mardi 5 avril 2011

Jour de projet (ou de débat, faites votre choix...)

Aujourd’hui est une faste journée pour qui aime la politique… Nous avons le choix entre la lecture des 110 pages du projet socialiste qui va révolutionner la France. Ou bien assister à un merveilleux débat UMP sur l’Islam la laïcité, qui lui aussi va changer la face du pays…

Dimanche, quelques éléments du projet socialiste ont fuité. J’ai lu, hier matin dans le train, les railleries de mes amis libéraux ou de droite, qui constataient que peu de choses changeaient. Retour à des vieilles méthodes ou propositions. Les royalistes insistant même sur la ressemblance entre le projet de Ségolène Royal 2007 et le projet d’aujourd’hui

Aujourd’hui, Nicolas propose une lecture du véritable projet. Qu’il résume d’une phrase : « retour sur le départ à la retraite à 60 ans, suppression du bouclier fiscal, des heures supplémentaires défiscalisées… ». Ajoutant que, « Rien que réparer ce que la droite a cassé en dix ans prendra du temps ».
C’est le jeu de la politique. Défaire ce que les autres avant, qui forcément ont « mal travaillé », et refaire différemment, si on a le temps... Après, est ce que le démantèlement de mesure d’un gouvernement présidentiel peut tenir lieu de projet présidentiel ? Ca parait mince...
Je remarque que cela fait 10 ans que la droite parle de « suppression » ou « aménagement » des 35 heures, mesure phare des années Jospin (10 ans déjà…). Et 10 ans que l’on a toujours des RTT, un temps de travail légal de 35 heures...

Si le projet du Parti Socialiste se résume à revenir à ce qui se faisait en 2002, en enlevant tout ce qui ne leur est pas convenable, cela sera léger. Maintenant, il faut que je lise le reste, espérant des propositions plus novatrices.
Avec un intérêt, et certains espoirs il est vrai, parce que quand on aime la politique, c’est toujours intéressant d’avoir des projets de part et d’autres de l’échiquier politique. Après, chacun vote pour qui il veut. Chacun fait campagne pour qui il veut. Choisir, c’est toujours mieux qu’éliminer (il me semble…)

De l’autre coté de la rue, l’UMP officielle Copé – Sarkozy présentera son débat sur l’islam. Ou la laïcité plutôt, parce que « stigmatiser » c’est pas bien.

J’observe simplement que d’après le sondage du Parisien de dimanche, les problèmes de laïcité et dus à une pratique intégriste d’une religion (qui existent) sont des soucis qui, pour les électeurs de droite, passent bien loin derrière des soucis tels le pouvoir d’achat, le travail, l’économie, etc… Pour les électeurs de droite, cible visée par l'UMP officielle...
Ce débat est idiot, car il répondait à un objectif à court terme : récupérer des voix UMP pour les élections cantonales. Ces dernières sont terminées, avec le pataquès que l’on a eu sur la stratégie politique de la droite républicaine, et avec les résultats que l’on connait…

Mais comme l’humilité en politique n’existe pas à un certains niveaux, et comme un homme comme Copé n’admettra que difficilement qu’il est dans l’erreur, il ne fallait pas perdre la face. Donc maintenir coute que coute un débat qui, au pire, énerve certains. Au mieux, indiffère totalement. C’est mon cas en tous cas : ce débat ne m’intéresse pas. Il y a aujourd’hui des lois, des règles de vie en société, appliquons les. Sans faire des flonflons ou des grands mouvements de bras dans le vide…
D’ailleurs, ça serait bien d’avoir une politique de sécurité comme ça… Avec un ministre de l’intérieur qui n’est pas toutes les cinq minutes en train de brailler dans le micro, et qui fasse juste appliquer la loi de manière sereine, mais efficace… Parce entendre toutes les cinq minutes des « vous allez voir ce que vous allez voir », et ne rien voir au final, ça donne des élections cantonales avec des gens qui vont à la pêche, ou qui votent très extrême…

En tous cas aujourd’hui, projet ou débat, il y aura des choix de discussions.
Mais plus on avance, plus je pense que celui qui gagnera sera celui qui arrivera à passer outre les tentations de radicalisation qu’on a dans la société, et qui arrivera à porter un projet rassembleur. Je suis sans doute idiot, idéaliste, mais convaincu que celui qui trouvera cette clef remportera la coupe haut la main…

11 commentaires:

  1. FalconHill,

    Je ne crois pas au projet rassembleur...

