dimanche 4 février 2018

Paris de nuit

J’ai failli titrer « Paris by night », ce qui aurait été laid. Pourtant la semaine dernière ça faisait très « night » nos promenades après le repas. 


Le samedi soir entre Champs Élysée, Louvre et Opéra. 


En passant par l’église Saint Augustin (dont je me suis souvenu une connotation politique qui peut en émouvoir certains). Mais qui en elle même est très jolie, avec une statue de Jeanne d’Arc qui mérite mieux que d’être un symbole politique. 

Avec 30 kilomètres de marche par jour, nous étions en marche avc Falconette. Qui a souffert. Nous aurions pu être invité à manger par Emmanuel et Brigitte. Mais nous avons mangé à deux pas, dans une échoppe corse qui touchait la Place Beauveau. Une table magnifique.


Après le repas nous avons pris nos jambes direction une avenue cher aux amis de Michel Drucker et de l’histoire de Paris. Mais pour nous, c’est juste notre rue à nous et à notre premier fils que j’aime profondément.


Les photos du début Place de la Concorde. Passage par les tuileries. Avec toujours cette gêne devant des hommes, parfois avec des enfants, qui vivent à même le sol. Gêne et malaise. 
Puis on arrive au Louvre. Falconette était épuisée à ce moment là. 



Puis avec la musique de Hans Zimmer, tel un Robert Langdon, je me suis agenouillé devant la pyramide du Louvre, imaginant la femme de Jesus Marie-Madeleine enterré dessous. Une des scènes que j’aime beaucoup cette scène de film.


Puis le retour à l’hôtel, devant l’opéra.


Puis le square saint Étienne d’Orves qui accueille aussi une église superbe.


Paris est belle aussi de Nuit. Nous en avons profité la semaine dernière. J’avais envie de partager un petit peu...

8 commentaires:

  1. Réponses
    1. J'aurais dit oui. Mais deux nuits trop courts pour nos 40 ans.

      Supprimer
  2. Tiens vous canonisez Honoré d'Estienne d'Orves ? Ce fut un héros et un martyr de la résistance certes, mais...
    Vos photos sont superbes, comme d'habitude.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben je sais pas, je suis sans doute trompé je ne connaissais pas et j'ai écrit vite. Mais si c'était un martyr de la résistance, c'est un saint pour moi

      Merci en tous cas

      Supprimer
  3. pierrot135/2/18 10:12

    Ce n'est pas pour rien que Paris est connu dans le monde entier sous le nom de "Ville Lumière". Et l'utilisation des lampes à faible consommation permet des éclairages magnifiques qui mettent bien en valeur les monuments.

    RépondreSupprimer
  4. A Paris la nuit,tous les chats sont gris;à Paris la nuit,l'enchanteur fait disparaître les ordures du jour...
    Paris by night is magic ;)

    Vendémiaire.

    RépondreSupprimer

Bienvenue dans ma maison.

Ici, Le respect qui accompagne la critique et le débat est le bienvenu. Insulte ou attaque personnelle (sur moi ou autres) non. Et il est interdit de venir casser les couilles du taulier que je suis (et des autres commentateurs).

Anonymes, passe ton chemin.
Tu peux t'inscrire avec un compte Blogger ou en t'inscrivant à plein d'endroit... C'est bien de savoir avec qui on discute...