lundi 29 août 2016

Carte postale du Temple de Mercure et vente de l'OM

J’ai adoré le Temple de Mercure, au sommet du Puy de Dôme. La conservation de ce temple gallo-romain est magnifique. Sa mise en valeur aussi. Et je trouve son association avec l’antenne TDF réussie.

Billet court, très photographique. Peut-être la fin des vacances qui ne me donne pas plus envie que ça de m’étendre. Le weekend politique promet un automne chaud (vivement les primaires de la droite de Novembre…).

Quant à la vente de l’OM, je suis affligé et triste. Je pense depuis longtemps que le problème du club, ce n’était sûrement pas la famille Lous-Dreyfus qui a sauvé le club et lui permet d’exister encore aujourd’hui, et n’était pas Labrune non plus. Par contre, un environnement malsain autour du club et dans les virages, sûrement plus. J’appelle depuis longtemps à ce qu’il y ait un véritable ménage dans le Stade Vélodrome. Peut-être que le fond de pension américain ne fera pas dans la dentelle.
Si, à minima, la vente du club permet d’assainir l’environnement de mon club pour le rendre plus respirable, ça serait bien…

Mais les innommables qui avaient appelé à agresser Labrune, MLD ou des joueurs dans les réseaux sociaux (voire même à les tuer) et qui hurlaient à la vente du club verront peut-être ce que c’est une gestion à l’américaine. Les collégiens sur le Phocéen ont par exemple une culture foot bien limitée, et ont oublié ce qu’étaient le PSG sous Colony Capital, ou ce qu’a été Grenoble racheté par des japonais ou Lens par des azerbaïdjanais.

Finalement, j’aurais écrit beaucoup dans. Peut-être car ça me rend triste de me dire que mon club est sans doute foutu.

Il faudrait que je recommence à écrire des vrais billets peut être ? Pour l’instant, je termine le tri de mes photos de vacances. C’est bien aussi. 

2 commentaires:

  1. moi quand je vois le temps je pense au boulot qu'il a fallu pour monter les pierres là-haut

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. quand je vois le temple (et pas le temps)

      Supprimer

Bienvenue dans ma maison.

Ici, Le respect qui accompagne la critique et le débat est le bienvenu. Insulte ou attaque personnelle (sur moi ou autres) non. Et il est interdit de venir casser les couilles du taulier que je suis (et des autres commentateurs).

Anonymes, passe ton chemin.
Tu peux t'inscrire avec un compte Blogger ou en t'inscrivant à plein d'endroit... C'est bien de savoir avec qui on discute...