mardi 31 août 2010

Une folle envie de Béziers...

Le jeu de mot me désole... Croire que l'attente de mon repas, dans cette délicieuse citée de Carcassonne me donne des idées de titre jegounien...

Et pour le moment, un simple billet de photo d'une ville qui respire la fête et le Midi...

Béziers est une belle, forcément qui donne envie...

Laurent Fignon est parti...

Je viens de recevoir un SMS de mon papa : "Je suis très triste Laurent Fignon est décédé". Moi aussi en fait...

Je mangeais un sandwich à Béziers... Triste.

- Posted using BlogPress from my iPhone

La politique expliquée aux enfants : proposer, c'est parfois mieux que de "taper"...

J'ai ici dit tout le pas forcément bien que je pense de Benjamin Lancar, président des "jeunes UMP". Benjamin Lancar, de la même manière que Frédéric Lefebvre ou Dominique Paillé, représente une droite qui n'est pas la mienne. Et qui, en tous cas, est tout sauf populaire...
Mais ce Benjamin Lancar a été "confortablement réélu" à la tête des jeunes UMP, donc il parle...

Quand je dis que je suis tout sauf en phase avec Benjamin Lancar, son interview au Figaro.fr montre que je n'ai vraiment pas la même vision de la politique que la droite actuelle.
"Mon but ? Taper sur la gauche...". En tant qu'électeur de droite qui n'est pas convaincu par la gauche, mais encore moins par la droite actuelle, j'attendrai des propositions, des explications, un projet. Pas forcément un cassage du camp d'en face...
Mais voilà, nous sommes dans la politique. Benjamin Lancar veut lancer une "iRiposte". Pétard quel projet ! Ma foi, il a raison, une majorité de blog de gauche ne sait faire que reprendre les bonnes phrases de Solférino contre le gouvernement... Donc "il faut faire pareil" pense le chef des jeunes UMP.

Et youpi voilà que toutes les forces militantes vont se lancer dans une véritable guerre, où le but sera de "taper sur l'autre". Pas de convaincre l'électeur que notre projet est le meilleurs, mais de lui montrer que le camp d'en face c'est des gros nazes...

Benjamin Lancar parait fier de son idée. Comme il était fier de son lipdub. Je ne suis pas sur, au final, que la politique en sortira grandit, et que ça sera profitable pour les français, cette manière de faire de la politique... L'UMP officielle aura beau jeu de dire "c'est les gaucho qui ont commencé", répondre au feu par le feu n'est jamais très profitable...
Elle risque d'être longue la campagne présidentielle. Et la "démocratie apaisée", c'est pas pour demain...

lundi 30 août 2010

Indispensable ! Coque iPhone décapsuleur !

Je la veux !!!! Pour 20$, on protège son iPhone et on ouvre des bouteilles de bières ! Ca tombe bien, c'est l'heure de l'apéro ! (tous au bistrot)
Ca vaut bien un caleçon iPhone ça !
Merci à l'excellent blog iPhon.

La Rochelle est une belle ville...

Les weekends où on se marie, l'actualité n'est pas ce que l'on suit le plus. A part peut être le match de l'OM du dimanche soir, que l'on regarde les yeux à moitié fermé, le verre plein du vin qui reste du repas de la veille (beaucoup de bouteilles n'ont pas été touchés, c'est moche, il faudra les boire...).

Alors je n'ai pas trop suivi la grande fête socialiste de la Rochelle. En tant que passionné de politique, j'aurais dû. Certes, je ne crois pas en la gauche, mais c'est important pour la France que l'opposition puisse apporter un espoir crédible pour certains.
Il parait que Martine Aubry n'a pas été mauvaise. Davantage dans sa critique de l'action gouvernementale que par ses propositions (aujourd'hui ce n'est pas son point fort...) il est vrai, mais bon...

J'ai l'impression, en ce lundi matin, que ce weekend a été profitable pour les socialistes. Également grâce aux actions toujours aussi pitoyable de l'UMP officielle, Dominique Paillé et le terrifiant Frédéric Lefebvre, en tête.
J'ai toujours insupportable les procès en illégitimité que fait une certaine gauche insupportable à la droite qui gagne des
élections et qui gouverne. C'est pourquoi je trouve complètement affligeant, et tout aussi insupportable, cette attaque "le PS est illégitime pour parler de telle ou telle chose". Frédéric Lefebvre non plus n'a rien compris, mais ça ne date pas de ce weekend...

Frédéric Lefebvre, Xavier Bertrand, et toute cette bande qui fait honte à la droite, auront une immense part de responsabilité lors de la défaite en 2012. Mais vu le peu de leçons qu'ils ont tiré de la gifle régionale, j'ai peur que...

Il n'empêche. La Rochelle est vraiment une belle ville. Je pense quand même que le dernier weekend d'Août, il doit y avoir un peu trop de monde...

dimanche 29 août 2010

Lendemain de mariage...

Je parlerai de la Rochelle, de l'Olympique Lyonnais et du reste demain... Là, envie de dodo...

Enfin, je suis marié. C'est chouette...

samedi 28 août 2010

Aujourd'hui, je me marie...

Tiens au fait ? Je me marie aujourd’hui. Tout à l’heure en fait… 14 heures mairie dans laquelle je suis élu. 15h30 dans l’église où j’ai été baptisée, celle où je suis né. Oui, au pied du Mont du Faucon, à proximité d’un Rhône qui continue de s’écouler vers le sud, après avoir pris sa source au-delà du Lac Léman. Là haut, tout là haut.
Vers les coups de 16h, 16h15 normalement, je devrais sortir de l’église, une bague à la maison. Moi qui n’ai jamais eu de bijoux… Et je serai marié. Dingue, non ?

Alors je dis « je » depuis le début, mais je fais pas ça tout seul. Oui, y a le curé, le(s) Maire(s) de mon (mes) villages.
Il y a aussi Falconette, qui sera par là. Ben tiens, elle va se marier avec moi aussi. Dingue ça aussi non ? 8 après, on se marie. Nous n’avons pas été rapide, mais qu’importe…

Je ne vais pas en écrire des tonnes sur ce billet. Parce que je risque d’être vite pénible, cuculapraline, et tout ce qu’on veut. Je crois qu’aujourd’hui, je vais beaucoup l’être, cucu la praline… Avec les quelques discours de remerciement que j’ai écrit, y va avoir de la guimauve de partout. C’est normal, c’est le jeu. En plus, ça me ferait presque plaisir…

Mais comme je suis sur le net, et que beaucoup de choses ont commencé dans ma vie par le net, c’était normal que je dises ici « je me marie ». Et que j’en sois heureux, de me marier… Cela avait commencé avec Falconette par un mail que j’avais mal compris, mal pris. J’ai répondu, violement. Epidermiquement.
Ca m’arrive de répondre avec violence et énervement, avec des fanatiques de Royal ou des intolérants de mon camp ou du camp d’en face qui viennent me donner des leçons de morale ou « ce que je dois penser politiquement ». Rarement à une fille qui deviendra ma femme 8 ans plus tard…
Comme quoi les mails, c’est bien. Le net aussi.

