dimanche 13 octobre 2019

Un dimanche avec Taoki et carte postale de Carpentras

On a eu un joli week-end de début d’automne avec Taoki. Bebe2, CP, en a eu la garde ce week-end. Il pleure car demain il le rendra à sa classe, et Taoki trouvera le week-end prochain une autre famille d’accueil.

Je pensais à une ancienne amie institutrice je crois en CP ou CE1. Si Elaurys passe par là, qu’elle sache que le père que je suis à un profond respect pour son métier. Et que je lui garde une petite affection personnelle. 

Je reviens sur le week-end. Carpentras offrait une petite animation sans prétention autour du Japon. Je n’ai jamais mis les pieds dans cette capitale du Ventoux. C’est drôle, le Mont Ventoux m’a toujours attiré et je n’ai jamais pris le temps de marcher dans cette jolie petite ville pleins d’histoire.


C’est amusant, la semaine prochaine je reviendrai à Carpentras pour discuter avec quelqu’un dont je souhaite le meilleur score ce soir à son élection interne. Politiquement, ça ne me plait pas que la droite républicaine soit mise à l'écart dans certains endroits de mon pays. 
Julien Aubert est un type bien. Droit et de droite. Républicain. 

C’est aussi parce que je soutiendrai personnellement, de manière discrète, une candidate que je sais de gauche pour mon village, mais républicaine aussi. En tous cas que je connais.
Je suis désolé mais je ne comprends pas le « en même temps » qui fait grandir l'extrémisme de droite et, pire pour moi car cajolé, de gauche. Je marche sur deux jambes : avoir une droite et une gauche, un père et une mère, l’enfer et le paradis, le blanc et le noir, ça me rassure. C’est simple sans être simpliste. 



Par contre je confirme détester les dimanches soirs en ce moment. 

Et j'écris des billets qui partent n’importe où...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Bienvenue dans ma maison.

Ici, Le respect qui accompagne la critique et le débat est le bienvenu. Insulte ou attaque personnelle (sur moi ou autres) non. Et il est interdit de venir casser les couilles du taulier que je suis (et des autres commentateurs).

Anonymes, passe ton chemin.
Tu peux t'inscrire avec un compte Blogger ou en t'inscrivant à plein d'endroit... C'est bien de savoir avec qui on discute...