jeudi 19 juin 2014

Temps orageux pour l’image de la France dans le Monde…

Le ridicule et le grotesque n’effraient pas notre gouvernement, nous le savions déjà.

Nous avions eu le consternant Arnaud Montebourg avec sa marinière. Ses résultats de ministre sont navrants, mais prendre la posture ne l’épouvante nullement. 
Je ne parle pas de cette image consternante relayée il y a deux semaines par les chaines infos, de notre petit ministre d’une industrie en ruine singeant Mitterrand à marcher entouré d’une cour servile…

Nous avions eu Ségolène Royal. Pour le bonheur de notre pays, elle n’était pas redevenue ministre. Nous la voyions se prendre pour Jeanne d’Arc. La honte n’atteint pas ceux qui se considèrent comme les puissants de ce pays… Après, je m’amuserai toujours d’attendre les fanatiques de Royal hurler contre le « Ségo-Bashing », quand leur gourou assume se prendre pour Jeanne d’Arc, nous fait des one woman show délirants, ou montre samégalomanie qui n’est malheureusement pas suivie d’une grande efficacité dans ses actions.

Nous avons maintenant le ministre en charge de la politique étrangère de notre pays qui se grime en Alain Gillot-Pétré. C’est amusant. C’est le bordel dans le monde, il reste des otages français dans le monde, mais le chef de notre diplomatie française s’amuse et se déguise. C’est chouette…
De la part d’une personne aussi digne et respectable que Laurent Fabius, je m’attendais à vraiment autre chose. Pas du tout à ce genre de clowneries qui est du (bas) niveau de Montebourg ou Royal, mais certainement pas du sien.

Je suis d’autant plus déçu et affligé que j’ai énormément de respect pour Laurent Fabius, que j’apprécie en tant qu’homme d’Etat. Cela me démontre une nouvelle fois que nos gouvernements dont décidément dans une bulle, déconnectés de la réalité et des gens qu’ils gouvernement. Cela va mal finir…

Sinon, pour rester dans la politique politicienne, leToubon-bashing qui avait par moment des relents détestables (pour ne pas dire plus) est en passe de marcher. Et Hollande risque de faire marche arrière dans sa nomination. Par contre, les nominations de la camarade looseuse de Reims ou la copine de gôche Dominique Voynet (qui s’est aussi faite dégagée de sa mairie) passent comme une lettre à la poste.
Par contre, Toubon non. Mais il avait un défaut rédhibitoire : il était de droite, et ancien RPR. Et pour certains militants qui ont la tolérance et l'ouverture d'esprit chevillées au corps, c'était impossible...

C’est écœurant. J’espère que le poste de défenseur des droits ne sera pas remis à un camarade apparatchik (quoique j'ai vu que le président de SOS Racisme a été reconduit, donc il n'est pas à recaser lui...), mais je ne me fais plus trop d’illusion sur cette gouvernance…


Enfin, Laurent Fabius s’amuse bien. C’est l’essentiel. 

14 commentaires:

  1. Dominique Voynet ne s'est pas fait dégager, elle s'est barrée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle savait qu'elle ne serait même pas présente au deuxième tour. Mais elle a eu un lot de consolation...

      Comme l'ancienne Maire de Montpellier aussi, une autre copine de Martine Aubry. Qui était mise en minorité par sa fédération et se serait faite dégagée : elle a eu une petite mission pour accepter de lâcher son poste de Maire. C'est bien...

      Supprimer
  2. Fabius est clairement ridicule, tout comme, tu le soulignes, Montebourg en marinière... A faire de la com' à 2 balles, on perd de vu sa "réelle" action et ligne politique. Comme si la classe politique avait besoin de ça, en plus. Je trouve cela consternant.
    Consternant aussi de nommer Toubon comme défenseur des droits, quand on sait les casseroles qu'il traîne. Je ne parle pas de vote pour/contre l'abolition de la peine de mort mais du fait qu'il ai dépêché un hélico dans l'Himalaya pour aller chercher un magistrat plus "conciliant", aux frais de la princesse, le tout en étant garde des sceaux. Et après ça, on va le nommer défenseur des droits... magnifique.
    Pour moi, le défaut rédhibitoire est là, et non sur le fait qu'il soit de droite ou du rpr.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pecky, j'étais contre cette nomination à cause de son passé de garde des sceaux pas génial. Il n'empêche.
      Tu lis sur twitter un "bashing" (terme à la monde...) où certains militants bien de gôche mettent bien avant qu'il soit de droite. Et ça gène.

