mardi 10 août 2010

Evra vs Thuram. Choisis ton camp camarade...

Personnellement, entre un qui m'a offert beaucoup en 1998', et qui a toujours manifesté un attachement au maillot et au pays, et entre l'autre, mon choix est vite fait.

Lilian Thuram avait estimé que, vu le mal qu'avait fait Patrice Evra, il devait être exclus de l'Equipe de France à vie. Thuram est quelqu'un de tolérant, mais faut pas faire le con avec lui. Et quelque part, j'aime bien cette manière de voir les choses. On te donne des chances, on t'aide, mais si tu déconnes, tu morfles...
Patrice Evra répond. Il avait dit à la commission d'enquête qu'il avait été "coupé de la réalité". Son interview au Figaro montre qu'il est toujours, très loin de la réalité...

Évidemment, Patrice Evra fracasse Domenech. Toujours. Mais ceux sont ses attaques contre Lilian Thuram qui sont les plus fortes...
"Il a sali mon nom sans savoir ce qui s'était passé", pleure Patrice Evra. Qui fut le pire capitaine de l'Equipe de France. Et ce n'est pas le salir que de le constater, tout le monde l'a vu. Et tout le monde avait entendu, avant, son arrogance vis à vis du public français de football... Ne nous a t'il pas sali lui aussi, Patrice Evra ?
"Lilian se prend à la fois pour le nouveau sélectionneur, le président de la Fédération et le président de la République. Ce que l'on a fait en Afrique du Sud est grave. Pourquoi remettre de l'huile sur le feu ?". Non. Lilian Thuram (de même que Lizarazu qui se fait insulter par le pitoyable Anelka) est une personne qui a le droit et le devoir de parler quand l'Equipe de France déconne. Président de la République sûrement pas, mais une personne hautement légitime pour dire que vous avez été minables en AfSud, évidemment...

Le pompon pour la fin. "Il ne suffit pas de se balader avec des livres sur l'esclavage, des lunettes et un chapeau pour devenir Malcom X..". C'est gratuit. Et ça montre tout l'arrogance de ce personnage Evra, pour qui tous ceux qui ne s'agenouillent pas devant sa grandeur sont des cons. Comme l'était le public français.
Et Patrice Evra, Nicolas Anelka, même combat : aucune autocritique. C'est "de la faute des autres", qui ne me comprennent pas. A ce propos, lire l'excellent billet des Cahiers du Football sur Nicolas Anelka...

Non, entre ce triste capitaine de l'Equipe de France, et le double buteur de la demi-finale de 1998, mon camp est très vite choisi. En tous cas, avec ce manque d'humilité de ces idiots du bus de d'Afrique du Sud, on risque d'en parler encore souvent...

6 commentaires:

  1. Oui, le tri est vite fait !

    RépondreSupprimer
  2. Bof, Thuram, je le trouve gonflant, mais gonflant... Je déteste les redresseurs de tort. Son allure de faux philosophe bidon qui dit "je crois que..." toutes les deux phrases me semble un peu surfait. Ce mec frise l'imposture parfois...

    Cela dit, c'est certain qu'Evra devrait apprendre à faire profil bas. Il faut savoir fermer sa gueule de temps en temps, savoir faire le dos rond comme on dit. Ce genre de sortie ne l'honore pas. Je ne sais pas si il fut le "pire capitaine", il fut en tout cas le capitaine de "la pire équipe de France", ça c'est certain. Il y a une conjonction d'événements qui ont mené les choses là où elles sont.

    Pour en revenir à Thuram, je me souviens d'un moment du documentaire "Les Yeux dans les Bleus" (version longue). C'est à la fin du quart de finale remporté par la France contre l'Italie en 98. Thuram est hors de lui, la pression l'assaille et il dit quelque chose comme : "on les a niqués, ces enculés". Je ne sais plus si il n'a pas ajouté "rital".

    Toujours est-il que le racisme n'est pas une chose "unilatérale". Comme je ne crois pas que Thuram soit raciste, je me dis plus sûrement qu'il ferait mieux d'appliquer à lui même ses maximes que de vouloir sans cesse les imposer aux autres par le truchement de jugements lapidaires.

    (Il passe bien à la télé quand on compare à Ribéry, c'est sûr) :)

    RépondreSupprimer
  3. Rien à ajouter à ce que dit Dorham juste avant, à propos de Thuram. Sinon que je trouve la phrase sur Malcolm X assez drôle et juste.

    (Pour l'autre, je ne le connais pas et m'en porte assez bien.)

    RépondreSupprimer
  4. Nicolas, choix rapide en effet

    Dorham, je fais juste la comparaison entre deux protagonistes. Un qui est, c'est vrai, parfois insupportable en tant que donneur de leçon à lunettes. Et un autre qui, comme tu dis, devrait faire profil bas.

    Choix entre l'un et l'autre. Perso je choisis le champion du monde, malgré ses défauts.

    Mais sur le fond, ton commentaire est très juste (je t'en remercie)


    Didier, je n'aime pas Evra. Je ne suis pas objectif.

    Bonne journée à tous

    RépondreSupprimer
  5. Faucon,

    de rien :)

    ---

    Didier,

    J'ai trouvé aussi. Il a quand même le sens de la vanne incisive Evra, on ne peut pas le lui retirer.

    (sinon, je pense que les footballeurs devraient arrêter la coke, ça les aiderait à ne pas nous sembler si outrés, si hallucinés)

    RépondreSupprimer
  6. ouais... Thuram nous a sauvé en 98, je l'excuse et le soutient à vie.

    Ce soir, on verra ce que vont faire les nouveaux Bleus (même s'ils ne sont pas tous nouveaux), mais une victoire ne ferait vraiment vraiment pas de mal !

    RépondreSupprimer

Bienvenue dans ma maison.

Ici, Le respect qui accompagne la critique et le débat est le bienvenu. Insulte ou attaque personnelle (sur moi ou autres) non. Et il est interdit de venir casser les couilles du taulier que je suis (et des autres commentateurs).

Anonymes, passe ton chemin.
Tu peux t'inscrire avec un compte Blogger ou en t'inscrivant à plein d'endroit... C'est bien de savoir avec qui on discute...