jeudi 18 mai 2006

Une nouvelle honte pour l'Assemblée

Rien à voir avec le vote sur la censure. Cette clownerie pseudo démocratique, qui a vu le président du groupe UMP se comporter en déplorable caporal en chef arrogant et menaçant, qui a vu aussi le courage de certains (Bayrou), la triste lacheté d'autres, était affligeante. Elle donnait déjà une vilaine image de la France. Enfin, non, ce n'est pas ce vote qui donnait cette vilaine image, mais plutot la cause de cette censure.

Et aujourd'hui, nouvelle triste action de la part de l'Assemblée. Le vote (sur proposition socialiste, pour une nouvelle fois en deux jours j'étais d'accord avec les socialistes...) sur les sanctions pour les négationnistes du génocide arménien a été ajourné. Et reporté à siné die. Pas important pour JeanLouis Debré... Et surtout ne pas froisser l'ami Turc.

J'étais en Turquie y a 3 semaines, et j'ai aimé ce pays. Donc je suis d'autant plus sereil pour dire ce que j'en pense. Mais je trouve minable, simplement minable, cette nouvelle couardise du plus haut de l'Etat. Enfin, couardise ou simple mépris ? Nouvelle occasion raté de redorer un blason qui est vraiment terne.

Pourtant, Dieu sait que je l'aime, la France... Mais là, bouh.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Bienvenue dans ma maison.

Ici, Le respect qui accompagne la critique et le débat est le bienvenu. Insulte ou attaque personnelle (sur moi ou autres) non. Et il est interdit de venir casser les couilles du taulier que je suis (et des autres commentateurs).

Anonymes, passe ton chemin.
Tu peux t'inscrire avec un compte Blogger ou en t'inscrivant à plein d'endroit... C'est bien de savoir avec qui on discute...