vendredi 21 novembre 2008

Mon blog a 4 ans ce jour...

Le 21 Novembre 2004, à Saint Quentin en Picardie, est né « le Mont du Faucon », mon blog.
Une amie avait commencé un blog, sous la plateforme Blogger. Cela m'a intéressé. Ainsi est né ce blog, dont le nom était tiré simplement de la terre où je suis né. Le premier billet a été écrit assez rapidement, et maladroitement, sur un PC qui n’était pas le mien.

Le premier billet, simplement copié – collé aujourd’hui. Et ainsi ma messagerie Wanadoo eut reçu, le 21 Novembre 2004, à 11h40, ce premier mail… Non reconnu à l’époque, il est indiqué [SPAM] dans l’objet…


« Depuis que tout le monde en parle... J'ai quelques amis, quelques autres connaissances, qui utilisent ce média pour écrire tout ce qui leur passe par la tête. C'est pas bête...

J'ai personnellement un projet depuis, ouh... Depuis bien longtemps. Faire mon propre site Internet. Avec une dominante : ma passion, bien modeste eu égard à mes connaissances qui le sont encore plus, pour le dessin animé et le manga "Saint Seiya". Et mon site Internet, en plus de parler de cette passion et de la manière dont je vois et je ressens cet animé, se voudrait un peu plus généraliste. Me permettant par là même de parler de mes autres passions. Le football, la politique, mon département, la communauté SaintSeiya dont j'ai l'honneur de faire parti, l'animation japonaise... Bref, de pas mal de choses.

Et comme toujours, ou du moins bien souvent, le trop tue le bien, trop de projets ont équivalu à pas de projets du tout. Et le résultat des courses et que ce site Internet est dans des cartons se situant bien loin dans ma remise. Bien loin, au confins d'un certains oubli...

J'ai une amie, une connaissance, qui utilise un blog. C'est pas mal, c'est simple et c'est un complément sympa pour son site. D'autres illustres personnages du web utilisent également ce média. Je pense à mon ami Arion, qui utilisait ce petit média avec (ou en parallèle) à son ancien site burningblood.

Finalement, en ce qui me concerne, je vais faire mon blog. Et puis je ferai mon site plus tard... Mon blog me servira à écrire des choses que je ressens sur pas mal de choses en ce moment, des choses que je ne peux pas trop écrire sur d'autres lieux, car ce n'est pas l'endroit. Il sera lu par deux ou trois personnes, et ça suffira. Et puis c'est trés bien.

Donc je vais essayer voir ce que je peux tirer de ce moyen d'expression. En parrallèle, ben je vais essayer de créer et de monter peu à peu mon site. Et puis peut être à l'orée de l'année 2008 ou 2009 mettrais je ce dernier en ligne.

En attendant, bon dimanche, et bonne journée. »



Relire ce premier billet me fait sourire. Des projets, que je n’aurais jamais mené à bien. Mais à quoi bon ? L’outil blog est largement suffisant pour mes activités. Et je n’ai pas envie de plus…

Le blog m’aura quelque peu changé la vie. Dans des sens positifs, avec pleins de gens nouveaux rencontrés. Les points plus noirs seraient que je passe plus de temps à blogguer, qu’à passer du temps à écrire à mes amis, aux gens que j’aime bien…

Dans ce premier écrit, je parle encore une fois de Saint Seiya. Une musique tirée de cet animé illustre ce billet...
Cet animé aura changé ma vie également, mes premiers contacts sur le web. Des rencontres merveilleuses, et d’autres qui furent plus douloureuses dans la durée. Et une des raisons pour lesquelles le Mont d’abord, la Maison ensuite, a été crée, était aussi pour exister. Auprès de certaines personnes... Même si je sais, j’imagine, que mes messages d'aujourd'hui sont maintenant inaudibles dans certains endroits… Des bouteilles jetées dans le Rhône, qui n'atteindront jamais la Saône…

