dimanche 1 décembre 2013

Le "mauvais ministre" vert

J'adhère assez bien aux résultats du sondage hebdomadaire que fait Le Parisien - Aujourd'hui en France sur une personnalité. Aujourd'hui Cécile Duflot était passée au scan. Les résultats ont rarement été aussi durs et tranchés...
Mauvaise opinion, mauvais ministre. Des termes pour la qualifier auxquels j'adhère aussi. J'aurais rajouté "opportuniste" et "manipulatrice". Comme son frère jumeau, le caricatural Jean-Vincent Placé, qui fait tout ce qu'il faut pour contribuer à dégrader l'image du politique et des politiques.

J'ai toujours pensé que des Verts dans un gouvernement de la République était terrifiant. Je constate que beaucoup considèrent que sa présence au gouvernement est "un handicap".
J'espère que le Président de la République aura enfin une action bénéfique pour notre pays en dégageant les verts de son gouvernement. 

J'ai bien aimé le crible de ce dimanche...

9 commentaires:

  1. Réponses
    1. Polit,
      Oh sans doute un peu de bashing. Mais sans doute extrêmement moins que l'opposition de gauche vis à vis de la droite et de ses personnalités en son temps... (mais c'est vrai, je n'aime pas les verts... au moins autant que l'extrême gauche).

      Par contre, il faudrait parler un jour de ce terme "bashing", que je trouve profondément ridicule, car employé n'importe comment. Avoir entendu le triste Harlem Désir pleurer sur le "PS Bashing", après les seaux de merde qu'il sort régulièrement sur la droite républicaine et tous ceux qui ne pensent pas forcément comme le parti socialiste, rend ce mot ridicule.

      Mais j'ai bien aimé le crible du Parisien cette semaine (la semaine dernière ils parlaient de Villepin, que j'avais oublié).

      Supprimer
  2. Ceci dit, le Coréen a pour lui le fait d'être cohérent. De tous les élus verts que j'ai pu voir dans le cadre officiel, c'est jusqu'à présent le seul que j'ai pou voir rouler en véhicule hybride. La palme du faux cul revenant à l'immonde Mamère qui semble apprécier les grosses berlines diesel de chez Peugeot.

    Sinon, les verts sont en train de redevenir ce qu'ils n'auraient jamais dû cesser d'être : anecdotiques et groupusculaires.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Koltchak,
      Tu pourrais parler de Placé sans un terme qui se veut dégradant et insultant, bien que littéralement il ne le soit pas (mais je suppose que dans la bouche de certains, "coréen" n'est pas un compliment).

      Ce qui est dommage. Parce que je suis totalement d'accord sur ce que tu dis, quand tu parles de ce coté insupportable faux cul de ces donneurs de leçons que sont les verts. Et pour qui, j'avoue, je n'ai que peu de considérations...

      Ils n'existent que grace au PS. De même que la bande à Mélenchon n'existe que parce que le PS leurs laisse des places (ie Hidalgo à Paris). Ca serait simple de les "éradiquer", pour reprendre un terme très "mélenchonien"...

      Supprimer
    2. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    3. Je ne fais qu'utiliser le surnom qui est le sien dans le milieu politique et qui a de nombreuses reprises a été relayé par les médias. Si vous avez des remarques à faire, je vous suggère de les faire aux intéressés.

      Vous me semblez bien dans votre époque, à traquer le mal partout, dans le moindre mot, le moindre regard, la moindre virgule mal placée, sans parler des intentions prêtées à des individus qu'on ne connait pas à partir de ses propres préjugés. Et comme vous ne me connaissez pas, vous ne pouvez donc pas savoir que j'ai une passion pour les cultures coréennes et japonaises. Mais je gage que cela ne changera rien à votre façon d'apprécier mes commentaires. L'étiquette est mise. Ce n'est pas grave, je me fiche bien de ce genre de manifestations néo-inquisitrices.

      Supprimer
    4. Koltchak,
      Comme tu veux. Je pense juste que tes propos seraient plus forts sans ce "coréen" qui est connoté négativement. Je te le dis parce que je suis totalement d'accord avec ton commentaire, et que je trouve dommage le petit mot qui décrédibilise l'ensemble.

      C'est ce que je pense, simplement. Après tu penses ce que tu veux de moi, je ne vais surement pas m'amuser à répondre des procès d'intention... (surtout quand le commentaire que j'ai écris à ton attention a visiblement mal été compris...)

      Supprimer
  3. Pourrait-on rester serieux deux minutes. Elle est ministre du logement. Un commentateur, ici, pourrait-il parler de son action en tant que tel ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nico,
      Je pense que son action est jugé également dans ce passage au crible du Parisien. Je pense qu'on pourra juger son action dans quelques temps (mais pour l'instant je ne trouve pas son action positive)

      Supprimer

Bienvenue dans ma maison.

Ici, Le respect qui accompagne la critique et le débat est le bienvenu. Insulte ou attaque personnelle (sur moi ou autres) non. Et il est interdit de venir casser les couilles du taulier que je suis (et des autres commentateurs).

Anonymes, passe ton chemin.
Tu peux t'inscrire avec un compte Blogger ou en t'inscrivant à plein d'endroit... C'est bien de savoir avec qui on discute...