mercredi 26 décembre 2012

Le soleil se couche sur Saint Chamond

Je confesserai toujours une affection particulière à cette ville aux portes du divin Pilat. Non, cette ville n'est pas belle. Mais elle a le charme de ceux qui l'ont construite, y ont vécu, ou ont simplement croisé sa route et accumulé quelques bons souvenirs.

Petit billet simple. D'un lendemain du Noël entre Forez et Pilat.
Dans une ville où j'ai construit quelques jolis souvenirs...







1 commentaire:

  1. J'aime quand tu parles de cette région. Allez les Verts !

    RépondreSupprimer

Bienvenue dans ma maison.

Ici, Le respect qui accompagne la critique et le débat est le bienvenu. Insulte ou attaque personnelle (sur moi ou autres) non. Et il est interdit de venir casser les couilles du taulier que je suis (et des autres commentateurs).

Anonymes, passe ton chemin.
Tu peux t'inscrire avec un compte Blogger ou en t'inscrivant à plein d'endroit... C'est bien de savoir avec qui on discute...