lundi 2 mai 2005

Le retour du Jordy

Aprés le retour du Jeudi, le retour du Jordy... Je croyais que nous étions au printemps, j'ai l'impression que c'est l'automne. Et plus que de féter la libération du 8 Mai, j'ai un drole de sentiment d'exhumation de Toussaint. La gauche ressucite ses morts vivants, TF1 et les médias ressucitent, pour la ferme, les anciennes "gloires" de la télé, et exhument carrément un éphèmere best seller de la chanson.

Honnêtement, que l'on ait Henri Leconte (qui était mon tennismen préféré comme Olmeta était mon gardien de but vedette quand j'étais jeune), trois mannequins que je ne connaissais ni d'Adams ni d'Eve, une ancienne star de Sitcom sans culotte, Véronica Loubry, une jetsetteuse à la con (à qui je n'accorde aucune légitimité), un pathétique Philippe Risole ou un danseur (la star avec Riton et Régine de cette cession...), c'est normal, c'est le jeu. Mais Jordy...

Donc nous savons (oui, j'ai regardé samedi soir, en zappant avec une insipide finale de Coupe de la Ligue) que Jordy a maintenant 17 ans. Avant c'était un bébé (et c'était dur), maintenant c'est un adolescent. Et c'est encore plus dur d'être un adolescent, en plus quand on va s'amuser dans une ferme de TF1 avec des vaches, des cochons, et une baronne d'opérette. et l'inquiétude que j'ai est de savoir combien de temps pourra tenir le pauvre petit ancien bébé face aux voraces se trouvant devant lui. Entre la baronne, la Régine, et les quelques poufs bien senties, difficile de ne pas imaginer une attaque bien peu singulière dans la grange, entre la vache et le kangourou (oui, il y a un kangourou maintenant à la ferme...)

Mais je suis content tout de même. Content de voir que Jordy va bien. Oh, il n'a pas l'air bien futé, mais je ne lui demande pas de me parler de la Constitution. De même que je suis content de voir que Lionel va bien. Je suis par contre surpris que l'ont ai pas pensé à lui pour la Ferme. Peut être aurait on pu révé à François Léotard aussi... Non, il était chez Michel Drucker. Un autre ressucité de ce weekend Saint de Fête du Travail, où finalement beaucoup ressucitte.
Pour finir, j'ai voulu lire le journal ce matin. En effet, j'espérais qu'Edouard Balladur, Edith Cresson, Jean-Pierre Madère et André Lamy auraient fait l'actualité ce weekend. Mais non. Le miracle n'a pas lieu pour tout le monde.

Enfin, cette année, je ne regarderai pas la Ferme je pense. Y a plus Pascal Olmeta, et ils n'ont pas voulu prendre Jean-Pierre Papin... Mais m'en fout. Le référendum, c'est plus interressant ^____^

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Bienvenue dans ma maison.

Ici, Le respect qui accompagne la critique et le débat est le bienvenu. Insulte ou attaque personnelle (sur moi ou autres) non. Et il est interdit de venir casser les couilles du taulier que je suis (et des autres commentateurs).

Anonymes, passe ton chemin.
Tu peux t'inscrire avec un compte Blogger ou en t'inscrivant à plein d'endroit... C'est bien de savoir avec qui on discute...