dimanche 29 mai 2011

Ce soir, je serai parisien…

Ce soir, Lyon joue à Monaco pour une place en Ligue des champions. PSG va, quant à lui, jouer chez ma belle-famille, à Saint Etienne. Pourtant, ce soir, je serai parisien à 100%, et souhaiterai vivement qu’ils gagnent leur ticket au tour préliminaire de la Ligue des Champions, en finissant à la troisième place de la Ligue 1, devant Lyon.

Pour plusieurs raisons. Évidemment pour féliciter la grande œuvre de Jean-Michel Aulas cette année, où les outrances, manques de respect jamais sanctionnés et petitesses diverses ont été légions. Jean-Michel Aulas moquait, devant ses « supporters » (mettons des guillemets), les stéphanois qui jouaient la Ligue des champions à la Playstation… Il ne serait pas choquant que ce soir, à Saint-Etienne, Paris passe devant Lyon… Et montre à Jean-Michel Aulas que pour 199€ (moins cher que Gourcuff), on peut se régaler sur FIFA 11…

Mais je pense que la raison principale tiens à la politique de PSG face à ses supporters. Robin Leproux a mis dehors des voyous qui n’en avaient cure du football, et n’avaient pour résultats que de mettre une ambiance délétère et insupportable au sein du Parc des Princes. Les joueurs jouaient dans une ambiance de terreur, et force est de constater que les résultats ne furent pas là.
Cette année, Robin Leproux a mis en place une politique qui a été contestée par beaucoup, et que j’ai personnellement toujours soutenu. En mettant dehors des gens qui n’apportaient rien au PSG, sinon des lignes dans les faits divers. Les résultats sont là : dans une ambiance pacifiée, sereine, sans doute plus footix et bon enfant, Paris aura joué les premiers rôles durant toute la saison.

Parallèlement à ça, nous aurons vu des cons dans les travées du Stade Gerland, qui auront mis une ambiance nauséabonde au sein de l’Olympique lyonnais. Je passe sur le match Lyon – Marseille : Cris marque le but de la victoire, et à ce moment des banderoles marquées « Puel démission » sortent. Ou quand le ridicule passe le stade de la connerie.
Ce n’était rien par rapport au match Lyon – Caen. Un match décisif. Que les « supporters », avec des guillemets car ces gens-là ne sont pas des supporters, auront rendu insupportables. Dès le début, des insultes insupportables vis-à-vis de l’entraineur Claude Puel. Et au final, des joueurs tétanisés. Et un 0-0 au final, qui fait très mal à l’OL dans la lutte à la troisième place.

Ces pseudos supporters, qui ont eu du caviar pendant les 7 ans de titre, insultent maintenant à tout va. Le philosophe disait que quand on est invité pendant des années aux mariages et aux fêtes, il faut aussi avoir la dignité d’aller humblement aux enterrements. Là, nous avons eu des enfants gâtés. Qui n’ont rien fait pour le club, qui en ont profité, et qui aujourd’hui crache dessus.
Pour ces gens-là qui ne méritent pas de passer des mercredis soirs l’année prochaine devant des gros matchs de Ligue des Champions, je souhaite vivement que Paris Saint Germain (dont les supporters n’ont pas toujours été grandioses) leur passe devant.

Et avec Lille, qui aura été un beau champion, cela sanctionnerait un beau championnat au final…

1 commentaire:

  1. je savais que je pouvais compter sur ton soutien :))

    Allez Paris !

    RépondreSupprimer

Bienvenue dans ma maison.

Ici, Le respect qui accompagne la critique et le débat est le bienvenu. Insulte ou attaque personnelle (sur moi ou autres) non. Et il est interdit de venir casser les couilles du taulier que je suis (et des autres commentateurs).

Anonymes, passe ton chemin.
Tu peux t'inscrire avec un compte Blogger ou en t'inscrivant à plein d'endroit... C'est bien de savoir avec qui on discute...