samedi 29 octobre 2005

Octobre estival

C'est incroyable de voir combien ce mois d'Octobre est tout sauf automnal cette année... Sans doute est ce une constatation ridicule de parler "du temps" qu'il fait, et pourtant... Alors que je venais aujourd'hui à StEtienne, j'entendais la météo sur Europe1, annoncer des température de 25 à StEtienne et 29 à Biarritz. Des températures bien estivales alors que le premier tier de l'automne vient de passer. Nous sommes en Novembre dans deux jours !

C'est sur qu'actuellement, les alentours d'Avignon ne brillent pas des rougeurs d'octobre. Finalement peu de feuilles mortes par terre, et un ciel toujours bleu. Il ne pleut pas, il fait chaud. Et rien n'est déprimant. La preuve ? Même moi, le mélancolique "à-qui-il-faudrait-des-fois-mettre-des-baffes", j'ai un super moral en ce moment, et je suis plutot bien... D'habitude, Octobre m'ouvre gracieusement les veines. Là, non...

Alors ce weekend, c'est la Toussaint. Bizarrement, je serais déçu, voire triste, que cette journée soit ensolleillée. Une Toussaint sans grisaille et sans pluie, c'est comme un 11 Novembre ensolleillé, c'est comme un Noel sans froid ni neige, c'est comme un 14 Juillet sans canicule, comme un 15 Aout sans taureaux ni pastis. C'est pas normal, et c'est même triste et dommage.

Bref... Je vais finir ces commentaires et pensées à deux balles devant Marseille - Lilles. Même Marseille n'arrive pas à marquer un deuxieme but contre Lilles... Franchement, il m'est presque pénible cette fin de mois d'Octobre. C'est pas normal... Mince...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Bienvenue dans ma maison.

Ici, Le respect qui accompagne la critique et le débat est le bienvenu. Insulte ou attaque personnelle (sur moi ou autres) non. Et il est interdit de venir casser les couilles du taulier que je suis (et des autres commentateurs).

Anonymes, passe ton chemin.
Tu peux t'inscrire avec un compte Blogger ou en t'inscrivant à plein d'endroit... C'est bien de savoir avec qui on discute...