lundi 25 juillet 2011

Vide....

Ce lundi matin est d'un calme terrifiant... Tout comme ma blogroll, mon Google Reader est d'un vide effrayant...

Oh, ci et là on trouve un billet qui traite de la tragédie norvégienne, et de certains commentaires abjects qui pullulent sur le net. Bien sur, on retrouve quelques hommages à Amy Winehouse (dire que je ne connais aucune de ses chansons).

Mais sinon, ce matin, c'est vide. Vide comme un journal l'Equipe entre la fin du Tour de France et la reprise du championnat de France. Vide comme ces couloirs dans lesquels je déambule ce matin sans tomber sur grand monde.
Vide comme mon esprit, ma motivation...

Ca sent les vacances tout ça...

9 commentaires:

  1. Le vide est une chose. L'absence de soleil pour le remplir est bien plus déprimante. Courage et bonne journée !

    RépondreSupprimer
  2. Non seulement c'st vide mais mon dernier billet n'est repris ds aucune blogroll. Défaillance de blogger ?

    Sinon f beau par chez toi ?

    Bonne semaine

    RépondreSupprimer
  3. Et mon billet sur Didier Super ???
    :)
    Sinon, va voir des spectacles !
    Bonne journée !

    RépondreSupprimer
  4. je parle de ce matin. Vous avez écrit des billets hier.

    Et Nicolas aujourd'hui il fout rien (on croirait qu'il a fait une étape du Tour de France hier ^__^)

    RépondreSupprimer
  5. Ah non ! Moi c'était ce matin !
    Et puis va voir mon billet d'hier et tu verras que tu connais cette chanson de Amy Winehouse, "Rehab"! C'est certain, tu l'as déjà entendu quelque part !
    :)

    RépondreSupprimer
  6. Gildan, oui sans doute (mais Amy, connaissais peu finalement...)

    Ah oui, c'est ce matin ton billet :)

    RépondreSupprimer
  7. c'est pas plus mal, un peu de calme... si bien, je n'ai pas trop le temps pour bloguer...

    RépondreSupprimer

Bienvenue dans ma maison.

Ici, Le respect qui accompagne la critique et le débat est le bienvenu. Insulte ou attaque personnelle (sur moi ou autres) non. Et il est interdit de venir casser les couilles du taulier que je suis (et des autres commentateurs).

Anonymes, passe ton chemin.
Tu peux t'inscrire avec un compte Blogger ou en t'inscrivant à plein d'endroit... C'est bien de savoir avec qui on discute...