samedi 26 juin 2010

L'Europe va aussi s'attaquer au Nutella...

Laissez nous vivre bordel !
C'est le cri du cœur que j'ai envie de lancer à tous ses élus, à l'Europe, et à tous ces extrémistes hygiéniste. Laissez nous vivre. Laissez nous bouffer ce qu'on veut, ce qu'on aime. Laissez nos traditions, nos plats régionaux, notre cuisine locale. Elle fait grossir ? Elle n'est stérilement irréprochable ? On s'en branle : on se régale...

Aujourd'hui, j'apprends que l'Europe veut considérer le Nutella "produit dangereux pour la santé" ! Oui, c'est bon le Nutella, mais diététiquement c'est pas le top si on veut draguer tout ce qui bouge sur la plage...
Et avec son pourcentage supérieur à 60% de sucre et d'huile de palme, le Nutella ne serait "pas conforme au profil nutritionnel des denrées alimentaires que le Parlement envisage de mettre en place". Pas conforme, on croit rêver.

Et là, je m'énerve. Avec mon vote, je n'ai jamais donné mandat à des gens pour leur donner l'autorisation de me dire ce que j'ai le droit de manger, et ce qui m'est interdit parce que ça va me rendre trop gros ou trop gras. J'en ai plein le zouzou de cet extrémisme hygiéniste de ces parlementaires et technocrates à la con.

Xavier Bertrand me répondrait, de manière insultante, "vous êtes bien populiste mon Faucon...". Et il aurait raison : je ne lui donne pas le droit ni à lui ni à personne de m'interdire de manger ce que j'ai envie de manger.
Laissez moi mon saucisson fait artisanalement ailleurs que dans une salle blanche, laissez moi manger mon camembert ou ma tome des Alpes faites dans des grange qui datent du milieu du siècle dernier.

Laissez moi le droit de manger les mêmes choses que mes parents et que mes grands parents bordel. Et occupez vous de choses vraiment importantes !

Vive le Nutella !

(PS : photo prise à Rome, à quelque pas du Panthéon...)

33 commentaires:

  1. Kouaaaaaa ???? Pas touche au nutella ou je leur fracasse Strasbourg, rundjidiu !!!!
    (nonmaiho !)

    RépondreSupprimer
  2. Argh ! non, pas le Nutella !? ;)

    RépondreSupprimer
  3. Perso, il ne faut pas que je mette la cuillère dans le pot, car c'est cruel.
    Enfin, si c'était vraiment interdit je peux te dire qu'il y en a une à la maison qui ne serait franchement pas ravie.
    Mangeons du nutella.
    Crois-tu qu'ils vont nous faire le slogan 'Le nutella est dangereux pour la santé, à consommer avec modération' ?

    RépondreSupprimer
  4. Enfin un combat qui m interresse ! Il y a des trucs auxquels ni Dieu ni les hommes ne peuvent toucher, le nutella en fait partie !

    RépondreSupprimer
  5. Tant qu'ils n'ont rien contre la bière !

    RépondreSupprimer
  6. pffff ... dans quel monde on vit ! donc on supprimerait le Nutella et on légalise les drogues ??? c'est n'importe quoi !
    tu es peut être "populiste" ... quoi que ce terme commence à devenir tarte à la crème ... mais eux, ils sont super-démagos ! et encore je reste polie !

    RépondreSupprimer
  7. Ouais ... Vous allez voir qu'un jour y vont interdire le pinard car il y a des moisissures et que les moisissures c'est sâle et incontrolable ....

    RépondreSupprimer
  8. Ah non. Pas le Nutella ! Aux zarmes citoyens.

    Ce qui est amusant est la raillerie générale qui existait au sujet des américains qui interdisaient (ou taxaient) le Roquefort peu conforme !

    RépondreSupprimer
  9. Et les Fricadelle? Tu sais ce qu'il y a dans les Fricadelle? :)
    http://www.youtube.com/watch?v=JrVsMncJSk0

    RépondreSupprimer
  10. Galac,
    Je passe te prendre : on ira ensemble !


