vendredi 16 mai 2014

Perdu et en plein vent

Bien perdu entre Tavel, Valliguiere et Pouzillhac...
C'est malin. Mais dans le sous bois, je ne sens pas trop ce vent violent et glacial qui souffle depuis quelques jours... Terriblement mal à la tête, et épuisé par ce mélange tempêtueux de Mistral, Tramontane, et tout le tralala...

Enfin, quand je sors la tête de la forêt, ça donne quand même quelques jolis points de vue...
Allez... Le chemin paraît s'éclaircir...

Je me permettrai une bonne bière ce soir, et un bon verre de blanc.
Ou un verre de Tavel ?

4 commentaires:

  1. PIERROT1316/5/14 19:10

    Heureusement qu'il y a un peu de bonnes provisions de bouche vers chez toi. Mai, je trouve que tu te perds souvent quand même !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pierrot,
      Je suis palamar

      Supprimer
    2. Viens plutôt te perdre par chez moi !

      Supprimer
  2. Homer, ça serait avec plaisir. J'ai quelques souvenirs de marches (c'était plutôt des joggings) en Artois, à l'époque où j'étais un peu plus jeune... Même il y a trois ans remarque.

    Sinon il faudra que je t'écrive en privé.

    RépondreSupprimer

Bienvenue dans ma maison.

Ici, Le respect qui accompagne la critique et le débat est le bienvenu. Insulte ou attaque personnelle (sur moi ou autres) non. Et il est interdit de venir casser les couilles du taulier que je suis (et des autres commentateurs).

Anonymes, passe ton chemin.
Tu peux t'inscrire avec un compte Blogger ou en t'inscrivant à plein d'endroit... C'est bien de savoir avec qui on discute...