jeudi 19 septembre 2019

Carte postale de Marseille depuis le fort Saint Jean

Finalement mes cartes postales ne me font pas aller bien loin. Je monte juste des étages pour aller à un des sommets du Fort Saint Jean de Marseille, et avoir une vision merveilleuse sur le Vieux Port, l'embouchure qui part vers la mer, et les nouveaux quartiers des docks dont la cathédrale de la Major est un joyau qui a été nettoyé et redevient brillant.

Marseille en été, c'est juste magnifique. 


Politiquement, on arrive facilement a oublier que le Vieux Port englobe une partie de la circonscription du parachuté assez abject Jean-Luc Mélenchon, qui monopolise (annexe) les médias pour son délire paranoïaque. Notre démocratie est en fait une dictature, car le peuple a refusé ces horreurs que sont la France Insoumise, qui révérait finalement de prendre le pouvoir pour ne plus jamais le rendre.
Castro est arrivé par les armes et par des morts. Mélenchon et sa bande d'islamogauchiste n'arriveront jamais au pouvoir par les urnes. D'ailleurs, entre l'Essonne, le Nord Pas de Calais, le sud ouest et maintenant Marseille, l'arriviste ancien sénateur socialiste Mélenchon a cherché son point de chute...

Mais les marseillais sont intelligents. Un accident l'a vu être élu député (avec lui des ennemis de la république comme Corbière Obono ou d'autres dont mon cerveau n'arrive jamais à imprimer le nom). Ils sont les dangers de la république, alliés objectifs de ceux qui défient Marianne.



Je parle politique un peu. Y a deux jours je me suis engueulé avec une andouille de la "vraie droite", qui conchiait sur tout le monde (dont Pecresse et Bertrand), en faisant la promotion d'un groupuscule obscur qui est la vraie droite.

Je lui ai rappelé que de De Gaulle jusqu'à Sarkozy, la droite était le "Rassemblement". Ouvrir les bras plutôt que d'insulter ceux qui, de leurs avis à ceux qui ont fait perdre Sarkozy en 2012 en crachant sur les trop centristes, ne sont pas assez "pur". Il n'a pas compris. Il est sur d'avoir raison, les autres (ceux qui se sont fait insultés) étant des "traîtres".
Il conduira, avec d'autres, à ce que la droite fasse 5%. Ils seront heureux, ils auront raison seul, laissant le pouvoir à Macron, Schiappa, Castaner, Belloubet, N'Diaye et toute cette bande d'opportuniste qui maltraitent notre république.

"Rassemblement"... RPR, RPF, c'était le premier mot du bouzin. Et aujourd'hui, cette "vraie droite" arrive à être encore plus conne et ridicule que la "vraie gauche" qui fait fuir tout le monde...



Après c'est facile d'être "pur" en étant toujours dans une opposition minable. Occuper des responsabilités est plus difficile. Il est fort probable que cette andouille qui m'a demandé mes certificats de droite n'aura jamais à avoir des responsabilités d'élus. Comme il sera toujours battu... (s'il a seulement les couilles de descendre un jour dans l'arène).

C'était marrant. Il me demandait ce que j'avais fait en 2017... Devoir rendre des comptes à des gens qui n'ont rien fait, et n'ont pas le quart de la moitié du tiers de mon histoire politique qui commence à être honorable, c'est amusant. Twitter est davantage qu'un caniveau.
Remarque, quand on va pisser dans un bar, la bite qui crache dans l'urinoir, on n'est pas toujours à côté de prix Nobel. Et de toutes manières on est vite pareil quand on pisse, ça appelle à l'humilité...



A part ça, depuis le Fort Saint Jean, Marseille est belle. J'adore, sur la passerelle, la vue sur le vieux port et Notre-Dame-de-la-Garde. C'est chouette.



A part ça il fait toujours beau. L'automne c'est bientôt. Et j'espère que les gilets jaunes maintenant rouge-brun insoumis, ne nous casseront pas trop les couilles pour les journées du patrimoine. Mes enfants aiment bien visiter notre histoire...

J'aimerais que leur futur ne soit pas trop laid...




Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Bienvenue dans ma maison.

Ici, Le respect qui accompagne la critique et le débat est le bienvenu. Insulte ou attaque personnelle (sur moi ou autres) non. Et il est interdit de venir casser les couilles du taulier que je suis (et des autres commentateurs).

Anonymes, passe ton chemin.
Tu peux t'inscrire avec un compte Blogger ou en t'inscrivant à plein d'endroit... C'est bien de savoir avec qui on discute...