    Vlad,
    Merci !


    Hervé,
    Bravo l'Europe !


    Angélita,
    Ils en sont capables ! Lis l'article, ils veulent mettre des mentions de ce genre !


    Corto,
    Exactement !


    Nicolas,
    Ben si, puisque c'est pas dans leur "profil conforme nutritionnel".
    Par contre, ils veulent lutter contre la bière chaude (private joke ^__^)


    Mirabelle,
    Jolie comparaison ! Ils commencent aussi à me gonfler avec leur insulte "populiste".
    Entre les populistes et les élitistes cons, je préfère être dans le premier camp !


    Elmone,
    Ils ont failli mon ami, ils ont failli ! Déjà que mon huile d'olive préssée à froid a failli prendre mal...


    Balmeyer,
    Pas faux. On se moque des autres, mais putain on n'est pas fort !


    El Camino,
    "qu'est ce qu"il y a dans les fricadelles ?" "c'est un secreeeet".
    (il est (était ?) bien Dany Boon)


    Bon samedi à tous !

    RépondreSupprimer
  11. tes parents, admettons, mais tes grands-parents, moins évident.
    Tu te trompes, à mon avis : l'Europe essaie de nous informer,c 'est tout.

    RépondreSupprimer
  12. De toutes façon, dans quelques siècles, on mangera de la nourriture synthétisée par un ordinateur quantique u_u
    Akira Toriyama y avait aussi pensé dans un des sketches de Dr Slump avec un autocuiseur^^

    RépondreSupprimer
  13. Hérétique,
    Le grand pere de Falconette était boucher charcutier forézien, il faisait des produits formidables qu'il est aujourd'hui impossible de faire avec les normes à la con.

    Informer ? Non, asseptiser la société oui. Quand l'Europe voulait interdire l'huile d'olives pressées à froid, ce n'était pas pour interdire.


    Nelson,
    C'est vrai !!!! (et on aura tout dans des capsules)

    RépondreSupprimer
  14. Qu'ils y touchent à mon pot de Nutella... et comment on va faire pour tenir face à la crise ?

    Priximmo

    RépondreSupprimer
  15. Qu'on interdise le Nutella aux -de 18 ans, c'est une très très bonne idée...on en aura plus pour nous :-)

    Tes grands-parents mangeaient du Nutella sinon? (gnark gnark)!!

    Trêve de plaisanterie, je cautionne ton billet à 100%.

    RépondreSupprimer
  16. Salut l'ami!
    Personnellement, je n'aime pas le Nutella, je lui préfère largement une crème de marrons de nos beaux massifs...
    J'avoue avoir été un peu surpris, et à deux titres de cette rubrique et des commentaires:
    1. surpris et désolé que ce soit le Nutella, pur produit indutriel et marketing, qui sussite tant de vigueur dénonciatrice. J'eus préféré que la plupart réagisse bien avant, car ces diktats ne datent pas d'aujourd'hui et ont déjà condamné de nombreux artisans à ne plus commercialiser de merveilleux produits. Et ces méthodes ne concernent pas uniquement nos assiettes, elles ont fait leurs preuves de manière moins visible mais très efficace. Ce n'est d'ailleurs que leurs multiples succès qui permettent aujourd'hui à ceux-là (je ne sais comment qualifier ces gens qui ne sont ni élus par les peuples, ni connus d'eux et qui pourtant tiennent un mandat suffisant pour nous imposer ce qu'aucun élu n'aurait réussi à faire) de franchir le pas et venir nous défier sur un produit aussi symbolique que le Nuttela.
    2. par les commentaires de certains dont l'hérétique (que je lis souvent), qui ne voient là qu'une gentille tentative de ces gens de nous informer, un peu comme si maman-UE nous disait "attention, ne te goinfre pas de Nutella, c'est mauvais pour la santé". Je sais que le concept d'état maternisant est à la mode, mais il faudrait être aveugle pour ne pas reconnaître le modus operandi maintes fois utilisé par le passé. Tout commence en général par une étude (ou un sondage) publié par une ONG ou équivallent, puis un rapport d'étude alarmiste du Conseil de l'Europe (vous ne faites vraiement pas assez attention à cette bureaucratie qui est le fer de lance de tout ce qui nous est imposé petit à petit depuis des décennies), suivi assez rapidement d'une recommandation et de propositions de lois dans tous les pays concernés. Vous connaissez la suite. Par un de ces mystères du sytème législatif, un des pays passe une élucubration liberticide supplémentaire qui nous est présenté ensuite grâce au travail incessant des zélateurs auprès des médias, comme le dernier nec plus ultra des textes progressistes et toute une ribambelle de politiciens en manque de combats médiatiques enfourchent le canasson au grand galop histoire de ne pas rater le coche (vous me pardonnerez pour cette métaphore ridicule, mais il est tard). Bref, on y aura droit.
    Sauf, sauf si enfin, gràce au Nuttela, la coupe était enfin pleine et si on se posait sérieusement la question, non de nos préférences gustatives, mais de l'immense déficit démocratique au sein de nos institutions aujourd'hui.

