mardi 14 mars 2017

Fleurs de cerisier et campagne de merde

La mise en examen de Fillon et ses conséquences politiques me glacent. L'ambiance générale me glace, les conditions de cette campagne me glacent. Après ce quinquennat désolant et qui a fait mal au pays, je m'imaginais être en droit d'une campagne digne, avec des candidats rassembleurs et crédibles.
C'est Barcelone -PSG cette présidentielle 2017, un cauchemar.

Alors pour me consoler je regarde fleurir mon cerisier. Et j'adore ça. 

Je regarde aussi grandir mes gamins. Je ne leur donne pas de leçons politiques à leur âge, mais ils vont vivre dans un monde où une religion tue. Dans un pays où des violents peuvent faire plier des gouvernements et des votes populaires.
Dans un pays où peut tenir des propos racistes contre un gardien de but parce qu'il est blanc et pas très intelligent  (Bernard Lama vis à vis de Fabien Barthez) sans réaction. Que dirait on si la critique sur l'attitude abjecte de Serge Aurier au PSG était faite sur le ton "il est noir, africain, et pas très malin..." ?
Sur Fabien Barthez, bon "blancos", on peut, on fonce. Ca fait rire.


Nous vivons dans un pays où on instrumentalise Théo pour détruire et cracher sur la police, mais on lapide une policière qui fait honnêtement son boulot dans cette même indifférence. Par cette frrange qui préfère privilégier le délinquant et le oisif violent à celui qui travaille, et contribue vraiment à la société. Peut être son vote est il mois pertinant ?

J'aurais plein de choses à écrire. Ma besace est énorme. Remplie. Au delà de la campagne présidentielle, je suis désespéré de cette situation, de la situation de mon pays. Demain il sera ingouvernable.

Je ne parle pas de ma situation personnelle. Mais j'ai une famille adorable, et un cerisier qui fleurit. C'est bien.

Le reste est un cauchemar. 


5 commentaires:

  1. Réponses
    1. C'est fascinant comme ça évolue rapidement

      Supprimer
  2. Oui, tu as raison, c'est une "campagne" de m...
    Epouvantable.
    Je voulais voter pour la première fois à droite, mais maintenant je ne sais vraiment plus.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chacun votera pour qui il le souhaite, en son âme et conscience. Mais ça sera dur quand même...

      Je voterai quand même Fillon car je ne vois pas d'autres choix acceptables pour moi. Mais c'est dur.

      Supprimer

Bienvenue dans ma maison.

Ici, Le respect qui accompagne la critique et le débat est le bienvenu. Insulte ou attaque personnelle (sur moi ou autres) non. Et il est interdit de venir casser les couilles du taulier que je suis (et des autres commentateurs).

Anonymes, passe ton chemin.
Tu peux t'inscrire avec un compte Blogger ou en t'inscrivant à plein d'endroit... C'est bien de savoir avec qui on discute...