vendredi 31 décembre 2010

2010 s'arrête enfin... (buvons un coup)

Je rassure mes copains, je ne ferai pas comme Ségolène Royal depuis un 5 étoile de Ouarzazat, Dominique de Villepin devant une belle bibliothèque, ou Martine Aubry devant un on ne sait pas quoi c'est cadré beaucoup trop près (bordel). Je présenterai pas mes vœux devant un cadre qui fait bobo chic bien cultivé qui sait lire et tout et tout.
Je laisse cet exercice (ridicule) aux politiques qui comptent (ou l’imaginent), qui jugent important de présenter « leurs vœux au français », utilisant la webcam que le petit neveu a eu au Noël d’il y a 5 ans, devant une bibliothèque ou une plante verte ou un tableau à la con d’art contemporain qui représente du blanc sur du blanc…

Non, juste un billet pour clore cette spéciale année 2010. Qui se termine enfin... Le bilan de 2010, je l’ai déjà fait via quelques billets généraux… Non, là j'avais envie de faire un point perso, avant d'aller boire un coup...

Le bilan de mon année personnelle est simple. J’ai grandi et vieilli bien vite en 2010… Une cheville brisée en Janvier, un ami très proche et un papy qui disparaissent, un mariage… Non, ça change. J’ai eu l’impression d’être peut être passé à un stade supérieur, plus adulte. Comme j’avais écrit, avant je savais que j’étais mortel, maintenant je le sens vraiment. Et je le sens pour chaque personne que j’aime et qui m’entoure : nous ne sommes rien, et pourtant nous sommes énormément, au moins pour ceux qui nous aiment... C’est le message que je retiendrai de cette année, message bête, message con.
Je pense que cette année, j’ai grandi. Je verrai les résultats peut être plus tard…

Non, je suis content que 2010 se finisse. L’année a été difficile pour moi, mais je sais qu’elle l’a été pour beaucoup. Alors je me contenterai juste de poster ce qui se passera ce soir, les vins que je vais boire… on voit sur la photo un Vouvray pour le foie gras (salut à Gael et Dada tiens, c’est de chez eux). Ensuite un Laudun blanc extraordinaire pour le poisson.
Pour le chapon, j’avais envie d’un Bourgogne, mais j’en ai peu dans ma cave. Cela sera donc un Beaujolais : un Brouilly 2009 que j’ai acheté à un vigneron de Belleville, copain d’un copain. Ceux sont souvent les meilleurs. Un Terra Ancestra de la cave de Roquemaure clôturera le repas. Le Champagne sera celui de mon mariage : un de chez Mathieu Rasselay. Sans doute le Champagne que je préfère…
Absents de la photo, les poire, Calva et Framboise qui termineront la soirée. Et les vins que je réserve au cas où. Un Jurançon pour le dessert, ou une blanquette de Limoux pour ceux qui veulent. Et peut être pour le poisson, si l’inspiration me chante, un autre blanc. Un Saint Véran ou un Chateauneuf, pourquoi pas…
Soit dit en passant, il faudrait que je reprenne l'écriture de mon blog de vin, mais on verra ça plus tard...

2010 se termine, j’en suis ravi. J’espère juste, égoïstement, un 2011 moins pire…

6 commentaires:

  1. Falconhill, falconcave, à quand falconcrest?

    ;)
    @l'an que ven!

    RépondreSupprimer
  2. Tous mes voeux et tout ça !

    RépondreSupprimer
  3. Blog de vins? Ca m'intéresse. Reprenez, je serai un visiteur zélé...

    J'aime par ailleurs votre photo "The End", mille fois plus originale que celle que j'ai utilisée pour mon billet de voeux!

    Bonne année à vous, en tout cas! Et bonne continuation bloguesque.

    RépondreSupprimer
  4. DF, ça me tente... Je crois que je vais le rebranler différement mon site de vin, j'aime trop ça pour ne pas écrire dessus.

    J'ai adoré la photo aussi ! Tous mes voeux, et à bientôt !

    RépondreSupprimer
  5. Mince j'ai pas répondu aux autres (je l'ai fait sur un autre billet)

    Zette, je ne comprends pas le jeu de mot ^__^ Mais je prévois un autre blog aussi, pour mettre mes conneries dedans... (un grenier, après la cave et la maison...)

    Angélita, idem ! Merci à toi

    Nicolas, pareil aussi. J'espère que je monterai en Janvier pour te les transmettre de vive pression !

    RépondreSupprimer

Bienvenue dans ma maison.

Ici, Le respect qui accompagne la critique et le débat est le bienvenu. Insulte ou attaque personnelle (sur moi ou autres) non. Et il est interdit de venir casser les couilles du taulier que je suis (et des autres commentateurs).

Anonymes, passe ton chemin.
Tu peux t'inscrire avec un compte Blogger ou en t'inscrivant à plein d'endroit... C'est bien de savoir avec qui on discute...