mercredi 16 avril 2014

Didier Deschamps a parlé...

Didier Deschamps a parlé, ce matin sur RMC Sport. Je mets le lien, mais ne cliquez pas dessus : ils ont déconné à plein tube avec 10 vidéos qui se lancent toutes seules, c'est insupportable.

Je retiens deux phrases de son intervention. 
  • Je ne suis pas là pour prendre les meilleurs joueurs
Quelque part qu'il dise ça m'arrange. Comme ça, il ne se sentira pas obligé de prendre Karim Benzema ou Samir Nasri, et l'équipe de France ne s'en portera que mieux.

Par contre, qu'il ne se sente pas obligé de prendre un Joshua Guilavogui (terrifiant de se dire que ce joueur est sélectionné en équipe de France) ou un Moussa Sissoko... 
  • On ne peut pas effacer ce qui s'est passé en 2010
Non, mais des choses auraient pu être faite. Ne jamais rappeler Patrice Evra, Eric Abidal ou Bacari Sagna. Par exemple. Faire le vide. Laurent Blanc a été faible sur ce point là, redonnant les clefs de l'équipe aux fantômes de Knysna, ou à d'autres joueurs fait du même mauvais bois (Benzema, Ben Arfa, Nasri, Menez). 

Faire un grand ménage dans l'équipe de France. Privilégier la mentalité aux prétendus performances. Sortir de cette mentalité détestable de ces joueurs qui eurent pris un Anelka pour modèle. 
Et faire le ménage au sein du football français. Que Noel le Graet soit président de la FFF, après le mal qu'il a fait au football français, après le rôle qu'il a eu durant Knysna, c'est scandaleux. 

On ne pourra jamais oublier 2010. Je ne l'oublierai jamais. Mais la honte peut s'atténuer. 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Bienvenue dans ma maison.

Ici, Le respect qui accompagne la critique et le débat est le bienvenu. Insulte ou attaque personnelle (sur moi ou autres) non. Et il est interdit de venir casser les couilles du taulier que je suis (et des autres commentateurs).

Anonymes, passe ton chemin.
Tu peux t'inscrire avec un compte Blogger ou en t'inscrivant à plein d'endroit... C'est bien de savoir avec qui on discute...