    Mais je vais te répondre sur un détail : dès 2007, j'étais opposé aux 4 volets de la loi TEPA (bouclier fiscal, droits de succession, PTZ et défiscalisation des heures supplémentaires). Je reste contre et je fais de temps en temps un billet sur chacun de ces sujets. Alors si le PS les supprime, je ne vais pas me plaindre.

    Cela dit, l'UMP a repassé à 25% la majoration pour les heures supplémentaires : j'espère que ça va être maintenu...

    RépondreSupprimer
  2. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
  3. Nicolas, le PTZ c'est récent, ça remplace la défiscalisation des intérêts d'emprunts immobiliers.
    Estelle92

    RépondreSupprimer
  4. Estalle,

    Oui, c'est bien à la défiscalisation que je pensais (mais la droite est déjà revenue dessus... comme elle va le faire à propos du bouclier fiscal : comme moi, c'est aussi la droite qui remarque que ses mesures sont mauvaises).

    RépondreSupprimer
  5. On a les politiciens que l'on mérite... On doit être une sacré bande de Jean-foutre, honte sur nous !

    RépondreSupprimer
  6. Nicolas,
    Pas obligé d'y croire. Pour ma part, j'avoue moins y croire que l'espérer...
    En ce qui te concerne, on ne peut pas t'accuser en tous cas d'incohérence dans tes propos et tes prises de positions. Et je pense aussi que TEPA n'était pas bien branlé...


    Estelle92,
    Je vous laisse parler tous les deux.

    Vallenain,
    Tu n'as pas tort...

    RépondreSupprimer
  7. c'est le jeu. A chaque élection l'élu essaye de mettre en places les idées pour lesquelles il a été élu.

    En 2007 certains fadas ont cru au gagner plus....., France qui se lève tôt, etc....

    En 2012, si la gauche passe elle rétablira ce que la droite a supprimée, mais la tâche sera ardue.

    RépondreSupprimer
  8. Melclalex, je ne sais pas si tu m'as bien lu. Je ne pense pas...

    Mais tu en as profité pour taper sur ceux qui n'ont pas voté pour ta chouchou, c'est bien. C'est le jeu comme tu dis... (le jeu...)

    RépondreSupprimer
  9. Je suis assez d'accord avec Nicolas, je ne crois guère au projet rassembleur. L'idée est belle mais me semble pour le moins utopique sauf à ce que le projet rassemble sur le plus petit dénominateur commun de toutes les tendances politiques, ce qui ne fait pas grand chose.
    Il me semble que chaque parti doit porter avec fermeté mais esprit d'ouverture le projet qu'il croit le meilleur pour la France.
    Par contre, lorsqu'on est au pouvoir, on se doit de gouverner pour tous et on n'a pas le droit de montrer du doigt certaines populations pour faire plaisir à une autre partie de la population !

    Quand au débat sur la laïcité, on est parfaitement d'accord, au lieu d’appliquer les nombreux textes sur la laïcité, l'UMP et une partie du Gouvernement mettent de l’huile sur le feu en tenant des propos de café du commerce qui n’apportent rien de constructif voire au contraire attisent les antagonismes.

    RépondreSupprimer
  10. Nico007,
    Je vais répeter ma réponse à Nicolas. J'exprime plus un espoir qu'une prédiction : je pense que la société est en mode radicalisation en ce moment. Donc forcément nous aurons des projets clivants, et une campagne clivante.

    Je ne pense pas, par contre, qu'être rassembleur signifie faire comme Hollande quand il dirigeait le PS et ne proposer que de molles synthèses. Ou comme l'UMP, n'avoir qu'un PPDC en ligne de mire.
    On peut être rassembleur, je crois, sur une démarche générale, sur un projet d'avenir. Mais aujourd'hui, vu l'état de la classe politique et de la société, cela me semble utopique et irréaliste. Et dommage.

    RépondreSupprimer

Bienvenue dans ma maison.

Ici, Le respect qui accompagne la critique et le débat est le bienvenu. Insulte ou attaque personnelle (sur moi ou autres) non. Et il est interdit de venir casser les couilles du taulier que je suis (et des autres commentateurs).

Anonymes, passe ton chemin.
Tu peux t'inscrire avec un compte Blogger ou en t'inscrivant à plein d'endroit... C'est bien de savoir avec qui on discute...