    RépondreSupprimer
  17. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  18. Anonyme,
    Parler de courage quand on poste anonymat, c'est spécial. Je supprime le commentaire


    Priximo,
    Pour faire face ? Mangeons encore plus de Nutella (miam cébon)


    Simple Citoyen,
    C'est super bon la creme de marrons dans les crepes !
    J'en ai marre que sous prétexte de nous informer, on nous emmerde et on nous empeche de vivre et de bouffer. Oui c'est industriel le Nutella, mais y en a qui aiment, et on vient les emmerder.
    Le camembert traditionnel ou l'huile d'olive pressée à froid, ce n'est pas industriel. Et pourtant on nous emmerde aussi sur ça...

    RépondreSupprimer
  19. Et surtout je n'empêcherai ni ne forcerai jamais personne de se gaver de Nutella quelle que soit mon opinion ou mon amour du produit.
    D'un autre côté, je ne suis que simple citoyen...

    RépondreSupprimer
  20. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  21. Anonyme,
    Lire ce qu'il y a marqué dessus le cadre de commentaire
    (hop, commentaire supprimé)


    Simple Citoyen,
    Nous sommes tous des simples citoyens. Mais si on pouvait arrêter de nous infantiliser, ça ne serait pas plus mal :)

    Bonne semaine

    RépondreSupprimer
  22. Non, manger du Nutella, ce n'est pas manger la même chose que vos grands parents. Et il s'agit d'apposer une mention sur l'emballage, y a-t-il vraiment de quoi monter sur ses grands chevaux ?

    RépondreSupprimer
  23. Raph,
    Merci de cette précision. Donc maintenant, sur chaque chose qu'on mangera, il y aura écrit en gros "attention : produit nutritionnellement non conforme ?".

    Sans "monter sur ses grands chevaux", peut être pouvons nous considérer que cette hygiénisation à outrance est peut être exagérée, voire pénible.

    Sinon, je n'ai jamais dis que mes grands parents mangeaient plus jeune du Nutella. Mais quand je dis que les directives qui viennent "d'en haut" font qu'on mange différement de nos grands parents, moins traditionnels et plus aseptisé, c'est la vérité. Et je trouve ça personnellement dommage.

    Enfin, chacun a le droit d'aimer les fromages en barquette sans gout mais stérilement irréprochable...

