mardi 7 avril 2020

Souvenirs d'Occitanie en Instagram (Belcastel)

Normalement en Avril ma famille partons toujours en vacances. En club. On s'amuse, on boit des cocktails et des bières pendant que les enfants jouent et dansent avec des peluches. Ça ne nous coûte pas grand chose, mais comme nous avons des moyens nous payons des extras.
Les enfants sont heureux.

Nous avions fait Gréoux les Bains, l'an dernier Evian (c'était personnellement une période difficile). Et y a deux ans le triangle des Bermudas : Najac. A côté de la divine Albi, de la particulière Gaillac.

Et un village. Une amie proche que j'appelerai demain me l'a qualifié de plus beau village de la France du monde de l'univers. Belcastel.

Je l'avais instagrammé à un moment. Une carte postale.



Nous devions partir à Collonge la Rouge. En Dorgogne. Sarlat, les gouffres, les gorges, Rocamadour... Nous resterons à Roquemaure.
Avec un maire défait et humilié y a trois semaines qui continue à donner des consignes au téléphone.

J'espère qu'il ne m'empêchera pas de courir entre 17 et 18 heures. Et surtout que la nouvelle équipe prendra son mandat.


Nous parlerons plus tard de ces privations de liberté qu'on nous serine comme indispensable.

Et du symbole de certains qui veulent nous imposer de nous couvrir le visage... Certains anti-Charlie doivent être mort de rire, et des Black Blocks doivent faire des fêtes de malades. En respectant distance sanitaire, mais eux ne sont pas inquiétés. Sinon Notre-Dame-des-Landes serait construit déjà.



A part ça rien. L'ambiance culpabilisante me gonfle. Quand je sors acheter mon pain, à la pharmacie, ou juste courir (seul ou avec un bébé), j'ai l'impression qu'un regard va appeler la police pour me "dénoncer". C'est particulier l'ambiance.

C'est très particulier, au début des beaux jours et à des moments habituellement de vacances pour nous.



Mais bon... C'est la santé, tout ça...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Bienvenue dans ma maison.

Ici, Le respect qui accompagne la critique et le débat est le bienvenu. Insulte ou attaque personnelle (sur moi ou autres) non. Et il est interdit de venir casser les couilles du taulier que je suis (et des autres commentateurs).

Anonymes, passe ton chemin.
Tu peux t'inscrire avec un compte Blogger ou en t'inscrivant à plein d'endroit... C'est bien de savoir avec qui on discute...