mardi 13 avril 2021

Pauvre con

J'ai presque 20 ans de blog. Une maitrise parait il plutôt pas mauvaise des réseaux sociaux. Et pourtant, un soir de déprime, j'ai la merveilleuse idée d'écrire à ma N+2. Pour dire que je suis un truc à balancer dans les égouts, pour m'enfoncer.

Le fils de l'ancien maire de mon village, un artiste, avait repris avec son groupe "requiem pour un con". Je prend la chanson pour moi.


Pauvre con... 

dimanche 11 avril 2021

Dîner clandestin et thriller du dimanche

J’ai reçu cette connerie. Ça m’a beaucoup amusé. 

Sinon j’ai fini en deux jours « Ravages » de Lison Carpentier. Superbe thriller. J’aime beaucoup France Loisir qui permet la découverte de plumes superbes...





dimanche 4 avril 2021

Joyeuse Pâques

La connerie de l’an passé marche aussi cette année. Nous avons une belle religion qui sait se moquer et rigoler.


Joyeuse Pâques à tous


samedi 3 avril 2021

La #ligue1 reprend, mais...

Pour Olivier Haton ça va être dur...
Je déteste les trêves internationales. J’attends le PSG Lille avec intérêt. Demain Nimes St Étienne et Marseille Dijon. J’espère que Lyon se fera taper. Je ne sais plus contre qui ils jouent mais tant qu’ils perdent le football en sortira grandi.

A part ça il fait un vent de malade. Je ne comprends rien aux 10 km 30 km. A ce qu’on doit avoir sur nous, justificatif, carte d’identité...
J’ai envie de ne rien faire ce Week-end. Hier j’ai scarifié le jardin et fini la taille des oliviers. Le boulot continue à me rendre malade. Et j’ai le contre coup légitime de l’enterrement de mon cousin. Devant Marseille Dijon je me rendrai que ce supporter de l’OM est parti et qu’on échangera pas de sms.

Sinon j’adore cette bêtise (trouvé sur le Insta de Winamax... a regarder aussi les Sopronos de Cazarre et ses potes... d’ailleurs a l’alter j’ai l’impression qu’il est un peu tricard depuis son coup de sang... je demanderai)

Week-end lecture et football...


mercredi 31 mars 2021

Le discours d'Emmanuel Macron

 Ne vous emmerdez pas à attendre 20 heures ce soir, ou demain, ou à la Saint Glinglin, pour écouter Jupiter parler. Globalement nous aurons ça.  


Mes chers compatriotes,

Je prends la parole devant vous ce soir pour d'abord vous confirmez une chose. 
Vous m'avez élu en 2017 suite à une élection où j'ai bien niqué tout le monde. Merci les frondeurs du PS qui m'ont bien aidé à me tartiner pépère et Valls pour avoir l'ectoplasme Hamon en face, et merci le canard enchainé. Mais il se trouve qu'après avoir fait le malin devant la pyramide du Louvre où j'ai sauvé la République devant Mme Le Pen, vous m'avez donné les pleins pouvoirs
Oui, les concepteurs de la Veme République ne le voyaient pas comme ça. Mais à l'époque de papa Debré et du grand Général dont je me met dans ses pas quand ça m'arrange, y avait pas d'islamisme radical, de Jean-Luc Mélenchon, d'écriture inclusive. Et nous n'avions pas le Covid. 

Donc vous m'avez donné les pleins pouvoirs : je les utilise. Je ne vous dit pas "merde" de suite puisque je prends le temps de vous parler devant la table de salon de l'Elysée et des drapeaux derrière moi. Pourtant croyez moi, le petit cœur qui est derrière cet homme fier qui se dresse devant vous et devant une pandémie inédite en a gros. Il en a un peu plein le cul des donneurs de leçons, des médecins, et en fait simplement de ceux qui critiquent. 
Dans un temps normal, le débat serait enrichissant. En ce moment, le débat, ça me casse les alibofis. Je ne sais pas ce qu'on doit faire, nous faisons ce que nous pouvons, en regardant BFM TV le matin pour voir qui a fait la fête la nuit passé et suivre les chiffres, mais nous le faisons bien. 

Vous l'avez compris, j'ai pris mes couilles jupitériennes et mes responsabilités en me dressant contre les ennemis de la République et le virus. Au début, avec Sylbeth N'Diaye en porte parole et Agnès Buzyn en ministre de la santé, c'était pas facile.
Je ne suis pas une gonzesse comme Merkel. Elle a beau parler allemand avec un accent qui fait peur au enfants, ses excuses m'ont fait peine. 

