dimanche 27 août 2006

Fin des vacances, il faut avancer maintenant...

Finalement, le soleil qui disparait à même pas 20 heures passées, autant le dire de suite, les vacances sont terminées. La journée de demain ne sera qu'un répit, un sursis, qui sera pas évident à gérer. Mais bon, un vélo, du café, un livre... Je verrai.

C'est bizarre ce soir. Marseille a fait un bon match contre Le Mans et se retrouve premier. Je finis trois semaines d'excellentes vacances, les photos de Barcelone en témoignent. Hier soir, j'étais à un mariage d'amis de mon école. Et, malgré certaines choses qu'il faut accepter, c'était plutot agréable. Avec des gens que, malgré tout, j'aime beaucoup. Et dont je sais que la plupart ne me détestent pas.

Et puis cette année 2006-2007 promet d'être passionnante et enrichissante. Si mon changement se précise, ça devrait être excitant. Au moins autant que la primaire socialiste de Novembre, et que les élections par la suite. Une saison de foot qui promet d'être super, où Lyon n'est peut être pas encore champion. Et puis même si des choses me rendent triste, voire plus, même si le regard lointain de certaines personnes m'est insupportables, ben j'avance, je progresse. Même si des gens que j'aime sont loin, trés loin, voire à l'autre bout du monde, ben j'avance. Même si professionnellement, je dois composer avec des gens qui m'ont détruit, même si des fois il fait du vent et il pleut, j'avance. Je progresse. On progresse tous. De toutes manières, y a pas le choix.

En fait, j'ai pas grand chose à dire dans ce message. Sinon essayer d'exprimer un peu de vague à l'ame que j'ai ce soir. Sans talent, malheureusement. de manière laborieuse. Je me contenterai simplement de mettre trois photos prises le 18 Aout à Barcelone. La premiere est une petite place à coté de la Rambla, les tapas y sont excellentes. Aprés, une photo de la Sagrada Familia, dans son environnement. Et puis la derniere, c'est Barcelone depuis le Parc Guel. Des souvenirs de vacances. Il ne reste plus que ça, des souvenirs.

Aprés, des gens me disent "Couillon, tu es toujours tourné vers le passée... Regarde devant un peu...". Ils ont raison. Je vais regarder devant, je vais "avancer"... Et puis je vous parlerai de Lionel Jospin. Voilà un truc moderne, coco. Ca si c'est pas de l'avenir et du progres, le retour de Jospin... (soupir)


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Bienvenue dans ma maison.

Ici, Le respect qui accompagne la critique et le débat est le bienvenu. Insulte ou attaque personnelle (sur moi ou autres) non. Et il est interdit de venir casser les couilles du taulier que je suis (et des autres commentateurs).

Anonymes, passe ton chemin.
Tu peux t'inscrire avec un compte Blogger ou en t'inscrivant à plein d'endroit... C'est bien de savoir avec qui on discute...