vendredi 5 mai 2006

Coup de barre

Pourtant, je suis toujours en vacances, et le soleil vient de se lever. Je recommence à faire assidument du vélo, et je me trouve assez performant. Hier, nous sommes allés acheter du Lirac, et à part un petit "report" de mon avenir professionnel, ca ne va pas si mal.

Et pourtant, cette nuit, une grosse fievre est venue pourrir cette fin de vacances. Un début de grippe, qui m'a fait délirer cette nuit, m'empechant de dormir et m'ammenant sur des chemins assez bizarres. Des retours 4 ans, voire 10 ans, en arrière. Des choses totalement idiotes et inconcevables, en tous cas qui font toujours mal : normal, on a de la fievre. Et les rares moments où j'ai pu paisiblement dormir, je voyais cet évenement qui a durement touché la belle famille de ma soeur : un suicide est toujours quelque chose d'atroce, j'ai des amis qui connaissent ça.

Et enfin, pour aller plus loin dans ce coup de barre, aujourd'hui, une envie de rien. Je me rends compte que depuis le début de la semaine, je n'ai pratiquement rien fait. Envoyer aucun mail aux gens que j'aime, ne serait ce que pour leur dire "et, je suis rentré, ouh ouh, occupez vous de moi un peu". Rien... Un coup de barre de fin de vacances, qui n'annonce rien de bon.

Enfin, si Marseille accroche la troisieme place du championnat, cela sera un mal pour un bien.

Voilà, c'était un message trés mou, demain je parlerai de Clearstream et de la Turquie. Si je ne suis pas cloué au lit bien sur.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Bienvenue dans ma maison.

Ici, Le respect qui accompagne la critique et le débat est le bienvenu. Insulte ou attaque personnelle (sur moi ou autres) non. Et il est interdit de venir casser les couilles du taulier que je suis (et des autres commentateurs).

Anonymes, passe ton chemin.
Tu peux t'inscrire avec un compte Blogger ou en t'inscrivant à plein d'endroit... C'est bien de savoir avec qui on discute...