vendredi 28 août 2009

Fin de vacances... retour sur quelques traces de comète

Ca y est, retour à la maison...Voici mon jardin, presque tel que je l'ai retrouvé... Après une première tonte. Ca pousse, un gazon, pendant deux semaines d'absence... Ca pousse.Je ne vais pas en faire des tonnes sur mon jardin... Non, mon esprit vagabonde plutôt ci et là. Plutôt à vrai dire. Plutôt là, la Comète aura laissé de belles traces cosmiques dans ma petite tête... Et la soirée d'hier aura été une délicieuse soirée. Une des meilleures que j'ai passé depuis bien longtemps. Le genre de moment qui conclut merveilleusement deux semaines de vacances, et qui donne envie de considérer ses batteries rechargées...

J'ai toujours aimé rencontré les "gens du net" en vrai. Je ne crois jamais avoir été déçu. Que ce soit, avant, les rencontres de gens sur les forums des Chevaliers du Zodiaque. J'y ai rencontré ma meilleure amie des Bons Enfants. Et tellement d'autres personnes formidables. J'ai passé mercredi matin avec une jeune amie de ce milieu Saint Seiya, une matinée elle aussi délicieuse.

Et puis après est venu le blog, les blogs. Hier soir, à la Comète, cette rencontre de "bloggueurs" était un chouette moment. Qui valide cette chose simple et évidente, qu'il faut je crois garder à l'esprit quand on bloggue ou discute sur le net : derrière un pseudo, il y a un bonhomme ou une bonne dame. Véritable, réelle. Humaine. Et quelque part, c'est ça qui est génial, derrière l'étiquette et le pseudo que l'on se donne.
Et hier j'ai été servi...

Merci Nicolas. Tu as beau dire "je n'y suis pour rien". Mais pour qu'un feu prenne, il faut le combustible, le comburant, et la petite énergie d'activation sans laquelle rien ne se passe... Merci.

Je pourrais aussi remercier chacune et chacun pour ce beau moment. Personnellement, je me suis senti bien. Chez moi. Avec des potes... Je ne cache pas une certaine appréhension au début. Comment me sentirais je ? Comment serais je perçu ? Accepté ? Toujours cette crainte un peu égocentrique, mais je crois tellement légitime.
Et puis le taulier était là. Avec cette bonhommie qui rend les choses tellement plus simple. Présentant les invités les uns après les autres, sans se départir de se sourire qui appelle à lever le verre pour fêter ça. Et pour moi, le "bloggueur de droite", les choses étaient lancées.

C'est toujours génial de discuter "en vrai" avec des gens qu'on apprécie bien sur le web. A table, j'ai passé un chouette moment avec Hypos, le Privilégié et CC. Un chouette moment, vraiment. J'espère que mon enthousiasme ne les a pas trop ennuyé (Privilégié à raison : Falconette a une patience à mon égard qui mérite le respect ^__^).
J'étais ravi de revoir Guy Birenbaum. Outre la personnalité qu'il est, et le fait que c'est grace à lui et à son DEL que l'aventure des blogs a véritablement décollé pour moi, j'ai une réelle affection...

Et quelle joie de voir ses collègues de ouèbe. Mon compatriote marseillais de Mulhouse Eric. Le sympathique petit écureuil de Tours. Mancioday, l'autre - jeune - gaulliste de la soirée. Mtislav. Yann. L'Orleanais Miguel, que j'ai découvert. M. Poireau & Mlle Cigue. Trublyonne aussi, avec qui j'ai pris un réel plaisir à me souvenir de mes années lyonnaises.
Et ma voisine Mrs Clooney aussi... se revoir à Paris, c'est sympa...

Et j'ai pu aussi découvrir d'autres personnes, que je connais peu sur la toile. Sarkofrance, Cratyle, b.mode. Vraiment sympa comme soirée. J'aurais aussi bien aimé discuter davantage avec M. Vendredi. Attendons la nouvelle formule de la rentrée : c'est bien aussi de lire ses copains ailleurs que sur son écran d'ordinateur.