      Mais de toutes manières, pour eux, toute personne de droite a un défaut et une casserole principale : celle de ne pas être de gauche. Donc on n'avancera pas avec ces militants sectaires. Qui ne sont pas majoritaires à gauche (heureusement), mais qui sont bruyants
      Il y a les mêmes à droite...

      Supprimer
  3. Montebourg n'a jamais créé un emploi et son bilan de ministre est plus que pathétique.

    Royal n'a jamais créé un emploi, son bilan économico-financier en Poitou Charente est lamentable. Triple faillite d'Heuliez dans laquelle ont été "investit" des millions d'euros du contribuables. Pourtant il suffit de voir la voiture dans laquelle MArie-Ségolène roule (une Heuliez) pour tout de suite comprendre pourquoi cette boite à fait faillite.

    Je passe sur son bilan écologique dans la Poitou, et je ne vais surtout pas dire qu'elle n'a rien fait pour le Marais Poitevin et que sa transition écologique est un mythe (suffit de voir comment ça se passe en Allemagne).

    Fabius ??? Depuis le scandale du sang contaminé il devrait être en prison...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Skandal,
      Pas d'accord sur Fabius

      Supprimer
    2. Pourtant il était le ministre donc le responsable... Mais c'est vrai que les politiciens ne sont jamais, jamais, jamais responsables de quoi que ce soit...

      Supprimer
    3. Peut être, mais je ne serai jamais d'accord avec ça et cet argument.

      (après on peut ironiser, ça ne changera ni les faits, ni mon opinion)

      Supprimer
    4. C'est bien pour ça que tu es attachant, malgré tes cotés chiants ;))

      Supprimer
    5. Excusez moi mais ce n'est pas un argument, c'est un fait. C'est pour cela qu'ils sont aussi bien payés, qu'ils ont autant d'avantages et de privilèges etc... c'est parce qu'ils sont responsables enfin, c'est parce qu'ils sont sensé l'être.

      Si effectivement ils n'ont aucune responsabilité civile et pénale par rapport à leur ministère, pourquoi on les paye autant ? Je vais même plus loin, à quoi sert un ministre qui n'est pas responsables ? Il ne sert à rien et son administration fera aussi bien le travail (c'est d'ailleurs l'administration qui fait 95% du travail de toute façon).

      Supprimer
    6. Ben non. Je n'adhère à cette logique du "tous pourri". Et je ne suis pas favorable aux sociétés technocratiques.

      Nous sommes en désaccord.

      Supprimer
    7. Je ne vois pas le rapport avec une société technocratique... Je suis contre aussi...

      Je suis étonnée que vous ne soyez pas pour la responsabilisation individuel des ministres devant les décisions qu'ils prennent (ou qu'ils ne prennent pas).

      Effectivement, sur ce point nous ne sommes pas d'accord. Tant que ce ne sera pas le cas, il ne faut pas s'étonner qu'ils (les ministres) fassent n'importe quoi (parfait exemple : la loi Alur)...

      Supprimer
    8. Moi je ne m'étonne pas de ce que les autres pensent, ou de ce que je prétend qu'ils pensent...
      (parce qu'en l'état actuel, il est faux de dire que "je ne suis pas pour la responsabilisation individuel des ministres devant les décisions qu'ils prennent (ou qu'ils ne prennent pas)"")

      Mais par contre je n'ai jamais pensé que Laurent Fabius devait être en prison ou en dehors de la vie politique à cause de cette histoire.

      Supprimer

Bienvenue dans ma maison. Ici, Le respect qui accompagne la critique et le débat est le bienvenu. L'insulte non. Et il est interdit de venir casser les roues du taulier que je suis (et des autres commentateurs).

Commentaires anonymes non acceptés (je vire).