dimanche 16 octobre 2005

Fin de récréation thérapeutique...

Dernier jour avant de reprendre le chemin du travail. J'imagine sans mal que les deux semaines à me soigner vont devoir être rattrapée, et que compter sur mes "compagnons" de boulot pour me seconder pendant une absence thérapeutique est une idée totalement idiote et farfelue. Enfin, nous aurons le temps, demain, pour régler certains comptes si comptes il y a à régler. En tous cas, aujourd'hui, je ne pense finalement que peu à demain pour l'instant. Je sais que ce sera une dure (trés dure) journée, et j'y suis préparé...

Enfin, tant que j'ai toujours un bureau... De toutes manières, ma décision est prise. Je ne fêterai pas de cinquieme année dans cette société. Et l'engagement syndical (en cours de réalisation) me permettra peut être de me battre, pour moi, pour mes idées, mais aussi pour des collègues qui sont des gars supers et qui, comme moi, sont victimes d'un systèmes et de deux trois personnes... Enfin, nous verrons bien.

En ce qui concerne ma santée, ma tension intracranienne est revenue à des niveaux corrects. Ce qui est une bonne nouvelle... Mais bon, je n'ai toujours plus ni fer ni magnésium ni un troisieme truc important dont le nom me manque (je ne savais même pas que ça existait, mais ça expliquerai mes malaises...). Enfin, demain, il faudra que je sois en forme. En tous cas, ces deux semaines de repos et de soins m'ont fait du bien. Seront elles efficaces à 100%, réponse (ou début de réponse) demain soir...

Sinon, hier j'ai fait un drole de tour en France avec mon amie... L'an passé, septembre avait commencé une longue (trop longue) série de déces. Là, c'est chez mon amie, un oncle. Donc un enterrement à Montceau les mines. La rentrée se rapproche... Et l'automne est bien là. Outres les 8 heures de route AR, et un passage par Macon pour la sortie de l'autoroute. Si je disais là, dans ce paragraphe, que voir le panneau Macon ne m'a rien fait, je mentirai. J'adore le blanc de Macon, mais il faut croire qu'il n'y a pas que de l'excellent vin dans cette magnifique et merveilleuse ville, dans laquelle j'ai quelques souvenirs d'étudiants aussi, et de soirées dignement arrosée. Enfin, là est une autre discussion.

Finalement, ce soir Marseille-Paris StGermain cloturera dignement le weekend. Et réouvrira ma page dans l'entreprise. Et à bientot, sur mon blog, pour mes petites aventures de "jeune cadre dynamique", qui n'a plus beaucoup d'ambition.

PS : en parlant de marseile, je suis un peu triste. Le blog sur l'OM que je tenais modestement avec le fils de l'entraineur de mon équipe, David, est en sommeil pour l'instant... nous ne parlerons pas de l'Equipe qui fait certaines pressions... Enfin, nous reviendrons plus tard, dans une autre version, un site réel peut être. Ca serait chouette de continuer cette chouette aventure qui m'a bien plu tout de même.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Bienvenue dans ma maison.

Ici, Le respect qui accompagne la critique et le débat est le bienvenu. Insulte ou attaque personnelle (sur moi ou autres) non. Et il est interdit de venir casser les couilles du taulier que je suis (et des autres commentateurs).

Anonymes, passe ton chemin.
Tu peux t'inscrire avec un compte Blogger ou en t'inscrivant à plein d'endroit... C'est bien de savoir avec qui on discute...