lundi 8 juin 2020

J’adore ce monde d’après...

On ne parle plus du covid sur les chaînes informations. Mais on se pose la question est ce que la police est raciste et violente ? 
Rien que se poser la question me démonte... 

Je pense aux suicides chez les policiers. A ceux qui ont été victimes d’actes terroristes (chez eux) ou d’actes de violence de délinquants. Les images de cette voiture incendiée...

Alors y aura un intelligent qui me diront : « ils sont payés pour ça... pour le risque... ». On pourrait répondre à ceux qui applaudissaient à 20 heures y a pas longtemps que les soignants sont payés pour soigner. Peu. Comme les forces de l’ordre. Des salaires ridicules. 

Empêchons les policiers de faire leur boulot. Les bandes continueront leurs trafics. Et ça sera très bien.
Et je rassure : je viens de déclarer mes impôts : je vais aider à la solidarité nationale... dommage que mon argent n’aille pas aider davantage les policiers, les soignants, mais beaucoup pas mal de glandeurs et emmerdeurs qui aujourd’hui crachent sur notre république.

Le monde d’après est aussi nauséabond que celui d’avant. 

5 commentaires:

  1. Oui, il y a beaucoup de cons. Ils vénéraient la police en 2015 et lui chient dessus aujourd'hui. Laissons tomber...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Franchement je ne suis pas convaincu que ceux qui manifestent aimaient vraiment la police en 2015... Rappelle qu'à l'époque certains n'étaient pas très Charly...

      Supprimer
  2. Sur le coup je reste partagée... je possède un appartement dans lequel a longtemps vécu ma fille aînée, dans le 93, à Saint-Ouen. Commune partagée entre les bobos fraîchement arrivés de Paris où les prix ne sont plus praticables et les habitants de quelques cités décaties rongées par le trafic de stup qui s'opère en pleine rue, y compris à la sortie des écoles maternelles et primaires.
    Ledit appartement se situe dans un immeuble tout ce qu'il y a de plus correct, en plein centre ville et au septième étage avec une vue plongeante sur la rue et ce qui s'y passe. Et c'est là que ça devient intéressant. Combien de fois j'ai vu les policiers arriver en trombe avec leur voiture, en descendre pour interpeller les guetteurs assis sur leur chaise sur le point de deal et en fait, pas du tout, tailler la bavette avec le gars assis tranquillou sur sa chaise comme deux potes qui se rencontrent. Alors je veux bien qu'on me dise que le guetteur n'est pas intéressant, qu'on veut avoir celui qui est au-dessus... mais ce manège est trop bien installé pour que les policiers n'y soient pas pour quelque chose. Cela fait 12 ans que j'ai cet appart et je n'y vois aucun changement. Toute cette ville est à l'avenant... gangrénée c'est sûr mais protégée par la Police je n'y crois pas ou plus. Margo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne sais pas si les policiers sont complices ou coupables.

      En tous cas je me souviens de témoignages où des maires expliquaient que le préfet demandaient aux policiers de ne pas faire leur boulot pour éviter des problèmes... (j'en avais parlé ici quelque fois).

      Supprimer

Bienvenue dans ma maison.

Ici, Le respect qui accompagne la critique et le débat est le bienvenu. Insulte ou attaque personnelle (sur moi ou autres) non. Et il est interdit de venir casser les couilles du taulier que je suis (et des autres commentateurs).

Anonymes, passe ton chemin.
Tu peux t'inscrire avec un compte Blogger ou en t'inscrivant à plein d'endroit... C'est bien de savoir avec qui on discute...