J’étais dans mon bureau à Marseille ce jour là. Mon collègue de service, bureau en face, m’a vu surgir comme un fou à cause de ce mail reçu et de ma réponse. Il sera au repas, pas trop loin de ma table. Nous en rigolerons. A l’époque, je ne rigolais pas. Mes rencontres du net venaient de me donner ce qui reste aujourd’hui une de mes peines les plus douloureuses… Je parlais du Lac Léman tout à l’heure…
Je pense qu’elle ne le lit plus ce blog, cette nymphe des bois... Mais bon si elle y passe aujourd’hui, elle saura que je suis heureux. Et que je n’oublie pas non plus. Les mauvaises choses bien sur, mais surtout les bonnes et les belles choses, je ne les oublie pas… Et y a des bons moments.
En partant du principe que seules les montagnes ne se rencontrent pas, et que je ne suis pas une montagne (même si j’ai forcis un peu…), ben… Ben... Oui, il y a des contacts que j'aimerais renouer. Mais bon, on verra ça plus tard...

Aujourd'hui, il y a des gens que j’aimerais voir, ou revoir aussi, mais certains ne seront pas là. De cette époque du net Saint Seiya, j’aurais aimé qu’une amie de Romorantin, pardon Paris maintenant, soit présente…
J’aurais aimé que mon amie de Marseille soit là… Accompagnée de cet ami belge à qui je pense bien fort aujourd’hui… Je pense à vous tous les deux, très fort.

Mon ami belge est aujourd’hui avec l’ancien Maire de Roquemaure, cet ami à une vitesse folle. J’aurais aimé qu’il me marie aujourd’hui. C’était le but, au départ… J’aurais aimé que mon papy bien aimé soit présent aussi, mais il est parti un mois trop tôt.
J’aurais aimé tellement de chose, que la vie s’écoule sans toutes ces sorties de piste obligatoires, ces flashs et ces pertes de points qui font tellement mal au cœur. J’aurais aimé, mais je ne suis guère différents des autres : c’est une vie. Donc elle est forcément cruelle et pleine de coup de peine. C’est la vie…
Aujourd’hui, je penserai à tous ces gens là. Très fort.

Je penserai enfin à tous mes amis du net, du blog, qui représente une partie de ma vie aussi. J’aurais l’occasion de payer une bonne bouteille du coté du Kremlin Bicètre, fin septembre ou début octobre, à des gens que j’aime bien… Et ce soir, si on me laisse un peu de temps, j’irai faire un tour sur Twitter…

Parce que je crois que c’est ma grande crainte aujourd’hui… Bordel, j’aurais le temps quand d’aller sur mon iPhone pour twitter et bloguer avec mes copains ! :-))

J’espère que ça sera une belle journée…
(musique cucu au possible : Opening du dessin animé Roméo X Juliet, très bon animé…)

vendredi 27 août 2010

Vive la politique bistrot à la Comète !

L'ami Nicolas a ouvert un blog "politique bistrot" vraiment personnel, chez lui. Dans sa Comète, ce bar kremlinois dans lequel j'ai quelques déjà bons et chers souvenirs...
Ce blog sera multithématique, un mélange de ces trois blogs déjà existant. Celui pour la politique, pour les conneries, et pour les trucs technomachinchose.

En tous cas, ce blog nouveau (qui n'est pas un évènement mais une information dixit son taulier) est un plaisir supplémentaire à suivre sur la toile. Un blog de la part d'un bloggueur qui défend une chouette image du blog, et de cette activité de bloguer. Fondée d'abord sur le plaisir, le partage. Et si y a un verre de bière en plus, ça n'en sera que plus sympathique...

Je n'oublierai pas pour ma part qu'il y a un an, nous étions plusieurs à passer un moment formidable à la Comète...

Demain à mon mariage, à l'heure de l'apéro, j'aurais une pensée pour ce soin sympa, et pour cette blogosphère bien sympathique...

Football : et le Conseil Fédéral, il démissionne quand ?

Dans cette période trouble que traverse le football français, certains restent à leur place. Ils sont pour moi les principaux responsables de la débâcle de l'Equipe de France. Plus que Raymond Domenech. Plus que les joueurs, Nicolas Anelka ou le triste capitaine Patrice Evra.
Ceux sont les membres du conseil fédéral de la Fédération Française de Football. Ils sont toujours là. Ils jugent. Seul Jean-Pierre Escalettes a démissionné de la présidence de cette dernière (mais il y siège toujours).
C'est incroyable. Cela m'est insupportable...

Le France Football de la semaine donnait la parole à plusieurs connaisseurs de football. Et avec une plume bien meilleure que la mienne, ils exprimaient aussi leur écoeurement.
Rémi Lacombe, dans son excellent éditorial. Il parlait des suspensions ciblées sur 4 joueurs de l'Equipe de France :
"Si la FFF pense qu'avec ce verdict à la tête du client elle va solder le passé et se refaire une virginité, elle se trompe lourdement. Car les responsables à l'origine de la débâcle, ceux qui durant des mois ont laissé le corbillard bleu foncer dans le mur, sont toujours là, droits dans leurs bottes.
Les grands visionnaires du conseil fédéral n'ont pas esquissé le début du commencement d'une remise en cause. Ils sont toujours à leurs postes et veillent aux intérêts du football français. Autant dire que la maison bleue est bien gardée..."
Jean-Michel Larqué (que j'apprécie beaucoup) parle d'une justice spectacle.
"Ces sanctions permettent d'éluder le reste, et le reste c'est l'absence de politique de reconquête du public, des licenciés et des partenaires. Si on ne pose pas les bonnes questions, on ne peut guère trouver les bonnes réponses.
La France est aujourd'hui 21eme au classement FIFA, je n'ai entendu personne à la FFF s'en émouvoir, comme personne ne s'émeut de voir le nombre de licenciés baisser chaque année. "
Christophe Dugarry enfin. Comme Larqué, cela fait longtemps qu'ils tirent la sonnette d'alarme. Pour lui (comme pour moi...), le conseil fédéral est un scandale.
"Je n'attendais pas de sanctions contre les joueurs, mais que le conseil fédéral démissionne en bloc. Or, il continue de distribuer les bons et les mauvais points. Ses membres sont toujours aussi exceptionnels ! Ils n'assument rien du tout. Ils sont une nouvelle fois juge et partie.
Ils se permettent de donner des leçons, mais se foutent de la gueule du monde. Le comportement des membres du conseil fédéral est inadmissible. Absolument scandaleux !"
Mais ils restent en place... Peut être sont ce vraiment, eux, le vrai problème du football français : ses dirigeants.

Au fait, on va payer presque 2 millions pour virer Domenech. L'argument pour ne pas virer Raymond Domenech en 2008, ce n'était pas un problème d'indemnité à verser aussi... ? Non, des nuls...

Baromètre Ipsos des politiques. Les premiers sont DSK, Delanoé et... Lang

J'ai acheté le Point ce matin. C'est bien de changer de magazine... La une était accrocheuse. A coté d'une photo de Nicolas Sarkozy, le titre "a t'il déjà perdu ?". L'article de Sylvie Pierre-Brossolette est bon. Et un petit encart au milieu de l'article : le Baromètre Ipsos-Le Point des politiques, avec cette question "Quel jugement portez vous sur l'action de ces hommes politiques".

Le numéro 1 de ce sondage est Dominique Strauss-Kahn. Ce n'est pas une surprise. Le numéro deux est Bertrand Delanoé. Mais ce garçon est assez populaire il me semble. Cela fait longtemps qu'il l'est, mais voilà le premier paradoxe de ce genre de sondage : cela ne lui a pas permis d'être élu premier secrétaire du Parti Socialiste en Novembre 2008. Et pourtant il était populaire dans l'opinion déjà...

