samedi 9 mars 2013

Cadeau de journée de la femme...

Les petits clins d'oeil du destin sont parfois amusants. Même s'ils coutent un peu au porte-feuille. 

Hier, c'était la journée de la femme (à lire d'ailleurs, à ce sujet, le merveilleux billet de Nicolas). On l'a bien fêté sur le net, on s'est marré, on a fait les gros lourdeaux. Sur Facebook aussi. 
Mais bon, je garde ce joli commentaire de Falconette, en réponse à une amie très proche qui me voyait en bonne position pour le concours du macho de l'année : "Je ne suis pas d'accord : mon faucon chéri n'est pas macho ...désolée (scrougnougnou !!)". Elle est gentille Falconette. 

Et elle a raison : je ne suis pas macho, j'adore les filles. Quand j'étais plus jeune aussi j'adorais les filles, mais elle un peu moins. Tant pis, depuis j'en ai trouvé une qui m'aime bien et que j'aime bien aussi. Ca fait plus de 10 ans, on s'est marié, on a un petit bébé qui est coquin, on boit des bières et du vin, on mange comme des cochons, on regarde des dessins animés, on s'amuse comme des fous, et on part à Venise à la fin du mois.
Ce bonheur qui est le mien n'étant pas une excuse, cependant, pour écrire des phrases longues comme la liste des couacs et des communications loupés de notre gouvernement actuel.

Hier, un morceau de vie symbolique, donc. Journée de la femme. Au bureau, je renverse mon café sur mon pantalon en début d'après-midi (et sur mon bureau aussi, adieu le clavier). On se marre. On déconne. Youpi. Sauf que adieu mon pantalon, qui pue le café mauvais de la machine à café. Adieu le slip aussi, au passage (ça traverse cette merde). Et adieu toute dignité, et tout le reste de crédibilité qui pouvait me rester : j'ai l'air con, et c'est chiant d'avoir le pantalon qui pue le café et qui fait prouic-prouic quand on marche.
Je rentre tôt à la maison donc. Avec une seule envie, celle de me changer vite.

Et donc de passer à Falconette, quand elle arrive, mon pantalon sale. Ben oui, journée de la femme ou pas, quand on arrive en fin de semaine et qu'il fait beau, vite en profiter pour faire des lessives ! En plus là, il y a dans le tas de linge, en plus de mes chemises qui font la journée et de mes slips qui sentent bon le camélia en tout instant de la journée, ce fameux pantalon tout souillé de café.

Falconette s'en va donc préparer la lessive. Nous sommes le 8 Mars il est 17h30. Et elle vient vers moi : je la revois encore, cette image terrifiante de ma femme que j'aime décomposé. Est il arrivé quelque chose à bébé Faucon ? Ségolène Royal est elle rentrée au gouvernement ? Non, c'est presque pire que ça : la machine à laver ne veut plus démarrer...
Le jour de la journée de la femme : c'est cruel...
Le diagnostic fut rapide. Cette machine à laver Candy, 5 kg de chargement, venait de passer les 12 ans. Au début, Falconette était seule. Puis je suis arrivé. Et la famille s'est agrandie d'un petit bébé faucon un peu cracra par moment (mais c'est un bébé). La Candy (qui n'a rien à voir avec la salope de Récré A2 qui voulait se taper le prince et les trois frères) n'a pas supporté le choc. Elle commençait à souffrir depuis un moment.
Et puis hier elle nous a dit "au revoir", pour la dernière fois. C'était un Adieu en fait... Le jour de la journée mondiale des femmes, le jour où on nous a beurré la raie avec Najat Vallaud-Belkacem sur tous les médias toute la journée, et avec ces témoignages de "femmes qui font bouger le monde", comme si les autres jours elles ne branlaient rien. C'est moche.

Aujourd'hui, nous avons acheté une nouvelle machine à laver. Une Samsung. 7 kg de charge (c'est mieux). Econome énergétiquement à fond les ballons. Et en plus, cerise sur le gincha, elle fait de la musique quand le programme est terminé. C'est très énervant, mais ça amuse bébé.
Falconette est contente de sa journée de la femme à elle : elle a eu une nouvelle machine à laver. Et n'en déplaise aux féministes professionnelles, elle est ravie. Moi aussi. 

L'an prochain, nous achèterons un nouveau frigo qui fabrique des glaçons.

11 commentaires:

  1. Ah la Candy vous a lâché aussi. Nous c'était l'an dernier. Remplacée par une LG qui fait le bonheur de Me, je vais aussi avoir des problèmes avec le féministes. Même moi j'arrive à faire une lessive.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. David,
      Quelle salope cette Candy... :) Sinon oui y avait une LG aussi (ça aurait pu être pas mal)

      Supprimer
  2. Gloire à Falconette!
    PS: Le Frigo qui fabrique les glaçons, c'est une tuerie! Pour l'apéro, un gain de temps formidable. Ma femme est très contente notre frigo américain d'Amérique "Général Electric"
    [Commentaire Macho style, volontaire] Pardon aux féministes, tout ça, on est le 09 mars, les affaires reprennent. ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bembelly,
      Oh oui elle mérite beaucoup de choses Falconette !

      Pour le frigo à glaçon, j'aimerais beaucoup !

      Supprimer
  3. Moi, j'ai acheté un balai brosse et une serpillère neuve à ma compagne : elle s'est montrée enthousiaste car elle en avait marre de passer le torchon humide sur les 200 m2 à genoux .

    J'ai été vraiment ému de la voir si heureuse.

    Pour la fête des mères, je pense lui offrir des gants en caoutchouc pour la vaisselle !

    Je compte sur vous pour rester discret : ce sera une surprise !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cuicui, couillon va ^___^

      (mais bon, ce lave linge est très beau)

      Supprimer
  4. Elle pourrait faire la lessive à la main.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est mieux une machine à laver, on a de meilleurs rendements

      Supprimer
  5. Si une féministe passe par ici, on est mort!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bah on s'en fout. A part gueuler, elles ne font de mal à personne (et surtout ne font rien pour vraiment défendre les femmes qui souffrent)

      Supprimer

Bienvenue dans ma maison.

Ici, Le respect qui accompagne la critique et le débat est le bienvenu. Insulte ou attaque personnelle (sur moi ou autres) non. Et il est interdit de venir casser les couilles du taulier que je suis (et des autres commentateurs).

Anonymes, passe ton chemin.
Tu peux t'inscrire avec un compte Blogger ou en t'inscrivant à plein d'endroit... C'est bien de savoir avec qui on discute...