vendredi 12 mai 2006

Nicolas, vas t'en

Rapide message pour exprimer non pas un sentiment, mais un souhait, réel. Le Président de la République, confortablement assis dans son trone suréaliste, a confirmé et conforté le Premier Ministre. Tout le monde (le monde...) voit que nous sommes sur une crise de régime sans précédent. Plus aucune règle n'est respectée, c'est un grand n'importe quoi... Mais l'executif reste accrocher au pouvoir comme une moule à un rocher malgré une grosse tempete. Pour l'exercer, ce pouvoir ? Même pas, puisqu'il n'y a plus de pouvoir.

Pauvre France avec une élite déliquescente... Maintenant, il faut que quelqu'un fasse un geste. Je ne suis pas un fan absolu de Nicolas Sarkozy, quand bien même j'ai de la sympathie pour lui et pour son discours. Mais maintenant, il faut qu'il parte... Pour lui, c'est évident qu'il sera en mesure réelle d'incarner cette "rupture" avec ces pratiques et cette caste chiracomafieuse en quittant un navire infesté de rats. Ensuite, pour la France... Arretons ce cirque. La France n'est plus gouvernée, et il faut un electrochoc, même minime...

C'est mon souhait : que le numéro 2 s'en aille. Et qu'il y ait une crise politique ? Pourquoi pas, de toute manière, rien ne sera pire que maintenant...

Depuis le 21 Avril 2002, y a t'il des choses qui ont réellement changé ? Oui... Ca me parait pire aujourd'hui.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Bienvenue dans ma maison.

Ici, Le respect qui accompagne la critique et le débat est le bienvenu. Insulte ou attaque personnelle (sur moi ou autres) non. Et il est interdit de venir casser les couilles du taulier que je suis (et des autres commentateurs).

Anonymes, passe ton chemin.
Tu peux t'inscrire avec un compte Blogger ou en t'inscrivant à plein d'endroit... C'est bien de savoir avec qui on discute...