Par contre, je tombe du haut du Mont Ventoux en voyant le troisième de ce baromètre. Jack Lang... Donc les français, ou les sondés, ou les deux, trouvent que le troisième meilleur dans son action politique, c'est Jack Lang...
Je trouve énormément de défauts à notre nouveau conseiller juridique pour les questions de piraterie à l'ONU. Qu'il soit un parachuté sans honte ni vergogne, et un opportuniste qui donne des leçons qu'il ne s'applique pas à lui même, bon nous en avons déjà discuté. Mais que son "action politique" soit jugée positive à ce point par le Point, les bras m'en tombent...
Je savais que j'étais souvent minoritaire politiquement, mais là...

Après, la suite du classement continue à offrir des surprises. N°4 dont l'action est "jugée positive", Bernard Kouchner. A ce moment là, je commence à poser le magazine et mon opinion sur la crédibilité de ce sondage est toute faite... Mais je continue quand même à lire, avec dans l'idée d'en écrire un billet.
Mais là encore, l'action et l'efficacité de Bernard Kouchner, on pourrait en parler longuement... Enfin, il "s'est battu pour la survie du Quai d'Orsay"... Tout va bien (il le croit sans doute...).

Ensuite on a Rama Yade (dont l'action en Coupe du Monde a été, comment dire...), Jean-Louis Borloo, Frédéric Mitterrand (dont j'avais complétement oublié qu'il était ministre...), Michelle Alliot-Marie (dans le concours de pronostic du prochain 1er ministre lancée par Disparitus, elle est favorite non ?), Christine Lagarde, Martine Aubry.
Je m'arrête à la 11eme place de Fadela Amara. Parce que la voir dans ce classement, ça me donne envie d'être comme Nicolas Anelka quand on lui parle de sa sanction...

Pour finir, je souris de voir qu'en bas du tableau, l'action de Marine Le Pen est jugée plus positive que celle d'Arnaud de Montebourg... Comme quoi...

jeudi 26 août 2010

Deuxième liste des 21 de Laurent Blanc. Alors ?


Laurent Blanc a sorti sa deuxième liste des 21, pour les matchs contre la Biélorussie et la Bosnie. La voilà en vrac :
GARDIENS : Hugo Lloris (Lyon), Steve Mandanda (Marseille), Cédric Carrasso (Bordeaux)

DÉFENSEURS : Bacary Sagna (Arsenal/ANG), Adil Rami (Lille), Philippe Mexès (AS Rome/ITA), Mamadou Sakho (Paris-SG), Benoît Trémoulinas (Bordeaux), Gaël Clichy (Arsenal/ANG).

MILIEUX : Mathieu Valbuena (Marseille), Jérémy Ménez (AS Rome/ITA), Lassana Diarra (Real Madrid/ESP), Alou Diarra (Bordeaux), Yann M'Vila (Rennes), Charles N'Zogbia (Wigan/ANG), Abou Diaby (Arsenal/ANG).

ATTAQUANTS : Kévin Gameiro (Marseille), Karim Benzema (Real Madrid/ESP), Loïc Rémy (Nice), Louis Saha (Everton/ANG), Guillaume Hoarau (Paris-SG).

Bonnes nouvelles, l'absence du non indispensable Gallas, et d'Abidal.
Tristesse, l'absence de Toulalan. Mais Blanc l'a dit hier sur RMC. Pour lui, Toulalan ne peut être sélectionné qu'au poste auquel il joue en club. Aujourd'hui défenseur. Est il moins bon que Mamadou Sakho ou Adil Rami ? On peut en discuter...

De même que l'on peut discuter sur l'absence de Sébastien Squillaci, qui est pour moi le meilleur stoppeur français. Je persiste à continuer à penser que Mamadou Sakho est largement surcoté. Et de toutes manières, je n'aime pas trop les joueurs qui mettent des baffes ou font des doigts aux journalistes... Et je crois que si on veut changer l'image de l'équipe de France, ce n'est pas avec ce genre de joueurs...
C'est donc aussi pour moi que la sélection de personnes comme Saha, Lassana Diarra ou CHarles N'Zogbia, qui sont pour moi des mercenaires qui n'ont pas respecté la France et leurs clubs formateurs, me dérange beaucoup.

Je pourrais ajouter à cette liste des "mercenaires" Abou Diaby, mais je trouve ce joueur très très très fort... Et sympa en plus. Donc j'en suis content.
De même que les sélections de Menez, Valbuena, mais surtout Trémoulinas et Gameiro, me réjouissent...

Parti comme on est parti, l'équipe sera sans doute du style Lloris - Sagna, Mexes, Rami, Clichy (je voudrais Trémoulinas moi) - Alou Diarra, Diaby - Valbuena, Benzema, Hoarau, Malouda. Oui, c'est offensif. Mais ça peut être sympathique.

Allez, j'ai envie de supporter cette équipe de France. J'ai envie de supporter Laurent Blanc. Bon courage à eux !

mercredi 25 août 2010

Internautes, c'est double peine et triple taxes...

Nous l'avons vu au sortir de nos vacances et avec sa propagande autoroutière à 38 000 €, l'HADOPI est bientôt en ordre de marche. Tous les internautes sont présumés coupables de porter atteinte à la culture et à la "création artistique", et nous allons voir ce que nous allons voir...
Mais nous n'avons pas encore tout vu.

Nous savions que le gouvernement recherchait 10 milliards d'euro pour son budget 2011. Et on savait que des niches fiscales allaient morfler. Celles touchant évidemment, de préférence, les classes moyennes. Cette "France qui lève tôt", et qui paie, qui paie, qui paie...

Le Figaro nous apprend qu'en plus de rognage de niches fiscales, il y aurait augmentation de taxes. Encore. "Je n'ai pas été élu pour augmenter les impôts" disait le poète, mais les taxes...
Nous apprenons, par la bouche de François Baroin, que le gouvernement pense taxer plus les offres internet "Triple Play". Et là encore, qui c'est qui va mettre la main au portefeuille ?

Mais le pire, c'est que cela serait "de la faute de la Commission Européenne", qui n'est pas d'accord sur la manière dont la TVA s'applique sur ces offres là. La Commission qui veut mettre en place également un impôt européen, avons nous appris dernièrement...

Le résumé est simple. La classe moyenne va prendre très mal en 2011. Au portefeuille, et sur le reste. Si en plus elle est internaute, alors là elle va saigner... (soupir)

mardi 24 août 2010

Bien joué, Patrice Evra...

Patrice Evra (pire capitaine de l'équipe de France de football) a décidé de faire appel de sa suspension de 5 matchs avec l'Equipe de France. Ce qui est bien quand on est persuadé d'être indispensable et irréprochable, c'est qu'on ose tout...

Très bonne remarque de Jean-Michel Larqué : « Si Evra voulait se rendre tricard auprès de Laurent Blanc il n’aurait pas pu faire mieux. Tu as d’un côté Blanc qui dit ‘Stop, tournons la page’ et de l'autre le capitaine qui en remet une couche. Bravo à Evra et à son conseiller ! C’est un coup remarquablement bien joué ! ». Rien à rajouter.

Sinon être comme Nicolas. Mort de Rire devant de triste spectacle donné par le football français...

HADOPI : un racolage à 38 000 €

D'après le journal du Geek, la propagande autoroutière d'HADOPI (qui a informé les vilains pirates vacanciers qu'après leurs vacances, la culture et la création seraient sauvées et eux vilainement sanctionnés !) a couté 38 000 €.
Une "propagande légale mais couteuse", comme le dit de journal du Geek. Ils n'ont pas tort...

