mercredi 25 décembre 2013

Dinde, la fin de l'histoire

Sortie du four, sa fierté était différente... 

C'est bon la dinde. Le plat de Noël pour moi. Surtout quand beau papa l'accompagne de marrons et de purées diverses (aujourd'hui, céleri et brocolis).
Et puis mon papa à moi que j'aime beaucoup a ouvert un Vacqueyras 2007 pour lui rendre hommage. 2007, c'est LE millésime des côtes du Rhône. 
Un joli Noël. Bébé Faucon a encore des étoiles pleins des yeux. Moi, c'est le foie qui a pris.

Demain, on reparlera d'autres choses. Mais Noël, c'est une belle fête. A fêter... 



1 commentaire:

Bienvenue dans ma maison.

Ici, Le respect qui accompagne la critique et le débat est le bienvenu. L'insulte ou l'attaque personnelle non. Et il est interdit de venir casser les couilles du taulier que je suis (et des autres commentateurs).

Anonymes, passe ton chemin.
Tu peux t'inscrire avec un compte Blogger ou en t'inscrivant à plein d'endroit... C'est bien de savoir avec qui on discute...