samedi 4 avril 2015

Le choc du retweet par le n°2 du Parti de Gauche

Petit choc en relevant mes mails... Etre retweeté par le n°2 du Parti de Gauche, ça fait drôle. 

Sacré Sarkofrance ^__^ Qui a pondu un billet (comme toujours bien écrit, même si je suis loin de tout partager), dont le lien m'a offert "l'honneur" de retweets amusants. 

Bon, mon billet ne traitera pas de ce que je pense du Parti de Gauche. J'ai souvent écrit ce que je pensais de ce mouvement, dont les positions et les méthodes de bien de ses militants ne m'inspirent pas un grand respect républicain. 
Je pense qu'il peut y avoir, sur certains sujets, des rassemblements autour de valeurs communes. Je ne pense pas que le Parti de Gauche, et une fraction important du Front de Gauche qui a rejoint cette intolérance et certaines positions contestables, peuvent en faire parti.

En tous cas, s'il y avait eu chez moi un deuxième tour FN - FG, je pense qu'au mieux j'aurais voté blanc, au pire ne me serais pas déplacé... Le binôme socialo a gagné contre les candidats FN, j'en suis content. 
Mais j'ai du mal avec ces majorités locales qui incluent une gauche de la gauche qui ne fait pas du bien à notre politique...

Mais pour en revenir au retweet amusant, c'est sympa. Cela redonne le bonheur des liens, qui faisait la richesse de notre blogosphère. Celle que j'aimais bien. 

6 commentaires:

  1. Alors, là, si vous trouvez réellement que Sarkofrance écrit bien, il va falloir vous résoudre à consulter, mon ami !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bah... Je laisse d'autres plus compétents que moi juger. Le reste...

      (Non je ne parle pas de goûts, hein ^_^)

      Supprimer
  2. Cité par Sarkofrance, RT par Corbière et trollé par Goux... Quelle journée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Après on s'étonne que je boive le soir...

      Supprimer

Bienvenue dans ma maison.

Ici, Le respect qui accompagne la critique et le débat est le bienvenu. Insulte ou attaque personnelle (sur moi ou autres) non. Et il est interdit de venir casser les couilles du taulier que je suis (et des autres commentateurs).

Anonymes, passe ton chemin.
Tu peux t'inscrire avec un compte Blogger ou en t'inscrivant à plein d'endroit... C'est bien de savoir avec qui on discute...