A coté de ça, le gouvernement cherche 10 milliards d'économie... Ouh ouh la classe moyenne, prêts à déguster ?

(merci Vlad pour l'info !)

lundi 23 août 2010

Envie d'une gauche qui ne fera pas mieux que la droite ? Vraiment...

Certains s'en réjouissent ce matin, de cette Une de Libération : "Une Envie de Gauche". 55%, oui. Les sondages sont toujours quelque chose de remarquable...

Dire qu'il y en a qui disent que certains journaux sont "politisés et dépendant", et d'autres "objectifs et indépendants"... Quand le Figaro titre à sa Une "les français plébiscitent Nicolas Sarkozy", parce que 51% de sonderés (faute de frappe, ça arrive même aux meilleurs, et aux prétentieux insupportables...) répondent ne pas être en désaccord avec un point de sa politique, c'est un peu du même niveau que cette Une de Libération. Mais passons.

55% ont envie de la gauche au pouvoir. Et dans ce même sondage, 57% pensent qu'elle ne fera pas mieux que la droite si elle arrivait au sommet.
Je suis minoritaire sur la première question, je n'ai aucune envie de la gauche au pouvoir. Et laquelle d'ailleurs ? Celle de Mélenchon, de Royal, de DSK, de Montebourg, de Mamère ? Par contre, je suis majoritaire dans la deuxième question, je pense qu'elle ne fera pas mieux que la droite.
Mais c'est la droite sarkozyste qui est au pouvoir en ce moment, et c'est elle qui se plante... Et j'aimerais bien ne plus la voir au pouvoir. Mais la remplacer par qui ? Voilà le soucis...

Non, je ne reviendrai pas sur le coté partisan d'un Libération (le Figaro fait pareil). Mais sur finalement ma réponse à cette question : je n'ai envie de rien en ce moment à la tête de l'Etat, parce que personne ne me séduit et ne me donne confiance. J'avoue, ça m'embête un peu...

dimanche 22 août 2010

Je ne renouvellerai pas mon abonnement à Marianne

Cela va faire longtemps que je suis abonné au magazine Marianne. Je me souviens même avoir acheté le premier numéro. Avant, j’aimais bien l’Evènement du Jeudi, que je lisais pendant mes années estudiantines à Lyon…
Cela va faire longtemps que je suis abonné à Marianne. Parfois, un trou d’un mois ou deux ci ou là dans mon abonnement, le temps que je le renouvelle. Sauf qu’en Octobre, je ne renouvellerai pas mon abonnement à Marianne.

Marianne a longtemps représenté un journal dans lequel je me retrouvais dans bien de ces journalistes. Certains défendant des idées d’un gaullisme dépassé pour certains, mais qui a la qualité pour moi de défendre certaines valeurs qui me sont chères. De tous les médias, j’avais l’impression que Marianne était le seul qui faisait entendre une petite voix critique vis-à-vis des PS et UMP officiel.

Un exemple qui m’a séduit chez Marianne : le référendum européen de 2005. Beaucoup de journaux étaient carrément dans l’insulte vis-à-vis de ceux qui « avait mal voté », ce peuple impopulaire à qui il ne fallait plus donner la parole. Ou alors jusqu'à ce qu'il "vote bien".
Marianne avait son chef, Jean-François Kahn, qui avait défendu le vote « oui ». Mais Marianne acceptait, démocratiquement, ce vote. Et essayait de comprendre ceux qui avaient voté contre les consignes officielles. Et qui aimaient autant l'Europe que d'autres "plus intelligents". Marianne était loin de l'insulte et du mépris : ça faisait du bien...

De même le vote du 21 Avril 2002. Là encore, on entendait ci et là des belles voix éditoriales qui prônent la tolérance tous les quatre matins, mais qui se sont permis d’insulter ces mauvais électeurs qui avaient mis Le Pen au second tour.
La démarche éditoriale de Marianne était d’abord d’accepter ces votes, ensuite d’essayer de les comprendre. Enfin de tenter d’amorcer une démarche pour que les gens qui votaient extrême ne votent plus extrême.
Je préfère les démarches d’un Kahn, Szafran ou d’un Domenach à celle d’un July, Joffrin ou Olivennes

Aujourd’hui, je ne me sens plus en phase avec la ligne éditoriale de Marianne… Ca arrive. C'est pas un drame. Ca me donne l'occasion d'en écrire un billet...

Que Marianne titre « Président Voyou » dans sa une buzz ne me choque même pas plus que ça. Je n’aime pas l’insulte et l’irrespect en politique, mais soit.
Que Marianne ait une ligne éditoriale ouvertement antisarkozyste, ça ne me dérangeait pas. Au contraire, cela flattait ma corde d’électeur de droite qui se sentait abandonné par cette UMP officielle des Lefebvre, Bertrand et Morano…

Sauf que là, je n’accepte plus ce systématisme. Je n’ai pas envie de lire une brochure militante, et j’ai l’impression aujourd’hui que je lis un journal qui pourrait être édité à Solférino. Cela me déplait fortement, parce que je ne vois plus où est « l’objectivité » que j’appréciais chez ce journal.
« Objectivité » est un bien grand mot dans le journalisme… Je sais que pour certains, le Figaro qui défend ouvertement Sarkozy est forcément « subjectif » et « politisé ». Alors qu’un Médiapart ou Libération qui combat Sarkozy est « objectif » et « indépendant » pour ces mêmes personnes. Pour moi, ceux sont deux organes politiques qui n’ont pas plus d’objectivité et d’indépendance l’un et l’autre. Et je n’ai pas plus que ça envie de les lire…
Marianne me plaisait dans le sens où j’avais l’impression qu’il y avait déjà au sein même de ce journal, des articles et éditoriaux contradictoires. J’avais plusieurs sons de cloches. Aujourd’hui, ce n’est plus le cas : Marianne décide de faire de la politique contre Sarkozy, uniquement à charge. Je n’arrive plus à adhérer, alors qu'idéologiquement je serais plutôt en phase...

Je regarde la Une du Marianne que j’ai reçu hier. « Ces villes UMP où l’insécurité explose ». C’est à charge. Le militant socialiste va prendre un bain de lait. Le sympathisant ouvertement antisarkozyste applaudira cet « exercice d’objectivité et d’indépendance », Le Figaro aurait pu titrer « Ces villes PS et PC où l’insécurité explose », cela aurait fait plaisir à l'électeur de droite, et cela aurait été autant "objectif et indépendant"... Être abonné à une officine qui prépare les élections pour dézinguer l’UMP, ce n'était pas forcément mon objectif au départ…

Mais c’est le titre principal qui, aujourd’hui, qui me gène profondément. « Les hyper riches : à quoi servent ils ? Ont-ils une morale ? Que font ils de leurs argents ? ». Changeons le titre et les questions, fortement péjoratives qui suivent. A la place « d’hyper riches », mettons au hasard « gens du voyage », « jeune des banlieues », « ouvriers », « enseignants ». Et faisons suivre une série de questions peu flatteuses derrière. Ne crierions nous pas au scandale ? Mais là, c’est les « riches », et on peut bien les fracasser, les « riches ».

