vendredi 11 septembre 2015

Jardin d'un 11 Septembre

J'avais une amie très proche qui posait la question tout à l'heure : "que faisiez vous le 11 septembre". Le vrai. 
Je me souviens de moi dans une rue d'Avignon, rentrant du marchand de manga chez qui je me livrais. Je devrais commencer ma véritable carrière d'ingénieur dans ce domaine où j'espère devenir quelqu'un 3 semaine plus tard. 

Aujourd'hui, le 11 Septembre se sera passé pas loin de mon jardin. Préparé de près pour la scarification du lendemain, si les orages cévenols m'épargnent.

Ma mamie que j'aime était là. Mes voisins et leur fille (qui a mon age) et leurs petites filles aussi. 
Une jolie soirée : j'ai ouvert un Lirac rosé, un Corbière rouge (cuvée du prénom de madame), et un Bourgogne blanc pour ceux qui ne prenaient ni pastis ni whisy. 

Je n'oublie pas non plus où j'étais le 11 Septembre 3 ans plus tard. Et je pense à lui qui est parti, toujours. Parce que un ami comme ça, c'est génial... Et je pense à elle, mon amie des Bons Enfants qui n'est plus aux Bons Enfants, mais qui le restera...
Je vous dois tellement.

Je pense aussi à vous et a Catpats quand petit chat vient jouer avec nous. 
C'est officiel il est chez nous... 

A part quand il me griffe, son Ronron m'évoque bien des choses... Il m'approche plus que Catpats, lui... Et mes enfants l'adorent.
Peut que cela me guérira des chats. Ca aurait fait plaisir à Ronron, et ça fera plaisir à mon amie des Bons Enfants. 

Billet décousu d'un 11 septembre. Mais ce type de billet ne peut que l'être, décousu...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Bienvenue dans ma maison.

Ici, Le respect qui accompagne la critique et le débat est le bienvenu. Insulte ou attaque personnelle (sur moi ou autres) non. Et il est interdit de venir casser les couilles du taulier que je suis (et des autres commentateurs).

Anonymes, passe ton chemin.
Tu peux t'inscrire avec un compte Blogger ou en t'inscrivant à plein d'endroit... C'est bien de savoir avec qui on discute...