samedi 15 décembre 2018

Combat fratricide sur Dragon Ball FighterZ


Pendant que dehors il pleut que Le température peine à dépasser les zéros, se déroulent une course de 11 km que j’aurais du faire, à Chusclan. Mais une angine et une violente baisse de tension a eu raison de moi, et je suis. J’assiste au combat fratricide de mes enfants sur l’excellent Dragon Ball Figtherz


Ce jeu est fascinant, c’est celui que je rêvais d’avoir. Depuis Dragon Ball est rentré dans la famille. D’autres personnes non, mais Sangoku et sa bande oui. Et les gosses s’amusent.


Violence d’un combat entre frère. Le grand a gagné, deux fois.

D’ailleurs cette andouille a compris le jeu. J’ai pas tout expliqué à mon fils pour garder un avantage, maintenant ruiné. Il a compris des techniques, sait les utiliser à bon escient : j’ai un adversaire redoutable. Qui peut me faire un 3 victoires à 0 un jeudi soir...

Au grand désespoir de sa maman. Qui souffre, mais nous qu’est ce qu’on s’amuse...








Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Bienvenue dans ma maison.

Ici, Le respect qui accompagne la critique et le débat est le bienvenu. Insulte ou attaque personnelle (sur moi ou autres) non. Et il est interdit de venir casser les couilles du taulier que je suis (et des autres commentateurs).

Anonymes, passe ton chemin.
Tu peux t'inscrire avec un compte Blogger ou en t'inscrivant à plein d'endroit... C'est bien de savoir avec qui on discute...