Arnaud de Montebourg (que je n’apprécie pas forcément) parlait d’un « racisme d’état ». En tant que Lefebvre de gauche, qu’il soit dans l’excès caricatural et ridicule n’appelle pas plus de commentaires que ça. Mais je parlerais plutôt « d’intolérance générale », plus globale que seulement « d’Etat ».
Je lis ou entends, aussi de la part de personnes politiques ou sympathisantes « du camp d’en face », des choses incroyables sur « les personnes âgées », « les patrons d’entreprises », « les salariés moyens », les « habitants de zones rurales ». Des positions hallucinantes de la part de ceux qui appellent à la tolérance et à « ne pas stigmatiser » en vrac les fonctionnaires, les jeunes, les habitants de quartiers défavorisés, etc…
Donc être abonné à un journal qui aujourd’hui se permet des unes du type « tiens, on va se fracasser les riches », ça me dérange un peu… Et je confesse ne plus trop avoir envie de cautionner cette nouvelle ligne éditoriale de part un abonnement.

Oh, j’achèterais toujours Marianne en kiosque, de temps en temps. J’adore Périco Legasse et ses pages de fin de canard. Cet homme est un défenseur de choses que j’aime vraiment et qui me sont chères, et j’avoue que dernièrement je commençais par la fin la lecture de mon hebdomadaire, les pages politiques me lassant profondément. Et j’apprécie beaucoup Szafran, Domenach, Sitbon, Kahn, Macé-Scaron. Mais ils ont aujourd’hui une volonté politique (à laquelle je ne suis pas désaccord en plus), mais je n’ai pas envie d’être abonné à un « hebdomadaire militant ». Si je veux militer, je prends une carte à un parti, je n’achète pas un journal.
Je sais qu’ailleurs, il n’y a pas plus d’objectivité ou d’indépendance (idéologique ou autre). Mais bon, l’information, ce n’est pas forcément ce que je lis en ce moment chez Marianne. Ca me dérange un peu.

Tout ça aussi pour dire que décidément, 2012 ça va être loin, et ça va être long. Je vais m’abonner à France Football plutôt je crois…

samedi 21 août 2010

HADOPI fait sa pub sur l'autoroute du retour des vacances...

Lorsque les vacances sont terminés, ce n'est jamais bien agréable... Surtout quand on doit prendre des autoroutes surchargées de touristes qui roulent sur la file du milieu. Surtout quand on sait que le stress et le mauvais temps nous attendent au bout de la route.
Et surtout quand, au péage, nous nous voyons distribuer ça aux sorties de péages d'autoroute , le dépliant HADOPI !Audiard disait qu'on la reconnaissait au fait que certains osent vraiment tout. Là, c'est remarquable... HADOPI fait son racolage actif le long de la route du retour de vacances !
Le Post et Numérama ont fait la liste, en plus, de toutes les approximations, voire mensonges, présents dans cette propagande de fin de vacances.
  • Le label "HADOPI sécurisation" est évoqué. Mais aucun moyen de sécurisation n'est proposé, alors que c'était un engagement de l'HADOPI...
  • Si. Pour protéger l'accès au net, ils parlent de logiciel de contrôle parental et de clé WPA, celle là même qui se font craquer en chanson...
  • Des recours sont en cours devant le conseil d'Etat. Mais chut silence...
  • HADOPI oublie le volet répressif de sa mission dans ce document. C'est le monde des bisounours...
  • Bien sur le mensonge initial : HADOPI est fait pour sauver la création. Mais bien sur...
  • Schéma riposte gradué : le document est vague, oublie de signifie que seul le peer to peer est surveillé. Et omet de signaler que ceux sont des sociétés privées mandatées qui collecteront les adresses IP ;
  • Offre légale... De quoi ?
  • Quid de l'identification de l'abonné ? Quid du cout des adresses IP ?
Enfin Numérama fait deux remarques amusantes. Aucun mail ni site Internet n'est mentionné sur le dépliant. Qui parle "au présent", comme si HADOPI fonctionnait aujourd'hui. Et les phrases relatives au label sont au futur... Communication, quand tu nous tiens...

Il y a de quoi être consterné... Bon, il y a plus grave c'est vrai, mais devant la bêtise difficile de rester de marbre...
La conclusion à un habitué de Twitter, 4antoin3 : "Si j'étai un service comme Megaupload je distribuerai ma pub juste derrière celle d'Hadopi :p".

La suite au prochain épisode...

jeudi 19 août 2010

Super Mario Brel (ma quête)

Aujourd'hui, je n'ai envie de rien. Enervé pour un rien, stressé pour un tout, désespéré par le reste.
J'aurais pu parler de l'OM et de ce mercato qui se fait dans l'urgence. Et rappeler qu'on ne fait rien de bon, dans l'urgence...
J'aurais pu parler de cette histoire du papy héraultais, doublement victime. Cambriolé, il dormira aujourd'hui encore en prison, parce qu'il est "un danger pour l'ordre public". Je suis écoeuré, mais ça fera l'objet d'un prochain billet...

Non, aujourd'hui j'ai envie de légèreté. J'adore lire les "lien idiots du dimanche" de PC Inpact. Et ce dimanche, ils nous ont dégoté une vidéo de
Super Mario Bros avec des vrais morceaux de Brel dedans... J'ai adoré...


Le reste, on verra ça plus tard...

mercredi 18 août 2010

Lenine et Mao à Montpellier : merci Georges Frêche...

A l'initiative de notre adorable président de région Languedoc Roussillon, des statues hautes de 3,5 mètres d'hommes célèbres qui ont marqué XXeme siècles seront exposées Place Hélios, à Montpellier. Une esplanade de torse de bronze, merci l'agglomération de Montpellier, dont le Président est Georges Frêche.

Seront exposés De Gaulle, Mandela, Churchill, Jaurès. Jusque là, ça va. Et puis on apprend que seront aussi exposés, à coté de ces hommes (pour qui j'ai beaucoup d'estime...), les statues de Lénine et Mao. Et là, j'avoue avoir beaucoup de mal.
Enfin, l'article de la Dépèche du Midi explique qu'on aurait tort de se plaindre : l'ami de Martine Aubry souhaitait également une statue de Staline. C'est vrai "qu'il a marqué le XXeme siècle"...

L'article ne dit pas le prix de ces statues... (le sympathique Corto me dit en commentaire que France 2 annonce 200 k€ par statues...)

Aujourd'hui, Georges Frêche viendra inaugurer les 5 premières statues (Lénine, Jaurès, De Gaulle, Churchill et Roosevelt). Un groupe Facebook s'est monté contre "la statue de Lenine à Montpellier". Bon, je n'en serai pas de ce groupe, mais... Mais oui, ça me dérange un peu quand même... Enfin, chacun a sa propre lecture de l'histoire, et j'ai aussi la mienne...

mardi 17 août 2010

Nicolas Anelka suspendu 18 matchs en Equipe de France...

C'est beaucoup... Mais pour quelqu'un qui a toujours montré qu'il n'avait aucune affection et aucun respect pour le maillot de l'Equipe de France, c'est peu. En tous cas, j'imagine que Nicolas Anelka doit se marrer en recevant la nouvelle...

Patrice Evra est suspendu 5 matchs. Je trouve ça peu, j'espère ne plus jamais revoir en Equipe ce joueur qui a montré énormément d'arrogance et de mépris vis à vis du public français. Franck Ribery prend 3 matchs. Franck Toulalan 1 match (je ne comprendrai jamais pourquoi il paie ce garçon... enfin, j'ai bien une petite idée...).
Et le dernier larron, Eric Abidal, ne prend rien. Eric Abidal, je recite juste la phrase de l'immense Eric Di Méco le concernant : « Abidal ? C’est pas lui qui avait pris sa grosse voix pour dire « les joueurs ne veulent pas voir Rama Yade » ? Il avait des couilles là Abidal. Et puis là, c’est « je ne veux pas jouer contre l’AfSuf », il a plus de couilles… Je ne savais pas que les couilles, ça poussait et ça tombait aussi vite… ».

