samedi 24 juillet 2010

Y a aussi des crétins qui aiment le vélo... (comme au foot)

J'adore le vélo. En faire, et suivre les compétitions. Certains viendront me parler du dopage et patati et patata, mais ceux sont les mêmes qui n'aiment pas le foot car y a du pognon, le rugby car c'est des balourds, les petits plaisirs de la vie car ceux sont des petits plaisirs et comme nous sommes en crise et qu'il y a des pauvres, ils faut tous faire la gueule...

J'adore le vélo, et le Tour de France.
Jeudi soir, je me suis régalé à suivre le mano à mano entre Contador et Schleck dans le Tourmalet. Ca faisait longtemps que je n'ai pas autant apprécié de suivre un Tour de France...

Et puis j'ai eu cette confirmation triste. Il y a des cons dans les Stades de foot ? Rassurons nous, il y en aussi sur le long des routes du Tour de France... Surtout dans les cols, où on voit des crétins cul nu courir à coté des cyclistes qui grimpent. C'est marrant, mais c'est surtout pitoyable.Ou alors rassurant de voir que même à 2115 mètres d'altitude, sommet du Tourmalet, la connerie existe encore... Pourtant, quand les cons sont loin... (soupir)
Vive le vélo sans cul nu.

10 commentaires:

  1. Bah moi je trouve ça marrant, on s'emm...rait sans les cons.

    RépondreSupprimer
  2. A la rigueur qu'ils restent à poil sur le bord sans bouger !! Marre des cons même habillés qui courent à côté des coureurs...

    J'ai adoré ce tour comme tous les autres d'ailleurs, mais Andy Schleck nous promet de beaux tours encore, et ça ça donne un coup de frais au tour qui en avait bien besoin.

    Merci à lui et bon Dimanche à toi Falconhill

    RépondreSupprimer
  3. Vlad, tu as raison, ils nous amusent quand même (mais merde, j'étais en plein en train de prendre un pied terrible pendant ce mano à mano, et des culs pendant du stress, c'est emmerdant ^^)

    Stef, tout à fait. Marre des cons tout court. Ces crétins qui courent à coté des courreurs, et qui en plus sont essouflés après trois foulés, c'est des cons.

    Ouaip, merci à Andy ! Et bon weekend à toi !

    RépondreSupprimer
  4. Et dire que je viens de faire un billet comme quoi le tour devenait pipeule >...

    RépondreSupprimer
  5. Faudrait des gonzesses à poil, surtout.

    RépondreSupprimer
  6. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
  7. Il y aura toujours des cons qui voudront se faire remarquer u_u
    Je trouve dommage que le Tour se soit peut être joué sur le problème technique de Schleck. Mais bon, s'il a pas réussi à le battre sur le contre-la-montre, c'est qu'il était moins fort.
    Bon, je sais pas ce que je fous encore devant mon PC, demain les coureurs passent à quelques kilomètres de chez moi et j'ai bien envie d'aller les voir n_n

    RépondreSupprimer
  8. J'aime le vélo aussi, et je dois avouer avoir été agacée aussi par la connerie de certaines personnes.
    J'ai apprécié aussi le duel Schleck-Contador, ça valait vraiment le coup et ça m'a ramenée aux Tours de mon enfance, avec Hinault...

    Bon weekend à toi :)

    RépondreSupprimer
  9. Il vous faut pas grand chose pour être de mauvaise humeur, des simples fesses suffirait à gâcher un plaisir de spectateur face à un exploit sportif (et encore, ils avaient un maillot donc non, ils n'étaient pas cul nus).

    Ou bien c'est leur attitude qui vous afflige ?

    Je dis que tant qu'ils ne font pas tomber les cyclistes, le reste je m'en fous royalement.

    A chacun son délire, la liberté c'est important, même si pour certains c'est ridicule.

    Juste un peu de tolérance !

    Bruno SAUREZ

    RépondreSupprimer
  10. Bruno, je crois que vous avez le ponpon du commentaire le plus con que j'ai reçu depuis bien longtemps.

    Commentaire sur un billet qui date d'un an, d'une prétention sans borne. Remarquable : à encadrer, ce commentaire...

    Non, je crois que ce qui pourrait m'affliger, plus que ces cons qui sont vraiment cons sur le bord de routes, c'est ce genre de commentaire. Mais il m'amuse.

    Merci : ça m'aura rendu mon lundi de Pentecôte heureux, ce commentaire ^___^

    (et merci pour le cours de tolérance, on en rigolera plus tard)

    RépondreSupprimer

Bienvenue dans ma maison.

Ici, Le respect qui accompagne la critique et le débat est le bienvenu. Insulte ou attaque personnelle (sur moi ou autres) non. Et il est interdit de venir casser les couilles du taulier que je suis (et des autres commentateurs).

Anonymes, passe ton chemin.
Tu peux t'inscrire avec un compte Blogger ou en t'inscrivant à plein d'endroit... C'est bien de savoir avec qui on discute...