mercredi 3 juillet 2013

Immunité levée... ou pas


Les symboles sont incroyables…

Hier, le parlement européen lève l’immunité parlementaire de Marine Le Pen, pour ses déclarations à propos des prières de rue. Pour une déclaration. Que l’on peut légitimement approuver. Ou pas.

Aujourd’hui, le sénat refuse de lever l’immunité parlementaire de Serge Dassault. L’autorité judiciaire souhaitait entendre le sénateur UMP pour « des affaires d'achat de voix et de tentatives d'homicide dans son fief de Corbeil-Essonnes. ». Rien que ça…

Finalement peu de choses à rajouter. Les faits parlent d’eux même. Dire le mal que l'on pense des prières de rue mérite d'avoir son immunité parlementaire levée. J'aurais pu trouver les faits reprochés au sénateur plus grave...

A lire, sur Wikipedia, la liste des parlementaires français qui ont eu leur immunité parlementaire levée. Je pensais qu’il y en aurait eu plus.  

 

9 commentaires:

  1. Il semble que la demande ait mal été rédigée ou ne soit pas claire, d'où le refus...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nicolas, mouais...
      Les symboles, toujours les symboles...

      Supprimer
    2. Oui mais c'est une connerie de la justice ! Au moins tu ne peux pas m'accuser de défendre Dassault ! ;-)

      Supprimer
    3. Ta grandeur d’âme reste toujours remarquable :)

      Supprimer
  2. Ils ont la gâchette plus facile à Bruxelles qu'à Paris...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. DF,
      Même pas. Ou alors uniquement pour certaines personnes.

      Supprimer
  3. Pour le coup, et puisque tu fais le parallèle entre MLP et SD, je suis plutôt d'accord avec ce qu'a dit ce matin Daniel Cohn Bendit sur France Inter : " Les insanités, les bêtises, les idioties, les folies de Marine Le Pen, ce sont des déclarations. Moi, je suis très juriste là dessus. (La levée de) l’immunité, ce sont pour des actes, pas pour des paroles".

    Sans approuver les propos de MLP, je trouve qu'au final dans un cas on banalise la levée de l'immunité (j'attends de voir pour quel motif on refuseraou acceptera la prochaine demande), et que dans l'autre on en fait un super-privilège qui opacifie notre Répupblique.

    On avait l'occasion d'oeuvrer dans le sens de la transparence. Une nouvelle fois on fait fausse route. Dommage...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tambour,
      Tu as parfaitement raison.

      Supprimer
  4. J'ai bondi aussi en apprenant ces infos parallèles à la radio. Un homicide, ça me paraît un tout petit poil plus à creuser qu'une énième bêtise proférée...

    RépondreSupprimer

Bienvenue dans ma maison.

Ici, Le respect qui accompagne la critique et le débat est le bienvenu. Insulte ou attaque personnelle (sur moi ou autres) non. Et il est interdit de venir casser les couilles du taulier que je suis (et des autres commentateurs).

Anonymes, passe ton chemin.
Tu peux t'inscrire avec un compte Blogger ou en t'inscrivant à plein d'endroit... C'est bien de savoir avec qui on discute...