La commission de discipline a fait son travail. Mais je ne peux m'empêcher de trouver des choses bizarres...

Maintenant, tournons la page, sans oublier ce qui s'est passé. Et ne sélectionnons plus en Equipe de France des joueurs dont la morale et les comportements nuisent au maillot.
Bon courage Laurent Blanc !

Et à présent, quelles sanctions pour Gérard Houllier et l'ensemble du bureau de la Fédération Française de Football, qui demeurent parmi les principaux responsables de ce fiasco ?

lundi 16 août 2010

Alain Lambert, revenez sur Twitter ! (s'il vous plait)

Actualité tranquille ce matin, de retour au bureau. Et puis un passage sur le Post qui m'apprend cette malheureuse nouvelle : le sénateur Alain Lambert veut quitter Twitter !

L'histoire pourrait prêter à sourire. Alain Lambert twitte depuis une cérémonie religieuse. Certains s'en moquent. D'autres le lui reprochent. Moi, je me dis qu'il a le droit de faire ce qu'il veut, ou il veut. Il ne dérangeait personne, aucun blasphème dans cet acte.

Donc apparemment hier, ça discutait, ça moquait, et puis Alain Lambert se fâche et tombe le twitt suivant : "Je quitte Twiiter et remercie tous ceux qui m'ont fait l'amitié de la partager en me suivant. @mickaellouedec et ouest France m'en ont découragé".

Et là j'ai envie de dire "NON", en mettant du gras et des majuscules. Non, parce partir à cause de certains qui nous emmerdent, c'est faire trop peu de cas de ceux qui nous aiment bien. Et puis moi, ce soir, je n'ai pas envie de voir jegoun ou eManu tristes de ne pas pouvoir chambrer un sénateur de leur camp d'en face.
Et puis moi, j'aime bien Alain Lambert. On se découvre différemment sur le web. Et quand on a des parlementaires sympathiques qui viennent twitter avec des couillons comme nous, c'est plutôt sympa et agréable.

Enfin, j'avais l'impression qu'Alain Lambert prenait un certain plaisir dans cette activité légère. A cause de deux ou trois personnes, cela vaut il le coup de se priver, de s'en priver ?

Alain Lambert, revenez sur Twitter !!! Merci ^^

Ligue 1 et Ligue 2 : la gauche gagne largement...

Chouette billet sur le blog de statistiques et foot, Poteau rentrant. Ces blogueurs malins se sont amusés à voir la couleur politique des villes dont les clubs participent au championnat de Ligue 1 et Ligue 2. Et on obtient les résultats suivants :

Ligue 1 :
  • 1 hors-sujet (5%) : Monaco
  • 1 PCF (5%) : Arles
  • 5 UMP (25%) : Bordeaux, Marseille, Nancy, Nice, Valenciennes
  • 13 PS (65%) : tout le reste

Ligue 2 :
  • 1 MSCD, force socialiste en Corse (5%) : Ajaccio
  • 5 UMP (25%) : Châteauroux, Le Havre, Nîmes, Troyes, Vannes
  • 1 Divers Droite (5%) : Thonon
  • 13 PS (65%) : tout le reste

Soit, pour les 40 clubs de Ligue 1 et Ligue 2, 72% des villes à gauche, et 28% des villes à droite. (Au niveau national le rapport de force serait plus à 58-42% pour 150 plus grandes villes).

Quelles conclusions en tirer... ? (aucune peut être... ^^)

dimanche 15 août 2010

Est ce bien sain, l'insulte en politique ? (voyou et le reste...)

Dans un très bon billet, Yann Savidan se pose la question "Voyou de la République, est ce bien utile ?". Yann n'est ni un militant UMP convaincu que la parole du Roy de l'Elysée est la bonne, ni un ami personnel de Nadine Morano. C'est une chouette gars qui affiche fièrement ses conviction de gauche, et on ne peut pas forcément l'accuser d'être le dernier des sarkozystes convaincus dans cette blogosphère.
Dans son billet, il se pose la question. Il cite Nicolas ("arrêtons de stigmatiser le Président"), et il tiens un discours que je trouve assez juste. Après avoir rappelé que de son point de vue d'homme de gauche, "Nicolas Sarkozy a tout loupé depuis 2007", Il conclue son billet comme suit "Le traiter de voyou de la république est lui donner un réel levier pour jouer par la suite sur la victimisation. Cette technique a été la préférée de Jean-Marie Le Pen. Je ne suis pas convaincu que cela lui fasse tort."

Je suis convaincu qu'il a raison.

Marianne a réussi son buzz en tous cas avec sa une tapageuse. Bon, je suis abonné, je l'ai reçu. Je ne suis loin d'être d'accord avec l'ensemble de la thèse. Mais j'apprécie le billet de Guy Sitbon intitulé "Président, pas voyou", en page 23. Un peu de modération fait du bien.
Il dit notamment :
"Traiter quelqu'un de voyou, c'est l'injurier. Si tu insultes le président, tu m'insultes. S'il trahit le pays (Pétain), en prison. S'il mène une politique exécrable, je combats sa politique, mais je le respecte. En le respectant, c'est moi même que je préserve. Sans chef de l'Etat, pas d'Etat, pas de droit, la loi de la jungle. N'importe qui pourrait me cracher à la gueule, m'insulter, me rouer de coups, me dépouiller, et je n'aurais que toutes les larmes de mon corps pour me consoler

Nicolas Sarkozy n'honore pas sa fonction ? Sans doute. Moi, je la respecte pour deux. Non pas grandeur d'âme, mais pas besoin de France."
Je trouve son éditorial magnifique. On est loin de ces grandes gueules de la politique qui n'existent que par l'insulte et le clivage, le "buzz". Les Montebourg - Lefebvre qui pensent que la politique se résume à ce combat de chiens, où celui qui aboiera le plus fort gagnera...
Alors oui, on me répondra "c'est Sarkozy qui a commencé". Sans doute. Mais celui qui répond, vaut il vraiment mieux que celui à qui il répond ? "c'est pas moi qui ait commencé c'est lui" disait on dans les cours de récréation de primaire... Généralement, les deux sont punis. Injustice ? Non, logique...

Je suis sans doute un Bisounours, mais je crois qu'on peut faire de la politique avec une certaine noblesse. Aujourd'hui, on est bien loin... C'est dommage.

Au revoir Quézac et la Lozère...

En direct d'un petit déjeuner, où la Une d'un journal sportif me rappelle à ma douleur...

La Lozère des Causses, du Tarn et du reste est un endroit merveilleux...


Nous aurons le temps de parler du reste plus tard... Pour le moment, profitons des Cévennes...

- Posted from falconhill's iPhone

samedi 14 août 2010

Dois je m'inquiéter pour l'Olympique de Marseille ?




Les vacances c'est bien. Mais la lecture quotidienne de l'Equipe, et la réception des infos iPhone de France Football, ne me rassurent pas. L'OM, c'est actuellement un champ de ruine...