Aujourd’hui, ce blog reste une page très personnelle. De soupir et questions que je me pose. Très personnel, égocentrique, donc sur beaucoup d’aspect inintéressant au plus grand nombre. Mais de ça, je confesse en avoir peu faire…
Et la politique, j’en parle, bien sur. Avec mes mots, ma sensibilité. En 2004, j’étais déjà écoeuré par une certaine manière de faire de la politique. Nous étions dans le creux de la période Chirac, et aujourd’hui je constate qu’elle me manque, cette période. Et j’avais déjà vis-à-vis du futur candidat Sarkozy des réserves, fortes, et je crois légitimes. La gauche ? Je ne connaissais pas encore l’étendue de la blogosphère politique, et Royal n’existait pas encore. Mais le coté donneurs de leçons de certains m’exaspérait déjà autant que l’incapacité du PS Hollandais de ne pouvoir se muer en opposition crédible, pertinente, efficace pour le pays.
Et donc à cette époque, politiquement toujours, une certaine attirance pour la démarche Bayrou. De l’eau a coulé sous les ponts depuis…

En 2004, je me débattais dans des méandres professionnels difficiles, jusqu’à mon départ deux ans plus tard. Entre temps, je retrouve celle qui fut la première dans mon cœur, je renais politiquement et localement par le biais d’une municipale remportée. Et 2008, ma vision et mes aspirations, personnelles, professionnelles, politiques, ont bien changé.
Et toujours une personne, la même, celle qui m’eut prêté son PC pour mon premier message et la création de mon blog, pas loin de moi. Heureusement qu’elle est là…

Demain ? Déjà peut être essaierais je de changer le fond de mon blog… Le « template », ça s’appelle comme ça je crois… Je n’ai plus l’aide de cette personne qui m’avait donné cette envie de blogguer. Elle m’avait beaucoup appris sur l’utilisation des règles et codes HTML. Bon, son absence me pèse pour d’autres raisons plus importantes que quelques lignes de codes…
Je verrai, si je suis capable de changer le fond de mon blog. Si je suis capable, et aussi si j'en ai envie... On verra bien…

Et puis le reste… J’aimerais, à l’instar d’Alayia et sa fiction "une deuxième chance", créer un blog pour une fiction tiré de l’univers SaintSeiya, que j’écrivais à l’époque. J’aimerais reprendre l’écriture d’Arion… Là encore, toujours l’absence d’une personne, la même, qui était un peu la raison d’être de cette fiction… Ma principale lectrice. Mais au délà d’une personne, le bonheur d’écrire « pas forcément utile », d’écrire une fiction tiré d’un univers qu’on aime et dans lequel on se sent à l’aise…
J’adore la manière dont ma copine Alayia met en perspective son histoire « une deuxième chance » (quel magnifique titre…), par le biais de son blog. En créer un qui s’appellerait « la Maison d’Arion » ? Pourquoi pas… On ne parlerait pas du PS ou de l’Olympique de Marseille sur ce dernier…

Enfin, j’ai vu qu’il me reste encore Près de 70% de place sur blogger… Je n’en aurais utilisé que le tiers en 4 ans, cela laisse donc espoir de continuer encore un moment…

Pour finir, un immense et sincère merci à ceux que j’ai rencontré depuis que j’ai commencé cette aventure du blog. Et qui passent parfois, ici, me faire un petit coucou, me critiquer ou me faire « mieux réfléchir ». Et les autres, bloggueurs, que j’ai pu découvrir grâce à cet outil du Web 2.0 nécessaire, indispensable. Je pense en particulier à Guy Birenbaum, dont l’aventure du DEL, le premier, aura été une phase capitale. Quelle belle campagne présidentielle nous aurons pu vivre, et quelles chouettes rencontres…
Et je pense à tous mes "copains de ouèbe", d'où qu'ils viennent et quelques soient leurs votes ou leurs sensibilités. Sans qui l'envie de faire ce blog existerait sans doute beaucoup moins... Merci à vous, sincèrement.

