samedi 3 juillet 2010

Partir à Spinalonga... (En Naviguant - les Cités d'Or)

Lorsque je suis descendu de Paris, la semaine dernière, j'ai réalisé ce petit montage vidéo... Des photos d'une balade en bateau en Crète, en partant vers l'ile de Spinalonga.
Pendant la traversée, j'avais en tête la musique tirées des "Mystérieuses Cités d'Or", intitulée sur l'album français "en Naviguant". Cela donne ça...
Je confesse une certaine émotion, ce matin, en regardant cette vidéo... Normalement, j'imagine un weekend "festif" (mais c'est une surprise, chut). Pourtant, beaucoup de pensées dans ma tête me rendent un peu mélancolique. Cette musique, et ces images de grande bleue, n'y sont sans doute pas étrangères.

Les musiques des Mystérieuses Cités d'Or ont sur moi un effet similaire à cette des Chevaliers du Zodiaque. Sans doute car j'ai acheté le CD Album des Cités d'Or lors d'un cartoonist de Toulon, en même temps que la bande originale "Hadès". Il y a pleins de souvenirs qui sont restés à Toulon, que ce soit sur la presqu'ile de Saint Mandrier en face, ou dans le Palais Neptune à coté du magnifique Mayol.
Toulon, la mer, ces musiques qui me rappellent que j'étais enfant il y a peu, et qu'aujourd'hui je vieillis... Ou je grandis. Ou je deviens vraiment adulte. Ou les trois...

Nous étions partis en Crête, avec Falconette, pour essayer de s'échapper un peu d'un début d'année difficile. Un grand père malade, très malade aujourd'hui. Un ami qui est parti sans dire au revoir, mais il ne savait pas qu'il partirait (mais le sait on vraiment quand on part ?). Les écueils qui ont frappé mon physique en deviennent anecdotiques, mais ils m'ont quand même bien fatigués... Nous étions partis en Crête pour essayer de s'échapper. Mais arrive t'on vraiment à échapper à ce qui fait notre vie ?

Normalement, je devrais passer une journée agréable (enfin...) C'est le plus important. Essayons d'en profiter. Nous verrons la suite plus tard.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Bienvenue dans ma maison.

Ici, Le respect qui accompagne la critique et le débat est le bienvenu. Insulte ou attaque personnelle (sur moi ou autres) non. Et il est interdit de venir casser les couilles du taulier que je suis (et des autres commentateurs).

Anonymes, passe ton chemin.
Tu peux t'inscrire avec un compte Blogger ou en t'inscrivant à plein d'endroit... C'est bien de savoir avec qui on discute...