L'histoire Ben Arfa. Cela fait deux que les dirigeants de l'OM veulent le faire partir. Puis y a une semaine, Niang dit "je pars !". C'était pas prévu...
Donc vu que les dirigeants de l'OM se retrouvent à poil, ils décrètent que Ben Arfa reste. Ils n'ont pas tort : Hatem est sous contrat, donc...

Sauf que, nous l'avons vu en Afrique du Sud, le footballeur français est capricieux. Parfois même franchement indécent. Ben Arfa n'accepte pas (on ne peut pas lui donner tort). Il veut partir. Donc il refuse de s'entraîner et de jouer... Oui, il fait grève...
Ça fait sourire ceux qui détestent l'OM. Les autres, qui aiment le club de l'OM , ou simplement le football, ils soupirent... Devant telles bêtises, et tel amateurisme.

Puis on apprend que le "grand attaquant", il met du temps a venir. Didier Deschamps ne veut que du lourd. Fabiano. Mais voilà, Séville n'accepte pas les offres marseillaises... Et on risque de vite se trouver avec uniquement en attaque Brandao, Valbuena, les frères Ayew, et oalou...

A coté de ça, c'est le bordel en défense. Diawara blessé, M'bia, Heinze, Taiwo qui font la gueule... Et un milieu qui ne va guère mieux, avec Diarra qui ne viendra pas... Non, catastrophique....

Je me demande si des achats moins bling bling et onéreux, ça ne pourrait pas le faire. Briand n'a couté que 6 millions... Moins que les 18 de Fabiano... Matuidi au milieu, c'est très bon et moins cher que Diarra. Et puis pourquoi pas Rémy ou Gameiro ? En défense centrale, pourquoi pas Baysse ou rappeler Bonnard ? Marchal était libre en Juin...

Non, je suis inquiet. Je ne verrai pas le match ce soir, mais je reste inquiet... J'espère me tromper, et que demain ça ira mieux pour mon OM...


- Posted from falconhill's iPhone

La Lozère du Tarn et des Causses

Quelques photos carte postales, sur cette fin de semaine dans cette Lozère des villages. Ici Quézac, dans lequel la nuit passée a été calme et délicieuse...



Ou encore Sainte Enimie, une petite beauté en milieu des gorges du Tarn



Enfin Meyrueis, au bas du Causse Mejean... Une sorte de petite Venuse cévenole...



Finir par ces majestueuses gorges du Tarn, qui s'ecoule entre ses deux Causses géants...



Et en Lozère, j'y ai même trouvé un Pont d'Avignon...


Merveilleuse Lozère...

Posted falconhill's iPhone

vendredi 13 août 2010

Fin de semaine à Quézac

Une amie nous a prêté les clefs de sa petite maison de campagne à Quézac...


Calme petit village entre Causses et Mont Lozère...


Baigné par ce Tarn, que nous longerons cette journée pour voir ces divines et paisibles gorges....


Nous parlerons OM et politique plus tard... Là, respirons un peu...


- Posted from falconhill's iPhone

jeudi 12 août 2010

Le Tang se vend toujours à l'étranger...

J'adore lire Aujourd'hui en France pendant les vacances... Bon, des fois, y a pléthores de mauvaises nouvelles. Et aujourd'hui, les premières pages qui parlent des catastrophes en Inde ou en Russie ne sont pas pour rendre la journée joyeuses...

Puis on arrive en page "Économie". Et dans la catégorie "que sont ils devenus", on apprend que la Tang se vend toujours à l'étranger ! Et dans les papilles reviennent pléthores de souvenirs d'enfance sucrée...
Je copie quelques lignes de ce joli blog qui parle du Tang, cette boisson qui sent bon le bonbon et l'enfance : "Le Tang se présentait souvent sous forme d'une boîte métallique dans laquelle on trouvait trois sachets de poudre. Pour préparer du Tang, on ouvrait un sachet de poudre (dont la composition reste un mystère. Soit disant des oranges, mais il n'y avait à mon avis pas grand chose de très naturel là-dedans), on rajoutait de l'eau et le tour était joué, il ne restait plus qu'à boire le breuvage. Les plus gourmands se permettait même de lécher les parois du paquet histoire de ne pas en laisser un grain et avoir une langue bien orange."

"On n'a jamais été aussi près du gout de l'orange pressé" disait la publicité. Bon, Tang c'était plutôt un gout chimique... Loin des bonnes oranges pressées que me faisait ma maman le matin avant de partir à l'école. Et pourtant, on aimait ça nous les enfants...
Le Tang a cessé d'être commercialisé en France début des années 90. Les Ice Tea et autres sodas sortant vainqueurs de ce terrible combat (qui a aussi vu la fin de Tropico tiens...).
Aujourd'hui, le Tang se vend toujours aux USA, en Espagne, et en Grèce. Mince : quand j'étais en Crête, j'en ai pas trouvé (bouh).

Mais bon, ce soir à l'apéro, en buvant un bon verre de blanc (en pensant à Laurent), j'y penserai déjà moins à ce Tang de l'enfance. Mais bon, on n'était pas malheureux...

Les chrétiens du Pakistan...

Excellent billet de notre ami Romain Blachier : Chrétiens du Pakistan, ne les laissons pas être tués en silence !
Cela se passe de commentaires. Romain rappelle ce qui arrive de dramatiques à cette minorité. Dans, il est vrai, un silence général...

Dans le même ordre d'idée, l'article de Melclalex ce dimanche : "Les Talibans assassinent 10 humanitaires chrétiens". Assassinés plus à cause de leur religion que de leur mission...

Des informations pas forcément marrantes... Mais que je n'ai pas envie de passer sous le silence.

L'équipe de France nouvelle est arrivée...

J'ai regardé, avec intérêt (et un peu d'émotion), le match amical Norvège - France hier soir. Cela faisait 4 ans que je n'ai pas regardé avec plaisir et chauvinisme un match de mon équipe nationale. Ca me faisait plaisir. Comme cela me faisait plaisir de voir enfin un vrai sélectionneur, gardois en plus, sur le banc de la sélection de mon pays.

Globalement, j'ai été satisfait par ce match. Le score est faible, mais je préfère une défaite de ce type à un nul type le 0-0 contre l'Uruguay à la Coupe du Monde. Déjà car les joueurs sur le terrain me semblent infiniment moins insupportables que ceux présents sur ce terrain sud africain...
Alors hier soir, sur Twitter, je suivais (parfois amusé, parfois pas...) certaines moqueries gratuites de ceux qui aiment bien à dénigrer notre football, notre pays, notre Ligue 1. Car hier soir, l'équipe était très Ligue 1. Elle m'a plu.

Ruffier a été très montagne russe hier soir. Très bon et rassurant globalement. Mais deux erreurs, et deux buts... Dommage. Mais quand même, avec un peu plus de concentration, il concurrencerait sérieusement Mandanda...

J'ai aimé la charnière Mexes - Rami, même si elle a besoin de réglage. Mais c'est la première qu'elle jouait ensemble, et elle m'a semblé plus solide qu'une obscure Gallas - Abidal de triste mémoire... Je crois que Toulalan n'aura aucun mal à prendre la place de M'Vila (qui a quand même été bon), et sans doute Squillaci pourrait être aligné à coté de Mexes. Mais globalement, y a moyen d'être satisfait défensivement.
Bon, je reste toujours circonspect sur Fanni, mais ce n'est pas nouveau. Et à droite en équipe de France, c'est comme en politique : on manque vraiment de talents incontestables...

