mardi 24 décembre 2013

Ces chiens qui voudraient bien du foie gras...

Pendant que des bourgeois provinciaux niquent du foie gras et du boudin blanc, des chiens nippons tirent la langue.
C'est pas beau.

Sinon la buche de la pâtissière de chez moi est sympa.
Les vins sont ici : http://latabledufaucon.blogspot.fr/2013/12/vins-de-noel.html?m=1

Il y a notamment un Chateauneuf délicieux... (Du pape, le Newcastle)
Joyeux Noël les gens...


3 commentaires:

  1. Super mignon ton toutou, on dirait une peluche ambulante :-) Juste une précision : Rogrido, c'est l'hérétique. Avant j'utilisais César Borgia mais les casse-c... de google m'ont soutenu mordicus que ce n'était pas mon vrai nom et que je devais rétablir mon identité.
    Il est trop craquant, ton waf, à contempler le foie gras.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rodrigo,
      et moi qui ait osé te donner la leçon sur les insultes tout ça tout ça (je me sens très con à présent). Enfin, je ne suis pas étonné que sur le fond je partageais totalement ton avis :)

      Oui le toutou des beaux parents est une peluche sur pattes. Les enfants l'adorent

      Sur la vrai identité, Falconhill n'est pas vraiment mon vrai nom aussi ^__^
      (mais je crois qu'il y a des paramètres pour afficher ce que l'on veut voir afficher... Tu peux te trouver un pseudo proche de Borgia et Hérétique, non ?)

      Supprimer
  2. Salut Falcon,
    Pas de soucis, ne t'inquiète pas :-) Pour Google +, malheureusement, je ne peux pas faire autrement, ils n'acceptent plus les pseudo. Je suis donc contraint d'en rester à Rodrigo Borgia.
    J'adore ton petit waf : quand le vois, là, avec sa petite truffe et ses papattes posées sur la table, j'aurais craqué et il aurait hérité, bon, peut-être pas du foie gras mais au moins de quelques morceaux de dinde :-)

    RépondreSupprimer

Bienvenue dans ma maison.

Ici, Le respect qui accompagne la critique et le débat est le bienvenu. L'insulte ou l'attaque personnelle non. Et il est interdit de venir casser les couilles du taulier que je suis (et des autres commentateurs).

Anonymes, passe ton chemin.
Tu peux t'inscrire avec un compte Blogger ou en t'inscrivant à plein d'endroit... C'est bien de savoir avec qui on discute...