    RépondreSupprimer
  24. Deux simples constatations, l'une personnelle l'autre générale:
    1. ma famille entière a passé trois jours aux urgences en observation suite à un cas de salmonellose. Les médecins n'ont eu aucun mal à connaître le coupable, il y avait des cas dans tout le Pas-de-Calais... et les oeufs étaient issus d'une des usines les plus surveillées de France...
    2. ces mesures censées favorisées l'hygiène conduisent à favoriser une course à la ocncentration et la mise en place d'unités de grande taille chez les producteurs. Or une erreur chez eux provoquera des milliers de problèmes chez les consommateurs. Or il reste malgré tout des humains dans les entreprises, et si les fonctionnaires de Bruxelles sont parfaits (parce qu'inhumains? lol) tous ne le sont pas.
    Doit on rappeller le scandale de la dioxine dan sla mozzarella (http://today24news.com/health/italy-alert-on-blue-mozzarella-cheese-21965) ou celui des fromages pourrris recyclés (http://www.lepost.fr/article/2008/07/05/1219584_scandale-11-000-tonnes-de-fromages-avaries-recycles-en-fromage-frais.html ou http://www.lepetitjournal.com/homepage/actuinter/29039-fromage-avarie-italie-sicile-repubblica-.html)

    RépondreSupprimer
  25. Moi, je suis tout à fait favorable à ce qu'on mentionne sur les emballages des produits des infos sur l'apport nutritionnel !

    Un peu comme le fait Quick sur ses emballages ou la consommation énergétique sur un frigo, si ça peut (un peu) contre-balancer toutes les conneries qu'on voit dans les pubs, ce ne sera pas un mal :-/

    RépondreSupprimer
  26. J'adore le Nutella, mais je peste chaque fois que j'en achète en pensant que c'est bourré d'huile de palme. Je ne vois pas pourquoi cette saleté ne serait pas remplacée par une huile végétale honnête.

    RépondreSupprimer
  27. Simple Citoyen,
    Dans cette course à l'hygiénisation à outrance, cela a couté la place à beaucoup de petits producteurs de ferme et autres. Et je regrette, mais à l'époque où le grand pere à Falconette faisait son saucisson de manière artisanale, la salmonelle et autre ne faisait pas la une des journaux.



    Dadavidov,
    Certains (dont je suis) souhaitent réduire les emballages. Mais oui, on peut écrire pleins d'information.
    Mais le problème n'est pas tant l'information que cette désignation de "bons profils nutritionnels", et alerte sur ce qui n'est pas dans le bon "profil"


    Coucou,
    J'adore le vin et je peste de savoir qu'il y a de l'alcool dedans, c'est presque pareil ^^

    RépondreSupprimer
  28. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  29. Je supprime ton commentaire parce que anonyme (je suis chez moi, je pose les règles que je veux, et celle là est claire).
    Par contre, je recopie le bien de ton commentaire...

    "Etale sur une tartine on doit bien passe en dessous des 60% de sucre, autrement dit, inscrivons la mentions sur le sucre aussi tant qu'on y est, le sirop etc...
    Bien sur beaucoup de gens mangent du nutella pur, moi je bois du sirop pur parfois...

    Encore faut-il s'entendre sur ce qu'est le sucre, car chimiquement parlant, le pain est bourre de sucre, mais se digere lentement.
    Et vous croyez que notre cerveau fonctionne avec quoi?

    Je suis partage entre la reaction qui dit que certains sont payes a rien foutre, celle qui dit que c'est une diversion pour nous cache un truc plus grave, celle qui pense que l'union europeenne va bientot demander de l'argent aux entreprises comme ferrero, celle imbecile qui dit qu'on cherche a aseptyser la societe pour mieux nous controler (on se demande pourquoi, et pour quel motif ideologique idiot), celle meprisante qui s'imagine que ces parlementaires sont des idiots qui croient reellement reduire les depenses de sante publique en prenant des mesures aussi stupides, convaincus qu'ils ont ete par l'argumentation des experts nutritionels payes pour etre des cassandres, et qui font bien leur taf. "


    Un point quand même quant à ma "réaction imbécile" (je ne sais même pas qui tu es, et je trouve incroyable que tu puisses te permettre de considérer des réactions avec lesquelles tu es en désaccord comme "imbécile"...)