Je n'ai aucune excuse à adresser aux français. Tout ce qu'on a fait, nous l'avons fait très bien. 

Oui, les masques au début on s'est foutu de vous, mais nous n'en avions pas des masques. Oui les vaccins bon... Mais vous avez vu un début du téton d'Olivier Veran et vous avez vu que Jean Castex, qui est douillet, n'a pas eu mal. Et Roselyne Bachelot, elle s'est faite vacciner mais ça ne l'a pas empêcher de le prendre ce virus.
En plus, en parlant des vaccins, d'ailleurs, vous nous avez obligé à suspendre AstraZénéca parce que votre irresponsabilité et vos caprices de riche ont fait que vous croyez que vous aviez le choix. Pfizer, Moderna, tout ça... Vous n'êtes pas sur Amazon. 

Oui, nous avons privilégié l'économie. Mais la startup Nation ne peut pas se permettre un nouveau black out comme l'an passé. Alors oui, il y a des bouchons le matin et le soir, le télétravail vos chefs ne l'apprécient et nos administrations non plus ? Ben tant pis pour vous. Nous on a dit. 
Oui, si vous êtes pris dans les bouchons entre 17h30 et 18h30, vous risquiez de vous prendre une amende. Mais pendant que vous rentrez pour vous coucher, moi je continue à discuter avec jean Castex et son accent de merde, et à travailler. Alors boulot dodo c'est déjà bien. 
Oui, vous êtes obligé de manger seul dans votre entreprise, de prendre votre café tout seul, pour un salaire de merde qui sera imposé bien parce qu'il faudra bien passer à la caisse un jour. Et alors ? 

Nous ne confinerons pas. Nous garderons les écoles ouvertes. Ou pas. Hier c'était on gardera ouvert, aujourd'hui c'est pas impossible qu'on ferme. Mais Jean viendra vous le dire avec ses phrases rigolotes. 
Nous freinerons. Ca ne veut rien dire mais ça et l'alexandrin à la con "Dedans c'est chez moi dehors c'est dehors" ceux sont les seuls éléments de langages qu'on a trouvé après la connerie des attestations de 4 pages rectoverso. Les français fainéants, c'est fini. Vous risquez de vous prendre une amende si vous rentrez tard, ou le virus ? La vie est un pari perpétuel.

D'ailleurs, il est insupportable de dire que le gouvernement français a pris "des paris" avec la santé des français. Nous vous avons envoyé Jean Castex vous sortir des phrases sorties du Gorafi. Le non confinement dans les "territoires", les stations de ski ouverte mais sans les remontés mécaniques, les "les 15 prochains jours seront difficiles" qu'on vous sort depuis 5 mois, c'est pas beau tout ça ? 

Mes chers compatriotes, de toutes manières vous allez me garder encore 5 ans de plus. C'est pas avec l'assureur de Saint Quentin, la folle de Paris et le Ché Guévara qui chasse chez les délinquants et les indigénistes que je suis très très inquiet.

J'aurais bien envie de vous pisser à la raie (à tous, Jupiter a une vessie monstrueuse...), mais l'heure est au travail. Enfin, pour vous. 

Concernant les élections régionales, il est fort probable que je décide moi même de qui sera président des régions. Cela vous évitera un déplacement inutile et dangereux, vous avez déjà bien morflé aux municipales. En plus pour nous foutre des écolos à la tête de grandes villes (le virus rend con). 
Je trouverai bien des opportunistes avec des jolis sourire qui évitent de se photographier le zboub à mettre en présidence de région. Et comme Delga Pecresse Wauquiez Bertrand et Rottner me les brisent menus, on va les remplacer par des inconnus bien opportunistes comme il faut... 

Ensemble, nous vaincrons le virus. Ou pas. Aujourd'hui, c'est lui qui décide.  

Vive la république, vive la France. 


samedi 27 mars 2021

Boulard mortel

Tous les pays se foutent de nous. Notre pouvoir est aux abois, mais il est fier de lui. Des morts sur les mains. Ceux d’aujourd’hui. Dont mon cousin. Ceux de demain, ne pouvant être soignés.
Jupiter devient Hades


jeudi 25 mars 2021

J'ai perdu mon cousin aujourd'hui

Y a 11 ans, à la salle des fêtes de Roquemaure, je buvais un whisky avec le maire pour remercier l'association de la Saint Valentin. C'était la dernière que je voyais mon ami, la nuit même il mourrait. Le 26 Mars 2010 vers 7h30 ma vie basculait.

