dimanche 27 mai 2018

Bonne fête maman

A la crèche de mon village, depuis que je n’ai plus été en fonction municipale, ils avaient décidé d’abroger la fête des mères et des pères. Le progressisme, c’est de préférer une « fête du parent ». C’est nul, ça fait de la peine aux enfants.
Mais la un en deuxième année de maternelle, l’autre en CP, ils étaient ravis. Maman aussi.


Et puis ce soir papa et maman on s’est pris des jolis bières. 






Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Bienvenue dans ma maison.

Ici, Le respect qui accompagne la critique et le débat est le bienvenu. Insulte ou attaque personnelle (sur moi ou autres) non. Et il est interdit de venir casser les couilles du taulier que je suis (et des autres commentateurs).

Anonymes, passe ton chemin.
Tu peux t'inscrire avec un compte Blogger ou en t'inscrivant à plein d'endroit... C'est bien de savoir avec qui on discute...