    Je n'ai jamais dit qu'on "on cherche a aseptyser la societe pour mieux nous controler". La théorie du complot érigé par les méchants capitalistes copains de Sarkozy qui veut contrôler le monde, c'est pas chez moi, tu as du te tromper.
    Par contre oui, on cherche à aseptiser la nourriture dans notre assiette. Par contre oui, une série de règle à la cons, qui ne peuvent être suivies que par des grands groupes agroalimentaires et oblige des petits artisans producteurs à fermer, font que ce qu'on bouffe est moins gouttu qu'avant.

    Je ne parle pas d'un quelconque contrôle, je laisse ça à d'autres copains qui voient le complot partout. Mais je parle d'une déresponsabilisation d'ensemble : on veut éviter un soucis sanitaire, alors on se couvre en détruisant les gouts, les traditions, la "bonne bouffe". Tout en permettant à des grands groupes agroalimentaires de faire leur blé là dessus. Je trouve ça désespérant.

    RépondreSupprimer
  30. Et si on le faisait soi-même ? ;) C'est ce que je fais depuis des lustres, au moins je sais ce que j'y mets dedans et je peux varier les plaisirs à l'infini ;)
    Et non ce n'est pas compliqué, je mets moins de 5 mn chrono pour réaliser une pâte à tartiner délicieuse, le plus dur étant de lui laisser le temps de se durcir un peu au frigo ;)
    La recette ici : Nutella Maison à ma façon

    RépondreSupprimer
  31. Bonjour,

    Personnellement j'aurais bien aimé voir les commentaires du ou des anonymes, bravo la démocratie le faucon...

    Pour ma part je rentre de Bornéo, où j'ai passé 13 mois, et je peux vous dire que je vomis le nutella et tout ce qui l'entoure.

    Qui peut comprendre que vous défendiez des industriels (Ferrero, milliardaire Italien...), sinon que vous êtes des marioles et bien loin de vos prétentions.

    Allez voir le film Green: http://www.greenthefilm.com/
    et si vous ne changez pas d'avis, alors je comprendrai encore plus pourquoi les femmes comme moi ne peuvent voir qu'en vous de bon gros beaufs ringards.

    Alice Berenger

    RépondreSupprimer
  32. Alice, votre commentaire est tellement con (le mot est faible) que je le garde en ligne.

    Trois points quand même.
    * "bravo la démocratie", où est il marqué que ici, c'était le lieu de la démocratie. Vous êtes chez moi. Si vous n'en êtes pas content, vous partez. Je ne veux pas de commentaires anonymoes, ceux sont mes règles. Elles ne vous plaisent pas ? Mais je ne vous ai jamais demandé votre avis.
    Mais en plus, votre remarque est tellement conne 'j'aurais aimé lire...'. Ben vous lisez mon commentaire du 29/6, j'ai recopié ce commentaire en intégral...

    Ensuite "je défend l'interet des industriels". VOus n'avez rien compris, ou alors vous comprenez que ce que vous voulez comprendre, mais vue la tonalité du commentaire, je ne suis pas plus étonné que ça...

    Enfin "gros beauf ringard". En ce qui me concerne, je vous vois d'une manière qui est aussi peu agréable que vous. Mais le gros beauf ringard que je suis est aussi grossier quand il se fait emmerdé par une donneuse de leçon qu'il ne connait pas et qui ne le connait pas. Donc je tairai la manière dont je vous vois.

    Mais merci pour le commentaire, j'aurais bien souris en début de journée par autant de bétise et de suffisance.

    Par contre, merci d'avoir signé.

    Le gros beauf ringard vous souhaite quand même un bon weeekend (et non ce n'est pas la peine de revenir hein...)

    RépondreSupprimer

Bienvenue dans ma maison.

Ici, Le respect qui accompagne la critique et le débat est le bienvenu. Insulte ou attaque personnelle (sur moi ou autres) non. Et il est interdit de venir casser les couilles du taulier que je suis (et des autres commentateurs).

Anonymes, passe ton chemin.
Tu peux t'inscrire avec un compte Blogger ou en t'inscrivant à plein d'endroit... C'est bien de savoir avec qui on discute...