A peut être la même heure, mais un 25 Mars, mon parrain m'apprenait que son frère était mort. Mon cousin.

Ce soir, je regarde Olivier Veran un verre de whisky à la main. 11 ans plus tard, le whisky n'a décidément plus le même gout. 

En bas de ma rue, j'avais mes deux oncles (avec taties) qui habitaient une maison en face de l'autre. Deux oncles et une tatie sont morts. Une maison a été vendu. Aujourd'hui, j'ai perdu un cousin. Mon parrain a perdu son grand frère, il est triste. 
Je me sens petit, tout petit. Je ne l'ai pas encore dit à mes enfants. 

Roquemaure est triste ce soir. Mon cousin rejoint son père, mort y a plus d'un an avant la Covid. Il rejoint mon papy, mes tontons. Ils parleront football en buvant du vin. 

Roquemaure a perdu un de ses enfants. Et moi mon cousin. Demain, le 26 mars sera plus dur encore...
Ce soir, le whisky a décidément un gout amer...



mardi 23 mars 2021

Infantilisation gouvernementale et cerisier


Dedans avec les miens et en taillant les oliviers devant mon cerisier. Et une colère devant cette infantilisation gouvernementale. 
Après l’attestation de deux pages et les rayons de 1, 10 et 30 km, notre pouvoir nous sort un alexandrin à la con. Hier nous avions la pub avec la vieille qui toussait dans son coude. On est vraiment des cons...

Maintenant j’en ai marre d’être pris pour un enfant. Le Gard sera bientôt « non confiné » comme paris et Nice. Le droit de bosser, de manger seul à midi. Et rentrer.

Être pris pour des cons par des menteurs qui me disaient y un an que les masques ne servaient à rien, c’est bon.

Chez moi je reçois qui je veux. Nous ne sommes pas Corée du Nord et la maladie ne justifie pas tout. À Pâques, à midi, si je veux recevoir je recevrai. Je ne vais pas demander à Attal à Darmanin ou à Castex comment je dois vivre. 

Rien ne nous aura été épargné... même pas le message en alexandrin...

samedi 20 mars 2021

Attestation mon vier

L’attestation de deux pages dans les départements confinés est la nouvelle connerie du jour. J’ai découvert Camille Chaize, porte parole d’un pathétique ministère de l’intérieur, qui ramait, ramait, ramait... 
l’attestion oublie la case « brûler des voitures et caillasses des voitures de flics », il faut bien que jeunesse se passe 
Je viens de lire que le Gard risque de passer en confinement. Le Vaucluse non... je suis limitrophe du Rhône, en face d’Orange et Avignon... 
bah je serais un délinquant. J’en ai plein le cul de ces conneries ubuesques... Bon à travailler, à payer des impôts. 

Attestation mon vier. Ce confinement est une blague qui n’est plus très drôle...

mardi 16 mars 2021

16 mars ça repart

J’adore cette affiche qui ressort. Cette année c’est drôle en repensant à ce qu’on vit depuis un an...


Pensées à Charles Pasqua que j’aimais beaucoup (personnellement aussi)

dimanche 14 mars 2021

Il y a un an, le confinement...

Il y a un an, nous n'imaginions pas ce que nous allions vivre. Les attestations dans la poche pour se déplacer, un télétravail hallucinant, les cours à la maison. Le confinement. 

C'était pour moi une période quelque part dorée. Je fuyais un environnement de travail anxiogène et toxique. Pour en retrouver un encore plus machiavélique puisque mon paradis devenait mon enfer, n'ayant plus le puit avant ma maison pour jeter tout ce qui me polluait au travail. 


Nous étions instituteurs. Les institutrices, qui étaient formidables, nous envoyaient les devoirs. Mon imprimante a chauffé. J'utilisais le stylo bille avec gomme pour changer l'heure de l'attestation. Amazon était mon ami (la FNAC non, des comportements de voyous mais j'en parlerai dans un autre billet). Mon commerce de proximité aussi. 
 


Un kilomètre... J'avais la chance d'avoir tout le village, beaucoup de campagne. Par contre habitant au milieu d'une rue en pente, le kilomètre m'aura fait du bien aux mollets. 