Il y a enfin le regret de n'avoir suffisamment discuté avec les autres, nombreux. J'aurais, par exemple, aimer davantage discuter avec Vogelsong (nous aurions parlé foot) ou avec l'adorable Verzatz. Je les ai croisé sans doute, mais trop vite.
C'est aussi à cela que servent les "prochaines fois". Et c'est pour ça qu'il y aura des prochaines fois. Revoir ce qu'on a apprécié, et découvrir davantage les autres.

Blogguer tout seul dans son coin ? Je ne crois pas que j'aimerais. Je crois que je me serais vite lasser... Certains ont, avec leurs blogs, l'objectif de changer le monde. De faire "gagner leur camp", ou à défaut faire triompher leurs idées. Je vois que je suis loin de cet objectif. Les gens ne pensent pas comme moi ? Ce n'est pas bien grave... Tant qu'on peut échanger, et passer un bon moment. Sur le web ou, comme hier, dans la vraie vie.

Parce que j'ai comme conviction qu'il y a tellement de moments chiants dans notre "vraie vie" que je n'ai pas envie d'en rajouter sur la toile. Plaisir. J'utilise toujours ce mot. Plaisir. Je ne gagnerai jamais ni ma vie, ni une élection avec mon blog. Ce n'est pas le but. Mais je me ferai plaisir. A échanger, à rencontrer. Et c'est ça qui est sympa.

Pour finir, Hypos disait que le classement Wikio récompensait ceux avec qui on aimerait (ou on aime) bien boire un coup. Peinard, une soirée de fin d'été, quand il fait beau. Sur ce point, nous avons un numéro 1 qui fait vraiment plaisir.
Encore merci Nicolas. Merci CC d'avoir lancé cette idée. Et à la prochaine...

Demain, on parlera du PS à la Rochelle (pétard, c'est moins sexy d'un seul coup...)

Elle est belle notre blogosphère en tous cas. Elle est belle...

Edit : Magnifique compte rendu, touchant, de l'ami de Mulhouse.

17 commentaires:

  1. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
  2. "Pour finir, Hypos disait que le classement Wikio récompensait ceux avec qui on aimerait (ou on aime) bien boire un coup. Peinard, une soirée de fin d'été, quand il fait beau. Sur ce point, nous avons un numéro 1 qui fait vraiment plaisir."

    Oui, c'est bien ma blogosphère, celle des copines et des copains, celle du slogan "des liens, bordel, des liens !".

    Le fait que je sois "numéro 1" n'a rien à avoir avec tout ça, sauf que ça en est probablement une conséquence !

    La présence de Guy m'a fait bien plaisir, car, comme toi, je suis un vieux client du DEL qui a été, pendant longtemps, une des plaques tournantes de la blogo politique. Guy n'avait évidemment aucune raison de ne pas participer à cette soirée d'été dans la mesure où il était sûr de rencontrer des gens qu'il connaissait mais sa présence a signifié un sentiment que j'ai du mal à exprimer, peut-être l'acceptation ou la reconnaissance des "fondateurs du web politique Français" de ma vision de la blogosphère, vaste bistro à l'échelle mondiale et pas cercle d'étudiants en sciences po...

    RépondreSupprimer
  3. Nicolas, tu as bien compris le sens de ma phrase. Sans vouloir rajouter de la brosse à reluire dans ton auguste dos, c'est tout à fait ce que je pense : ta place de number one est la juste et belle conséquence de ce que tu es. Et de ce que tu représentes aussi, quelque part.

    Et oui, ta vision du web et des blogs, cette vision que je crois tous ceux qui ont partagé l'aligot partagent, est une belle vision de web. Elle en emmerdera pas mal, ceux qui pensent qu'il faut être plus intelligent que la base pour discuter et disserter, mais bon, qu'importe :))

    Non, j'étais heureux d'être là. Et je suis heureux pour toi car tu mérites vraiment cette marque d'amitié de la part des gens présents.
    Et ta façon, notre façon, de concevoir le web et les blogs, est une belle manière. Pourvu que ça dure !