Demain, on reblogguera utile. Aujourd’hui, j’avais envie d’un peu me souvenir. Et tourner autour de mon nombril. On verra la suite plus tard…

29 commentaires:

  1. Joyeux anniversaire cher Faucon ! Et moi qui me demandais si tu rendais plutôt hommage à Dassault ou à Lockheed ;-)

    RépondreSupprimer
  2. Ouais bon anniversaire Faucon. :-)

    RépondreSupprimer
  3. Punaise, 4 ans ! (ben quoi ? je suis une personne extrêêêmement polie...) je pensais pas que ça faisait autant !
    Emouvant billet. Bon, la musique me fait mal aux oreilles (entre autres...), mais donc....euh....bon anniversaire Blog-de-mon-Ami-Faucon.
    Vas-y Fab, souffle sur l'écran pour éteinidre les virtuelles bougies. :)))

    RépondreSupprimer
  4. Bon anniversaire et bravo pour ta constance !!
    C'est vrai que les premiers billets sombrent dans l'oubli et que c'est amusant de se souvenir de ce que l'on ressentait lors du premier post :)
    PS : j'adore quand tu blog "inutile" ! ;)

    RépondreSupprimer
  5. Et oui, Falcon ! De l'eau a coulé sous les pont...

    4 ans ! Putain 4 ans ! Comme disaient les guignols à propos de Chirac...

    Si tu as besoin d'un coup de main en HTML, je peux te filer quelques coups de mains et quelques liens utiles si tu le désires.
    À bientôt.

    Félicitation pour avoir duré si longtemps : je me demande si j'aurais encore la moëlle et le courage d'écrire dans 4 ans...

    Longue vie à ton blog.

    RépondreSupprimer
  6. Bon anniversaire ! tu es le plus vieux que je connaisse ! ;o))

    RépondreSupprimer
  7. désolée d'être en retard pour te préenter mes respects - tu as plus d"un an d'avance - et bien entendu tu te bonifies encore avec l'âge

    RépondreSupprimer
  8. Ben, j'suis en retard mais bon anniversaire !

    RépondreSupprimer
  9. Bonne anniversaire à ton blog, mon ami, et longue vie à la Maison du Faucon !^^

    Bises

    RépondreSupprimer
  10. C'est quoi qui faut dire déjà : Bon Anniversaire !!!!!

    Et longue vie, mais 4 ans c'est déjà pas mal...

    J'ai une double identité, devines qui je suis ???.....

    RépondreSupprimer
  11. Oui un joyeux anniversaire en retard !
    4 ans de Blogging !! fichtre !! je ne sais pas si j'en serai capable, la suite nous le dira.
    En tout cas pour moi c'est période morte....
    Allez je lève mon verre pour trinquer avec toi ! ;-))
    bise

    RépondreSupprimer
  12. il y a donc bien toujours une émotion à la naissance d'un blog.....

    RépondreSupprimer
  13. eBon anniversaire...
    Je ne trouve pas du tout ton blogue égocentrique et j'adore tes soupirs.
    La politique me passionne moins.
    4 ans c'est un bel äge pour un blogue.
    Mes premières notes étaient tellement nulles que je les ai supprimées.
    J'aimerais bien apprendre à bricoler en HTML
    à quoi ça sert ?

    RépondreSupprimer
  14. C'est gentil comme tout votre passage, merci.

    @Rubin : qu'est ce que tu veux que je dise sur Dassault, hein ^___^ ?

    @Aymeric : Merci de ton passage (et bienvenu à la maison, hein ^^)

    @Muse : Ben oui, 4 ans déjà...
    Pardon pour la musique, mais merci de ta toujours présence :)

    MarieLaure : Merci pour la constance.
    Et bon, si tu aimes l'inutile, ben bienvenue ici :))))

    Cuicui : Merci pour le coup de main en HTML. Je pense en effet que j'essaierai de faire quelques essais.
    Mais je crois que la Maison d'Arion me servira de test...