Je n'ai pas été convaincu par N'Zogbia, mais sans doute ne suis je pas objectif. C'était le "dernier mercenaire" de cette équipe de France, et non... Je préfère un Ben Arfa qui a fait sa mi-temps, ou un Cabaye entré à la fin. Pas d'avis sur Sissokho et Cissokho. Pour finir avec le milieu, Diarra me laisse de glace depuis le début. Hier soir ne m'a pas réchauffé...
J'ai aimé Menez par contre, j'espère le revoir.

En attaque, j'ai trouvé Hoarau intéressant. En plus, je trouve le gars sympa, ce qui ne gâche rien... Je ne vais pas le comparer à Anelka, je vais être méchant... Mais j'apprécie d'avoir un vrai n°9 : j'espère le revoir lui aussi. Comme je reverrai avec plaisir Benzema, que j'ai trouvé pleins de qualités morales hier. Rémy oui c'est pas mal, mais comme Briand, je crois qu'il y a d'autres attaquants avant lui. Je pense à Gameiro, qui est toujours blessé.
Enfin, Samir Nasri m'a paru énorme. Je crois que Gourcuff devra vraiment se faire mal pour reprendre une place dans le 11 de départ, car Nasri sera un concurrent réel.

Globalement, je reprend un twitt de mon ami Rubin hier soir, qui m'a paru résumé tout le match
Après une demi-heure seulement, cette équipe n'a pas moins d'automatismes que celle de Domenech. Ça en dit long
J'attends avec impatience France - Biélorussie...

mercredi 11 août 2010

iPhone : je n'aimerais pas être un ministre allemand...

Dur d'être un ministre allemand quand on est, comme moi, malade de son iPhone... Même en vacances (en Belgique ou ailleurs), je ne peux m'empêcher de le consulter, régulièrement, et pas que pour répondre aux appels téléphoniques de ma maman ou du collègue vigneron...

J'apprends qu'à cause des tentatives d'espionnages, les ministres allemands sont plus qu'invités à bannir iPhone et Blackberry.
Le ministre de l'Intérieur Allemand, qui s'appelle Thomas de Maizière, a fait état lundi d'une "augmentation dramatique des attaques contre les réseaux allemands de téléphonie et internet, en particulier ceux du gouvernement" (interview au quotidien Handelsblatt). Une note interne aux services du Ministre de l'Intérieur indique que "les réseaux de téléphonie mobile en particulier sont un facteur de danger". Certains pays ou organisations criminelles tentant de récupérer les mails cryptés envoyés sur Blackberry ou iPhone...

Donc acte... D'autres pays ont pris de telles mesures. L'Arabie Saoudite vis à vis des Blackberry par exemple. Les Emirats Arabes Unis ou l'Inde y réfléchiraient. Et donc, visiblement d'après l'article du Romandie News que je viens de citer, l'Allemagne aussi...

Si autrui devait pirater mon iPhone pour voir ce qu'il y a dedans, il verrait des photos de Vanille, de la bonne bouffe, et des conneries envoyés par des copains. Pas sur que cela change la face du monde...

mardi 10 août 2010

Actualité économique estivale déprimante, en 4 actes...

Extraordinaire, la page 7 "actualité économique" du Parisien - Aujourd'hui en France de ce jour... Extraordinaire. 4 actualités, 4 envies de s'ouvrir les veines, ou d'aller casser des murs avec ses dents, ou les deux à la fois. Plus une publicité touchante, et assez mal à sa place sur cette page...

Listons les 4 actualités économiques du jour, qui font plaisir moyen...

* La commission Européenne réfléchie à un nouvel impôt. C'est sur que des impôts et taxes, nous n'en avons pas suffisamment... Bon, notre Président 'qui n'a pas été élu pour augmenter les impôts' n'y est pour rien : c'est une lubie de la divine commission européenne...
Mais plutôt que de m'énerver plus contre cette Europe qui aura décidément du mal à être populaire avec de telles actions, je conseillerai le lien de mon ami Nicolas qui en parle mieux que moi, de ce possible impôt européen...

* Augmentation probable de la Taxe d'habitation. Ben oui, pour compenser la baisse anarchique de la taxe professionnelle, comme prévu, ceux sont les ménages qui vont payer. Nous l'avions prévu, nous l'avions dit, nous l'avions hurlé. Nous l'avons. Excellent billet de mon copain Gael (qui sera toujours le n°1 du Wikio divers dans nos cœurs...)

* La croissance revue à la baisse. Et comme vu plus haut, c'est la classe moyenne qui va mettre la main au portefeuille pour sauver tout ce joli monde. Elle est pas belle la vie ?

* La viande va augmenter cet automne. Ben c'est bien sur. Le gaz, l'électricité, et donc la viande également. Parce que céréales plus chères, donc pour nourrir poulets, veaux, cochons, ben il faut payer plus...

Tout va bien en France. C'est l'été... Je ne sais pas, mais je la sens quand même bizarre la rentrée...

Evra vs Thuram. Choisis ton camp camarade...

Personnellement, entre un qui m'a offert beaucoup en 1998', et qui a toujours manifesté un attachement au maillot et au pays, et entre l'autre, mon choix est vite fait.

Lilian Thuram avait estimé que, vu le mal qu'avait fait Patrice Evra, il devait être exclus de l'Equipe de France à vie. Thuram est quelqu'un de tolérant, mais faut pas faire le con avec lui. Et quelque part, j'aime bien cette manière de voir les choses. On te donne des chances, on t'aide, mais si tu déconnes, tu morfles...
Patrice Evra répond. Il avait dit à la commission d'enquête qu'il avait été "coupé de la réalité". Son interview au Figaro montre qu'il est toujours, très loin de la réalité...

Évidemment, Patrice Evra fracasse Domenech. Toujours. Mais ceux sont ses attaques contre Lilian Thuram qui sont les plus fortes...
"Il a sali mon nom sans savoir ce qui s'était passé", pleure Patrice Evra. Qui fut le pire capitaine de l'Equipe de France. Et ce n'est pas le salir que de le constater, tout le monde l'a vu. Et tout le monde avait entendu, avant, son arrogance vis à vis du public français de football... Ne nous a t'il pas sali lui aussi, Patrice Evra ?
"Lilian se prend à la fois pour le nouveau sélectionneur, le président de la Fédération et le président de la République. Ce que l'on a fait en Afrique du Sud est grave. Pourquoi remettre de l'huile sur le feu ?". Non. Lilian Thuram (de même que Lizarazu qui se fait insulter par le pitoyable Anelka) est une personne qui a le droit et le devoir de parler quand l'Equipe de France déconne. Président de la République sûrement pas, mais une personne hautement légitime pour dire que vous avez été minables en AfSud, évidemment...

Le pompon pour la fin. "Il ne suffit pas de se balader avec des livres sur l'esclavage, des lunettes et un chapeau pour devenir Malcom X..". C'est gratuit. Et ça montre tout l'arrogance de ce personnage Evra, pour qui tous ceux qui ne s'agenouillent pas devant sa grandeur sont des cons. Comme l'était le public français.
Et Patrice Evra, Nicolas Anelka, même combat : aucune autocritique. C'est "de la faute des autres", qui ne me comprennent pas. A ce propos, lire l'excellent billet des Cahiers du Football sur Nicolas Anelka...

Non, entre ce triste capitaine de l'Equipe de France, et le double buteur de la demi-finale de 1998, mon camp est très vite choisi. En tous cas, avec ce manque d'humilité de ces idiots du bus de d'Afrique du Sud, on risque d'en parler encore souvent...