Nous avons crée, avec Falconette, nos bureaux... Difficile période. Falconette a pris la chambre d'ami en haut. Malheureusement mon bureau était mon bureau de la vie de tous les jours. J'aurais du prendre un autre lieu, pour pouvoir couper. Grosse erreur...

Les enfants se sont régalés. Ils ont vécu une parenthèse enchantée. Moi, j'ai aimé quand ma boite a imposé deux semaines de congés. J'ai eu le loisir de m'occuper du jardin, de la piscine, de ma famille. 


Mes analyses de sang n'ont pas été bonnes. Tu m'étonnes... Les cavistes du coin ont été bien soutenu, les pizzérias locales aussi. 


Nous avons retrouvé la joie de l'ardoise.

Et bien sur nous aurons rigolé. Internet reste un joli endroit avec beaucoup d'humour. Même si parfois j'avais envie de pleurer.


Pour autant, même si le travail est un lieu anxiogène (je ne souffre pas du syndrome du dimanche soir même si cette semaine sera capitale pour ma carrière pro, demain j'ai pris un jour...), cela aura été une belle parenthèse.

Le pseudo confinement de Novembre et cette période trouble depuis Janvier m'exaspère...

Dernier truc. Cette période a été saine pour mon village avec un changement de majorité. Malheureusement nous avons vite déchanté le dimanche soir, l'installation de la nouvelle équipe municipale devant attendre Juin. 

Quelques souvenirs d'il y a un an. Nous vivions sans masques. 

lundi 8 mars 2021

Orange un soir avant le confinement

A quelques minutes du confinement j’étais à Orange, rendez vous médical. Bon si je m’étais fait arrêter, j’aurais dit que j’ai le seum et que je vais brûler du mobilier urbain avec des non genrés et non racisé.e.s. Ça aurait marcher. 
Je n’ai pas pensé à l’attestation. 

Par contre Orange est une belle ville. La lumière du début mars est belle.


A part ça j’en ai marre. J’ai entendu sur mon iPhone le « j’en ai marre » d’Alizee. Non je n’ai pas que des trucs géniaux sur pin téléphone. Mais 256 Go on peut avoir une sacrée playlist.

Oui j’en ai marre.


Nous ne sommes que lundi. Un cinquième de la semaine est passée. 20%


mercredi 3 mars 2021

Rions avec le confinement... (il nous reste ça)

 Ce confinement à la con me gonfle. J'adore cette connerie qui circule sur ces nons décisions de la France. 



Je trouve le traitement de la crise par ce gouvernement est con. Mais aussi et surtout inhumain. Un supplice chinois qui ne s'arrête pas.

De la même manière que je partage (pour une fois) la position d'Anne Hidalgo sur le côté inhumain du boulot - dodo et confiné le weekend. 

Pour sourire un peu, j'aime bien les deux articles de l'excellent Gorafi : 

L'article est très drôle : "Après avoir longuement hésité entre confinement « ciblé », « serré » ou « hybride » mais « efficace », le gouvernement a proposé par l’intermédiaire de son Premier ministre une « alternative innovante » à savoir « un couvre-feu 24h/24 et 7j/7 pendant 6 semaines ». Jean Castex a déclaré, lors d’une conférence de presse organisée pour l’occasion : « Nous sommes conscients que les Français en ont marre des restrictions. C’est pourquoi nous avons choisi cette solution qui est une parfaite synthèse entre respect absolu des citoyens et foutage de gueule total. » Puis d’ajouter : « Les Français pourront continuer à rendre visite à leur famille ou à leurs amis en dehors de ces horaires de couvre-feu et par zoom. De même, ils pourront circuler tout à fait librement à l’intérieur de leur domicile. »"

Très bien aussi l'article suivant : 
Toutes les options sont sur la table mais nous attendons encore quelques semaines avant de ne pas prendre une décision que nous regretterons dans un mois de ne pas avoir prise » a souligné le Premier ministre qui précise que « La meilleure des décisions à prendre est de ne pas en prendre et de se donner le temps nécessaire de vérifier si c’était la bonne décision à prendre, ou pas, réciproquement évidemment » a-t-il précisé en présentant un calendrier sans aucune date"



Mieux vaut en rire... Je bosse même après 18 heures, et le ciel est bas dans le Gard depuis deux jours. Je suis épuisé, pas trop envie de sortir...

Heureusement nous avons McFly et Carlito pour rappeler les gestes barrières. Remarquez, ça vaut bien la pub complètement conne et infantilisante avec la vieille qui tousse dans son coude et le jeune qui se mouche avec un kleenex...