    Cécile : Le plus vieux ? Ben mince alors... ^___^

    Brigetoun : Merci de ta fidélité en tous cas.
    Attention, le vin arrive à un pic, et après il perd son gout avec l'age, bouh... :(((

    Nicolas : Merci M. Numéro1 ^__^

    Chibi : on se retrouvera sur ma maison fanfic si je la fais, hein ? ^^

    Dalton : Mais t'es trop bô toi !!!!!!!!

    Romy : Le blog, ça doit rester un plaisir. Donc si t'as pas envie en ce moment, te force pas hein :)))

    Dominique : Emotion... C'est vrai...

    Rosa : la politique me passionne également de moins en moins...
    Pour le HTML, ça sert essentiellement, pour moi, en tenter de nouvelles choses sur mon blog. Rien d'important, mais ça fait toujours plaisr.

    Allez, merci à tous. A bientôt.

    RépondreSupprimer
  15. Ca n'est pas avec un numéro que je te félicite ! (va voir sur jegweb dans cinq minutes)

    RépondreSupprimer
  16. Pas de retard qui vaille : au plaisir de reboire un coup au Quick du Boulevard Saint-Germain :)

    RépondreSupprimer
  17. @François : il parait qu'on peut boire des bieres sympas dans une comète avec le copain Nicolas (qui n'est pas un numéro, mais qui est excellent numéro 1 du Wikio politique, et quand on a des bons numéros uns appréciables et sympa comme Eric Mainville et lui, on le dit et on les remercie) ^____^

    Mais sinon François, c'était bien le Quick... Mars 2001, entre deux tours des municipales... Que de bons souvenirs... Merci de ta fidélité en tous cas.

    A bientot

    RépondreSupprimer
  18. Très heureux anniversaire à ce blog, qui détonne agréablement dans le fast food que représente souvent la blogosphère politique par son ton personnel et intimiste..:-)

    RépondreSupprimer
  19. Oz et NeoBlackRoses : sincérement merci. Des compliments qui me touchent vraiment.

    Bonne soirée à vous

    RépondreSupprimer
  20. Bon anniversaire à ton blog!^^

    (et merci pour la pub XD!)

    Et, oui, c'est vrai que cela demande un investissement personnel non négligeable pour bien tenir son blog et le faire vivre (du temps donc!) mais c'est toujours une satisfaction que l'on peut en retirer.

    RépondreSupprimer
  21. Mais si j'en ai envie !!! pourquoi je n'en ai pas l'air ?
    ;-)
    bise bonne journée...

    RépondreSupprimer
  22. J'en profite pour souhaiter l'anniversaire des 5 ans un peu en avance. Je ne connais pas d'autre blog qui affiche une durée de vie aussi longue...

    RépondreSupprimer
  23. mtislav,

    3 blogs de 4 ans, ça fait 12 ans, pour moi, non ?

    RépondreSupprimer
  24. Comment es-tu sur ce billet-là ? C'est incroyable ça... 12 ans, les pré-ados, ce sont les plus terribles !

    RépondreSupprimer
  25. Comment es-tu sur ce billet-là ? C'est incroyable ça... 12 ans, les pré-ados, ce sont les plus terribles !

    RépondreSupprimer
  26. Je suis partout, bordel.

    La pédophilie, ça s'arrête à 11 ans ?

    RépondreSupprimer
  27. J'espère que le taulier va sévir.

    RépondreSupprimer
  28. Les copains, vous êtes au top ! (Nicolas, incroyable, tu m'impressionnes :) )

    Mtislav, merci. C'est vrai, c'est dans pas longtemps...

    Bonne fin de dimanche à vous. Mais merci. C'est bien de bloguer avec des gars comme vous...

    RépondreSupprimer

Bienvenue dans ma maison.

Ici, Le respect qui accompagne la critique et le débat est le bienvenu. Insulte ou attaque personnelle (sur moi ou autres) non. Et il est interdit de venir casser les couilles du taulier que je suis (et des autres commentateurs).

Anonymes, passe ton chemin.
Tu peux t'inscrire avec un compte Blogger ou en t'inscrivant à plein d'endroit... C'est bien de savoir avec qui on discute...