    Bon weekend

    (maintenant, c'est soupe, eau et vélo... :(( )

    RépondreSupprimer
  4. Moment trop court où je fus content de te voir moi aussi. Vivement la prochaine fois, qu'on puisse causer un peu grand cru et petit vin de pays !

    RépondreSupprimer
  5. Va falloir que je m'invite chez les gens un à un alors? A quand la prochaine fois?

    RépondreSupprimer
  6. trop court, trop court... je vous attends à Tours avec falconhette

    RépondreSupprimer
  7. Un beau résumé avec au centre le mot "plaisir" et ça le fait ! :)

    RépondreSupprimer
  8. Je crois que l'on ne peut qu'être d'accord avec tout çes belles lignes.

    RépondreSupprimer
  9. Non, vous n'allez pas réussir à me faire regretter...(enfin si un petit peu...)

    RépondreSupprimer
  10. b.mode : c'est vrai, on aurait pu parler vin. On en a un peu parlé à table avec l'ami Privilégié :)

    Homer : tu es le bienvenu

    Gael : oh que oui... Mais c'est vrai, ce fut court.

    Arf : merci d'avoir relevé ce que je voulais mettre en avant :)))

    Yann : merci ;)

    Nemo : dommage que tu n'ai été là. Prochaine fois.

    RépondreSupprimer
  11. Merci pour ton compte rendu, c'est vrai que c'était un beau rassemblement.

    A rééditer rapidement.

    RépondreSupprimer
  12. Pas eu le temps de discuter plus longtemps avec toi (ni avec la charmante Falconnette), je regrette. Par contre, j'ai souvent croisé ton visage avec un sourire jusque là de contentement et je devais sans doute porter le même, comme la plupart des blogueurs présents !
    :-)))

    RépondreSupprimer
  13. Mancioday ouaip, c'était bien !

    Poireau : il y a eu beaucoup de sourire, c'était chouette.
    J'espère avoir l'occasion de discuter plus longuement avec vous la prochaine fois. Mais y avait beaucoup de monde, c'était bien :)

    Bon dimanche

    RépondreSupprimer
  14. Vraiment une chouette soirée en effet. En espérant que la "féria des blogs" permette de nous y remettre vite.

    RépondreSupprimer
  15. C'est vrai que ce genre de soirée à un gros désavantage... On repart avec un goût de trop peu. Plus je vois de compte-rendu et plus je me dis : " Mais il était là aussi ?!? J'ai vraiment vu personne. Il va falloir recommencer ! "
    Mais coté avantage, plaisir, plaisir, plaisir comme tu as si bien dis !

    RépondreSupprimer
  16. Mr FalconHill, je n'ai jamais eu l'occasion de discourir avec toi, mais je trouve tes commentaires chez Nicolas bien sympathiques, et ton blog que je découvre aujourd'hui l'a l'air plus encore.
    :)

    RépondreSupprimer
  17. Mlle : Plaisir toujours ! Quand il y en aura plus, on fera autre chose ^^
    (mais c'est vrai, soirée courte et tant de monde)

    Matthieu : on va s'y mettre et y réflechir

    Poison : merci, très touché.

    Bonne journée à tous

    RépondreSupprimer

Bienvenue dans ma maison.

Ici, Le respect qui accompagne la critique et le débat est le bienvenu. Insulte ou attaque personnelle (sur moi ou autres) non. Et il est interdit de venir casser les couilles du taulier que je suis (et des autres commentateurs).

Anonymes, passe ton chemin.
Tu peux t'inscrire avec un compte Blogger ou en t'inscrivant à plein d'endroit... C'est bien de savoir avec qui on discute...